Etude : le RFID, cible potentielle de virus

le 17/03/2006, par Christophe Bardy, Terminaux et Systèmes, 147 mots

Trois chercheurs de l'Université Vrije d'Amsterdam viennent de démontrer qu'il est possible d'utiliser des tags RFID comme vecteur de contamination pour le système d'information. Selon les trois chercheurs, l'attaque peut par exemple prendre la forme d'une injection de code ou d'une attaque par débordement de tampon. Pour apporter la preuve de leur théorie, les trois chercheurs ont créé un Virus RFID capable de fonctionner dans les 114 octets d'un tag. Le développement du virus n'a pris que 4 heures explique Andrew S. Tanenbaum, un professeur de l'Université d'Amsterdam, un avertissement sérieux à destination des fournisseurs de technologies RFID. L'objectif des trois chercheurs est d'encourager les fournisseurs de middleware RFID a être plus prudent dans l'écriture de leur code afin d'éviter toute faille exploitable par un éventuel virus RFID, qui pourrait compromettre un système ou permettre à un attaquant de modifier des données ou installer des "backdoors" dans l'infrastructure RFID...

Communiquer avec d'autres utilisateurs sur la ligne de commande Linux

Communiquer avec d'autres utilisateurs sur la ligne de commande Linux, c'est possible, et c'est facile. Il est assez facile d'envoyer des messages à d'autres utilisateurs sur la ligne de commande Linux, mais...

le 12/03/2020, par Sandra Henry-Stocker, Network World (adaptation Jean Elyan), 780 mots

Cisco ajoute la transcription en temps réel à Webex Meetings

L'intégration de la technologie d'IA de Voicea à la plateforme de vidéoconférence de Cisco permet d'automatiser l'enregistrement et la transcription des réunions. L'équipementier Cisco a ajouté des capacités...

le 30/01/2020, par Matthew Finnegan, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 751 mots

La mauvaise configuration des datacenters, source de gros gaspillages

Les vieux serveurs ne se contentent pas de brûler de l'électricité. Ils sont aussi toxiques pour l'environnement. Selon l'EPA, l'agence américaine de protection de l'environnement (United States Environmental...

le 12/02/2019, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 611 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...