Dassault Systèmes dope l'innovation via son réseau social

le 27/06/2012, par Quentin Renard, Terminaux et Systèmes, 391 mots

En développant son propre réseau social interne, Dassault Systèmes a dopé l'innovation en réunissant des compétences multiples.  Laurence Barthes, CPIO (Chief People and Information Officer) de Dassault Systèmes, s'exprimait à l'occasion de l'USI d'Octo le 26 juin.

Dassault Systèmes dope l'innovation via son réseau social

Durant l'Université des SI organisée par Octo le 25 juin 2012, Laurence Barthes, Chief People & Information Officer de Dassault Systèmes a présenté le réseau social de l'entreprise.  Ce réseau, baptisé 3DS SwYm « va bien au-delà du réseau d'entreprise » et donne la possibilité « d'interagir avec des collaborateurs avec lesquels nous n'aurions pas travaillé auparavant » dit-elle.

Dassault Systèmes a développé « un réseau dynamique de compétences et de connaissances » qui « favorise l'innovation » affirme Laurence Barthes. Le but de Dassault Systèmes est de pouvoir, à terme, « digitaliser l'ensemble du fonctionnement de l'entreprise ».

L'environnement participatif 3DS SwYm a été déployé en 2008 et est désormais disponible pour l'intégralité des 10 000 collaborateurs de Dassault Systèmes.

L'un des objectifs de l'entreprise était de « répondre au besoin et au plaisir du collaborateur, en y joignant l'intérêt de l'entreprise ». Le réseau social devait répondre à quatre besoins : être accessible à tous les collaborateurs sans besoin de formation, développer un réseau dynamique de compétences et de connaissances, révéler les talents et l'expérience des collaborateurs et surtout, de proposer une expérience plus dynamique en termes d'interactions.

Photo : Laurence Barthes - Chief People & Information Officer de Dassault Système (D.R)



Dassault Systèmes a mis en place un processus non restrictif, qui permet à chacun de remplir les informations qu'il désire mettre en avant. Par exemple,  Laurence Barthes a pu rechercher un collaborateur par le biais des langues parlées que l'employé a voulu renseigner.

La fonction la plus intéressante du réseau social reste la possibilité donnée au collaborateur d'interagir sur les projets de son choix, via des communautés regroupées autour de forums. Ainsi, l'utilisateur apporte des idées sur des projets sur lesquels il n'aurait pas forcément travaillé en temps normal.

Un tel réseau social place « le collaborateur au centre de la stratégie de l'entreprise » car on ne peut « dissocier l'humain de l'humain au travail » affirme Laurence Barthes.

Une affirmation que ne renierait pas Vineet Nayar, PDG de HCL, la cinquième SSII indienne. Il est  lui-même reconnu comme le champion de l'expérimentation des nouveaux modes de management de ses équipes afin  de créer de la valeur et de l'innovation grâce à un réseau social interne permettant l'émergence de projets transverses.

La Justice américaine enquête sur la vente de matériels Cisco...

Selon le Département de la Justice des États-Unis, depuis plusieurs années des entreprises ont vendu des matériels Cisco usagés, trafiqués en modèles neufs et soi-disant plus récents. Une fraude qui a rapporté...

le 13/07/2022, par Tim Greene, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 715 mots

Red Hat lance des fonctions edge pour RHEL et de sécurité pour...

Lors de l'événement Summit organisé du 10 au 11 mai à Boston, Red Hat a annoncé des fonctionnalités edge pour sa distribution RHEL 9.0, et des outils de sécurité pour sa plateforme Advanced Cluster Security...

le 12/05/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 545 mots

Webex renforce la collaboration en mode télétravail

Dans sa dernière série d'annonces, Cisco affirme vouloir améliorer le bien-être des employés et renforcer l'accessibilité de sa plateforme Webex. Cisco Webex a dévoilé aujourd'hui plusieurs mises à jour...

le 20/01/2022, par Charlotte Trueman, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 969 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...