EdgeQ lance une puce 5G avec IA pour l'IoT

le 08/12/2020, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 417 mots

Dirigé par d'anciens responsables de Qualcomm et d'Intel, EdgeQ développe une plateforme de silicium convergente 5G et IA pour les réseaux edge.

EdgeQ lance une puce 5G avec IA pour l'IoT

Sortie du mode furtif, la startup EdgeQ fondée en 2018 par d'anciens dirigeants de Broadcom, Intel et Qualcomm, a bénéficié d'un financement de 51 millions de dollars. Son design, qui réunit connectivité 5G et calcul IA sur un système sur puce (SoC) pour les réseaux edge, cible les réseaux sans fil privés 5G pour l'Internet industriel des objets (IIoT). Selon EdgeQ, sa puce permettra aux entreprises des secteurs de l'industrie, de l'énergie, de l'automobile, des télécommunications et d'autres secteurs verticaux d'exploiter les réseaux privés pour des applications disruptives, des services intelligents et de nouveaux modèles d'affaire. « Nous sommes en train de passer rapidement d'une économie du smartphone à une économie basée sur une constellation d'appareils intelligents de périphérie », a déclaré Vinay Ravuri, CEO et fondateur d'EdgeQ, dans un communiqué.

« Ces nouveaux usages vont perturber massivement le paradigme actuel, dont les approches en matière de fonctions fixes ne sont pas adaptées pour répondre à l'échelle, à la vitesse et à l'étendue des nouvelles connexions aux points finaux », a-t-il ajouté. La start-up affirme que les modes actuels de connectivité et de calcul s'appuient sur des réseaux hérités très fermés et monolithiques et que matériel fixe ne peut plus se mettre à l'échelle de manière efficace et économiquement viable pour prendre en charge les applications de services orientées 5G. Le SoC défini par logiciel est destiné à remplacer les réseaux sans fil et les réseaux existants par des composants edge qui peuvent servir à construire des réseaux sans fil privés 5G, l'équivalent réseau d'un cloud privé. La partie IA permet de traiter des quantités massives de données provenant de divers flux et de les traiter en temps réel en périphérie plutôt que de les renvoyer vers un datacenter.

EdgeQ livrera une plateforme de silicium convergente 5G et IA ouverte et programmable par logiciel pour les appareils et l'infrastructure edge. En ajoutant cette programmabilité ouverte dans la bande de base, EdgeQ met à la disposition des OEM et des opérateurs un nouveau modèle de développement piloté par logiciel capable de prendre en charge les protocoles cellulaires existants, comme la 4G, la 5G et au-delà. « Avec ce design de hardware combinant 5G et IA, nouveau et ouvert sur le plan logiciel, les clients vont disposer d'une plate-forme ouverte et programmable, qui est adaptable, configurable et économiquement viable pour les applications basées sur la 5G », a déclaré M. Ravuri.

Cisco bataille pour finaliser le rachat d'Acacia

Acacia Communications, qui avait entamé des négociations avec Cisco en vue de son rachat pour un montant de 2,6 Md$, a finalement décidé de se retirer. Ce que Cisco a décidé de contester devant les tribunaux....

le 12/01/2021, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 472 mots

Un WiFi plus sécurisé avec le WPA3

Le protocole de sécurité sans-fil « WiFI Protected Access 3 » ou « WPA3 » peut renforcer la sécurité de l'authentification, en particulier le WPA3-Entreprise. Voici comment. De façon générale, le protocole de...

le 29/12/2020, par Eric Geier, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1269 mots

Forte poussée des technologies 5G et edge en 2021, selon Deloitte

La 5G et l'informatique edge vont connaître une forte croissance en 2021. De plus, cette année, les opérateurs chercheront davantage à s'orienter vers des systèmes ouverts comme l'Open Radio Access Networks ou...

le 22/12/2020, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 747 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...