Géo-localisation indoor et sociale à la Cité des sciences

le 12/10/2012, par Jean Pierre Blettner, Terminaux et Systèmes, 362 mots

Géo-localisation indoor et sociale à la Cité des sciences

La Cité des sciences et de l'industrie ainsi que le Palais de la Découverte vont proposer une application mobile intégrant de la géolocalisation indoor allant au-delà de Google Map Indoor, en intégrant des fonctions sociales.

L'application fonctionnera sur les Smartphones  Android et iPhone des visiteurs. Les deux lieux développeront leurs propres applications mobiles géolocalisées en complément de Google Map indoor. L'objectif est d'améliorer l'expérience des visiteurs et d'interagir avec eux en temps réel durant leur visite. La solution retenue est NAO Campus de la société Pole Star. 

« Nos deux sites ont récemment été couverts par Google Map indoor » explique Claude Farge directeur des éditions et du transmédia à Universcience, qui a signé le contrat. Il poursuit « cela amène un premier service standard de guidage 'dans les murs' sur Smartphones Android, mais en l'état ce service n'est pas personnalisable. »

C'est la raison pour laquelle il a été souhaité d'aller plus loin.  Il s'agit de «  développer nos applications mobiles géolocalisées afin de proposer sous notre marque, des services à valeur ajoutée à nos visiteurs » précise Claude Farge. De plus, il souhaitait également les mettre à disposition des possesseurs d'iPhone.



Se comportant comme un outil géo-marketing, le service de géo-localisation indoor permet de rentrer en contact direct avec les visiteurs en fonction de l'endroit où ils se trouvent. La Cité des sciences et le Palais de la découverte pourront également renforcer la connaissance qu'ils ont de leurs visiteurs en analysant anonymement leur comportement, leur parcours dans le but d'améliorer le confort de la visite, de la rendre plus attractive, interactive et ludique.

L'utilisateur peut ainsi être guidé tout au long de son parcours tout en recevant des informations spécifiques liées à sa position. Il peut également participer à des jeux géolocalisés ou accéder à des fonctions de social networking grâce à l'auto check-in qui permet de partager sa position avec des contacts présents dans le même lieu.

Au-delà de la mise en place de cette application, la Cité des sciences et de l'industrie participe également à l'évolution de la géo-localisation indoor en devenant un espace d'expérimentation pour tester les multiples usages du service.

Photo : la cité des sciences et de l'industrie, la Géode (D.R.)

La Justice américaine enquête sur la vente de matériels Cisco...

Selon le Département de la Justice des États-Unis, depuis plusieurs années des entreprises ont vendu des matériels Cisco usagés, trafiqués en modèles neufs et soi-disant plus récents. Une fraude qui a rapporté...

le 13/07/2022, par Tim Greene, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 715 mots

Red Hat lance des fonctions edge pour RHEL et de sécurité pour...

Lors de l'événement Summit organisé du 10 au 11 mai à Boston, Red Hat a annoncé des fonctionnalités edge pour sa distribution RHEL 9.0, et des outils de sécurité pour sa plateforme Advanced Cluster Security...

le 12/05/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 545 mots

Webex renforce la collaboration en mode télétravail

Dans sa dernière série d'annonces, Cisco affirme vouloir améliorer le bien-être des employés et renforcer l'accessibilité de sa plateforme Webex. Cisco Webex a dévoilé aujourd'hui plusieurs mises à jour...

le 20/01/2022, par Charlotte Trueman, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 969 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...