IBM veut faciliter les développements Web 2.0 autour des produits Lotus

le 06/11/2006, par Elian Courdoue, Infrastructure, 160 mots

IBM vient de présenter Lotus Expeditor, une plate-forme de développement d'applications composites de type Web 2.0 basée sur Eclipse et la gamme d'outils collaboratifs Lotus. Concrètement, Lotus Expeditor reprend largement les technologies du client riche WorkPlace (à base de technologies Eclipse RCP) et doit permettre aux entreprises de développer des interfaces Web riches pour l'ensemble de leurs applications Lotus, y compris Lotus Sametime 7.5, Websphere Portal 6.0 et la prochaine version de Domino/Notes surnommée « Hanover ». Les applications développées avec Expeditor peuvent être déclinées selon différents niveaux de richesse d'interface, en fonction du terminal d'accès utilisé. En outre, les applications sont gérées et distribuées de manière centralisée en fonction des droits d'accès des utilisateurs définis sur la base de leur rôle dans l'organisation. Lotus Expeditor est complété par Lotus Mobile Connect, un logiciel destiné à sécuriser l'accès nomade aux applications développées avec Expeditor. Lotus Expeditor et Mobile Connect devraient être disponibles d'ici à la fin de l'année. Leur tarification n'a pas été communiquée.

Intel renforce la sécurité des VM sur ses Xeon Sapphire Rapids

En plus de l'ajout d'une capacité supplémentaire à son framework TDX (Trust Domain Extensions), Intel intègre une « pile fantôme » dans la quatrième génération de Xeon afin de contrer une dangereuse tactique...

le 16/01/2023, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 689 mots

Protéger ses sauvegardes des ransomwares

Restreindre l'accès aux serveurs de sauvegarde sur site et limiter leur capacité de communication sortante font partie des moyens de défense et de protection des données d'entreprises contre les ransomwares....

le 04/01/2023, par W. Curtis Preston, Network World (adaptation Jean Elyan), 909 mots

Le rachat de Nutanix par HPE au point mort

Évoqués au début décembre, les pourparlers entre HPE et Nutanix pour le rachat de ce dernier n'ont pas abouti. En fin de semaine dernière, un porte-parole de HPE a déclaré à nos confrères de CRN qu'« il n'y...

le 27/12/2022, par Jacques Cheminat, 250 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...