Engage, le programme européen du haut débit rural, lancé en France

le 12/09/2012, par Bertrand LEMAIRE, Régulation télécoms, 173 mots

Le programme européen « Enhancing Next Generation Access in Europe » (Engage) sera lancé à Nevers le 25 septembre sous l'égide du syndicat mixte Niverlan.

Engage, le programme européen du haut débit rural, lancé en France

Le programme européen Engage (« Enhancing Next Generation Access in Europe ») va être officiellement lancé à Nevers les 25 et 26 septembre 2012. Il vise au développement du haut-débit et du très-haut débit en zones à habitat peu dense. Engage s'inscrit dans un programme plus vaste de coopération et de mutualisation entre régions européennes baptisé Interreg IVC financé par le Feder (Fonds européen de développement régional).

Le séminaire des 25 et 26 septembre est organisé par Niverlan, très en pointe sur le sujet (voir encadré). Il vise à lancer des réflexions autour de sujets concrets, comme le modèle économique de l'intervention publique ou para-publique. Le but est de rendre possible l'accès haut débit et très haut débit partout en Europe avec la meilleure efficacité en s'appuyant sur le partage des expériences dans les différents pays de l'Union.

Le programme Engage est prévu pour durer trois ans. Un séminaire préparatoire avait eu lieu à Brème (photo) en avril 2012.

Niverlan en chiffres

Créé en 2006, le syndicat mixte Niverlan (Conseil général de la Nièvre et Communauté d'agglomération de Nevers) et son délégataire ont construit un réseau de communications électroniques pour apporter le haut débit aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités publiques de la Nièvre.
A ce jour, 11 000 foyers nivernais sont raccordés à Internet par ADSL et 1600 en Wi-Max via l'infrastructure de Niverlan. Nivertel raccorde, avec la même infrastructure, la totalité des lycées et collèges à Internet en très haut débit.

En savoir plus
- Le site de Niverlan
- Le site du programme Engage
- S'inscrire au séminaire de Nevers

Un réseau privé 4G/5G dans une usine Schneider Electric normande

En s'appuyant sur les solutions de Nokia intégrées par Orange Business Services, Schneider Electric a équipé son usine localisée Le Vaudreuil en Normandie d'un réseau 4G/5G privé en se servant de la...

le 09/07/2021, par Laurent Mavallet, 284 mots

Le chiffrement GEA-1 du GPRS affaibli dès l'origine par l'ETSI

Plusieurs chercheurs ont découvert que l'algorithme de chiffrement utilisé pour la connectivité GPRS des réseaux 2G avait été délibérément affaibli, ouvrant la voie au décryptage des communications. L'ETSI en...

le 18/06/2021, par Jacques Cheminat, 498 mots

Les failles du slicing 5G inquiètent les opérateurs

Des manquements dans les étapes de validation de la sécurité dans le découpage du réseau 5G exposent à un risque grave de violations de la vie privée et de la sécurité. Selon un rapport d'AdaptiveMobile...

le 12/04/2021, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), 543 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...