IBM souhaite installer la réalité augmentée dans les magasins

le 02/07/2012, par Adrien Geneste avec IDG NS, Terminaux et Systèmes, 449 mots

Big Blue étudie la possibilité d'utiliser la réalité augmentée afin d'aider les détaillants à fournir plus d'informations produits à leurs clients , mais aussi à recueillir plus de données sur ces derniers. Une approche qui rappelle la solution proposée au mois de juin par Motorola Solutions.

IBM souhaite installer la réalité augmentée dans les magasins

Les laboratoires de recherche d'IBM ont conçu le prototype d'une application mobile qui pourrait être utilisée par les clients de magasins pour identifier les produits et obtenir de plus amples informations sur ceux-ci. La société testerait déjà sa solution avec plusieurs détaillants.

"C'est une manière efficace de donner aux clients des informations sur un produit qu'il aurait normalement cherché sur le web", a déclaré Jill Puleri, vice-présidente d'IBM Retail.

"C'est aussi une manière différente pour un détaillant, de cibler et de modifier les comportements des consommateurs et ce notamment grâce au cross-selling et à l'up-selling" a t-elle poursuivi.

L'idée, derrière cette application, est selon IBM d'aider le détaillant à fournir de plus amples informations à l'acheteur pendant que celui-ci se trouve dans le magasin.

Si le détaillant laisse l'opportunité à un client de rentrer se renseigner chez lui, sur le web, alors la probabilité d'un achat sur place diminue fortement.

Identifier le produit, même sans emballage

Grâce au système développé par IBM, chaque utilisateur, une fois entré dans un magasin, pourra télécharger l'application, se créer un profil puis l'utiliser pour obtenir plus d'information sur les produits de son choix, dans le magasin de son choix.

L'identification se ferait quand à elle via l'objectif vidéo des smartphones grâce à un procédé spécifique de traitement de l'image. Le processus d'identification pourrait d'ailleurs fonctionner de manière similaire à des codes QR, mais, contrairement à ces derniers, n'aurait nullement besoin de l'emballage du produit ou d'un code barre pour identifier la marchandise.

L'application peut en outre fournir à l'utilisateur des informations supplémentaires. Parmi les possibilités: les risques d'allergies que comportent certains produits, mais aussi leurs normes etc...

Analyser le comportement des consommateurs

IBM fournira également des outils qui permettront aux détaillants d'analyser l'information générée par les consommateurs lorsqu'ils utilisent l'application. Ainsi, les données concernant les produits les plus consultés et les caractéristiques ayant le plus attiré l'attention des consommateurs pourraient permettre aux détaillant de mieux angler leurs services.

L'application pourrait par ailleurs être utilisée pour fournir des coupons numériques et servir de base aux programmes de fidélisation de la clientèle.

Pour l'heure, IBM travaille avec un certain nombre de clients afin de tester l'application mobile et son logiciel associé. Toutefois, l'entreprise n'a pas communiqué de date de commercialisation de sa solution. Ce segment pourrait représenter un marché important pour IBM: selon Forrester Research, les achats en boutique représentent encore plus de 92% du volume total de vente au détail.

Webex renforce la collaboration en mode télétravail

Dans sa dernière série d'annonces, Cisco affirme vouloir améliorer le bien-être des employés et renforcer l'accessibilité de sa plateforme Webex. Cisco Webex a dévoilé aujourd'hui plusieurs mises à jour...

le 20/01/2022, par Charlotte Trueman, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 969 mots

3e génération de smartphones pliables chez Samsung

Samsung continue d'itérer sur sa gamme de mobiles pliables avec de meilleures spécifications brutes, la prise en charge du S Pen et une durabilité accrue en présentant aujourd'hui les Galaxy Z Fold3 et Z...

le 13/08/2021, par Jon Philips, IDG NS (adapté par Célia Seramour), 876 mots

Cisco entend réduire la fatigue liée aux vidéoconférences avec Vidcast

Le géant des réseaux Cisco mise sur la vidéo asynchrone pour stimuler la productivité et offrir plus de flexibilité à la journée de travail des employés. Vidcast, la solution de vidéo asynchrone, actuellement...

le 09/08/2021, par Charlotte Trueman, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 788 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...