IBM loue ses serveurs System i sur site

le 08/09/2022, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Infrastructure, 434 mots

Pour répondre à la demande des entreprises, IBM propose un abonnement forfaitaire pour ses serveurs System i sur base Aix.

IBM loue ses serveurs System i sur site

Après HPE et Dell, IBM se lance dans la consommation/location de serveurs en proposant un abonnement low-cost pour son System i à base de processeurs Power 10 associés à son OS Aix (Unix). Pour 50 dollars par utilisateur et par mois, IBM installe sur site un serveur System i quadricoeur basé sur son serveur POWER S1014. La licence de base peut être étendue par tranche de cinq. Les contrats de location sont d'une durée de trois à cinq ans, et big blue assure la maintenance du matériel à distance ou sur site. Les spécifications sont assez modestes, mais l'offre vise les PME. Le serveur sera livré avec 64 Go de mémoire, jusqu'à 6,4 To de stockage flash NVMe et une connectivité Ethernet et Fibre Channel. Cependant, il pourrait être livré avec un processeur quadricoeur, mais un seul coeur sera actif.

On pourrait croire qu'en 2022, personne n'utilise plus de serveur à un seul coeur. Mais Dylan Boday, vice-président de la gestion des produits d'IBM pour le Cloud hybride, les systèmes et l'IA, affirme que 76 % des clients System i utilisent un seul coeur, et que moins de 10 % d'entre eux ont deux coeurs actifs. M. Boday précise aussi que ces utilisateurs font tourner sur ces serveurs beaucoup d'applications d'éditeurs indépendants pour exécuter un tas de tâches différentes, qui vont de l'inventaire aux opérations, en passant par les applications bancaires. « Les usages sont très variés », a encore déclaré M. Boday.

Inciter les PME à reconsidérer Unix

L'abonnement comprend l'ensemble du hardware, les logiciels et les services, avec la possibilité d'un renouvellement d'un an à la fin de l'abonnement. « L'assistance à distance et sur site est disponible en 30 minutes seulement », a ajouté M. Boday. « Le pack est livré après l'inscription, et le premier paiement annuel unique intervient à la date anniversaire », a-t-il précisé. L'offre est forfaitaire, peu importe l'usage qu'en font les utilisateurs, à la différence de HPE GreenLake et Dell Apex, où le client est facturé en fonction de l'usage. « La modalité de l'offre est très adaptée aux PME, surtout quand on pense aux petits budgets avec lesquels doivent jongler ces entreprises », a déclaré M. Boday. « Un usage intensif au cours d'un trimestre ou d'un mois pourrait peser très négativement sur la trésorerie des clients, et ils devraient apprécier ce mode de paiement plus cohérent », a estimé Dylan Boday. Signalons enfin, que les clients qui le préfèrent peuvent toujours acheter le matériel.

ECL promet des datacenters écologiques avec piles à hydrogène

Engagé dans la course à la décarbonation, la jeune pousse ECL (EdgeCloudLink) affirme que ses piles à hydrogène fourniront l'électricité nécessaire pour alimenter ses datacenters et produiront suffisamment...

le 02/02/2023, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 681 mots

Intel renforce la sécurité des VM sur ses Xeon Sapphire Rapids

En plus de l'ajout d'une capacité supplémentaire à son framework TDX (Trust Domain Extensions), Intel intègre une « pile fantôme » dans la quatrième génération de Xeon afin de contrer une dangereuse tactique...

le 16/01/2023, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 689 mots

Protéger ses sauvegardes des ransomwares

Restreindre l'accès aux serveurs de sauvegarde sur site et limiter leur capacité de communication sortante font partie des moyens de défense et de protection des données d'entreprises contre les ransomwares....

le 04/01/2023, par W. Curtis Preston, Network World (adaptation Jean Elyan), 909 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...