Des tests très prometteurs pour le WiFi 7 chez Intel et Broadcom

le 12/09/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), Réseaux, 500 mots

Pour la première fois, les tests multi-fournisseurs du WiFi 7 - sur des équipements Intel et Broadcom - franchissent une étape importante avec une vitesse supérieurs à 5 Gb/s

Des tests très prometteurs pour le WiFi 7 chez Intel et Broadcom

Intel a annoncé qu'un test réalisé à l'aide d'un ordinateur portable basé sur Intel et d'un point d'accès WiFi 7 basé sur Broadcom avait dépassé pour la première fois la barre des 5 Gb/s, franchissant une étape importante dans le développement du WiFi 7. Cette première démonstration du fonctionnement du WiFi 7 inter-fournisseurs de l'industrie est essentielle, car la norme est destinée à couvrir des équipements produits par des milliers de fournisseurs différents, et tous doivent fonctionner ensemble de manière transparente. Le WiFi 7, également connu sous le nom de 802.11be, introduit beaucoup de fonctionnalités dans la vénérable norme WiFi. En particulier, le spectre à 6 GHz permet d'utiliser des canaux beaucoup plus larges, jusqu'à 320 MHz, de profiter d'un débit considérablement plus élevé et du multilink, et de faire un usage beaucoup plus efficace du spectre disponible, sans parler de la  modulation de données QAM (modulation d'amplitude en quadrature) 4K.

Liaison multiple et débit élevé

Si les canaux plus larges et les fonctions de modulation sont importants, la véritable nouveauté du WiFi 7 réside dans le multilink, c'est-à-dire l'utilisation de deux canaux distincts simultanément pour des connexions individuelles selon deux modalités différentes. Soit en liaison multiple alternée : dans ce cas, un canal sert au chargement et l'autre au téléchargement, ce qui permet d'obtenir une connexion à débit beaucoup plus élevé qu'une liaison simple standard. Soit en liaison multiple simultanée : dans ce cas, deux canaux peuvent envoyer des données vers le haut et vers le bas en même temps, ce qui augmente la souplesse de la fréquence et réduit la latence. Selon Intel, le WiFi 7 va devenir la plate-forme « des expériences sans fil pour les 10 prochaines années », du fait notamment de ses vitesses plus élevées et de sa latence plus faible. Ces caractéristiques pourraient non seulement améliorer les expériences WiFi, mais déboucher aussi sur une toute nouvelle catégorie d'applications, notamment la réalité augmentée (AR), les jeux extrêmement réactifs, le streaming multimédia avec une définition allant jusqu'à 16K, tout en prenant en charge un nombre beaucoup plus important d'appareils par point d'accès que la génération WiFi actuelle.

Selon Phil Solis, directeur de recherche chez IDC, les résultats d'Intel et de Broadcom ouvrent la voie au test de nouveaux produits pour poursuivre le développement du WiFi 7. « Le WiFi 7 est le protocole WiFi le plus puissant et le plus performant à ce jour et permettra au WiFi de continuer à servir les applications les plus exigeantes sur les marchés grand public et verticaux avec le plus haut niveau de déterminisme à ce jour », a-t-il déclaré dans un communiqué d'Intel. La date de finalisation de la norme officielle WiFi 7 est prévue pour la mi-2024, mais certains experts estiment que des équipements supportant un pré-standard pourraient être commercialisés à partir de 2023. Étant donné la vitesse à laquelle les entreprises ont adopté la norme WiFi 6, le rythme d'adoption de la norme WiFi 7 pourrait être assez rapide.

Un ancien ingénieur de Broadcom condamné à 8 mois de prison pour vol...

Peter Kisang Kim a admis avoir volé des données relatives à sa famille de puces de commutation réseau Trident de Broadcom, alors qu'il travaillait pour une start-up chinoise. Selon un communiqué du bureau du...

le 22/09/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 444 mots

Juniper accroît la flexibilité de sa plateforme d'automatisation et...

Le logiciel Apstra de Juniper Networks prend désormais en charge les conceptions de référence de datacenter où « tout est permis ». Juniper Networks a étendu les fonctionnalités de son logiciel...

le 20/09/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 457 mots

Plus de portée et de sécurité pour le SD-WAN de Cisco

Connectivité chiffrée de site à cloud, capacité de support des déploiements de fabrics multi-régions étendue et sécurité améliorée. Tels sont les ajouts apportés par Cisco à son logiciel SD-WAN....

le 14/09/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 651 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...