Juniper étoffe sa gamme d'équipements SSR

le 19/01/2022, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 616 mots

Les mises à niveau de la plateforme Session Smart Routing (SSR) de Juniper accélèrent le déploiement, renforcent la sécurité et englobent le cloud.

Juniper étoffe sa gamme d'équipements SSR

Juniper Networks étend son portefeuille de services axés sur la gestion et le contrôle des réseaux SD-WAN automatisés dans les entreprises, basés sur le cloud et l'IA. Les derniers ajouts s'appuient sur le logiciel Session Smart Routing (SSR) acquis par Juniper lors du rachat de 128 Technology en 2020 pour 450 millions de dollars. SSR promet de réduire les coûts d'exploitation des réseaux WAN et SD-WAN en prenant des décisions de routage basées sur les sessions et les besoins des applications s'exécutant sur des tunnels traditionnels individuels.

Parmi les ajouts de la mise à niveau, on peut citer le provisionnement zéro-touch pour la configuration de la topologie du WAN, la configuration des politiques de sécurité, la configuration des services et des politiques du WAN, la configuration du locataire de réseau et la configuration du réseau. Selon Jeff Aaron, vice-président du marketing d'entreprise chez Juniper Networks, ces fonctions sont activées par la plateforme Mist AI de gestion de réseaux câblés et sans fil basée sur le cloud, coeur de métier de Juniper. « L'intégration complète de Session Smart Routing (SSR) avec le moteur Mist Cloud et AI apporte de nouveaux outils pour gérer le cycle de vie de la pile de réseaux des succursales », a encore déclaré M. Aaron.

Disponible pour les clouds publics et privés

L'année dernière, Juniper avait déjà rendu possible l'intégration des données de télémétrie de SSR dans le moteur d'intelligence artificielle Mist, afin de permettre le paramétrage, la surveillance et l'application des niveaux de service sur le réseau WAN, la détection proactive des anomalies et une meilleure compréhension du réseau étendu. « Les clients et partenaires de Juniper disposent désormais d'une solution unique et complète, hébergée dans le cloud, pour gérer l'ensemble de l'entreprise pilotée par l'IA, avec des opérations Jour 0/Jour 1/Jour 2 pour les réseaux câblés, sans fil et SD-WAN sécurisés », a ajouté Jeff Aaron.

Juniper a également amélioré la sécurité du logiciel Session Smart Routing (SSR) en ajoutant des systèmes de détection et de prévention des intrusions IDS/IPS et un filtrage d'URL qui « ... protègent davantage les sites des filiales contre les attaques malveillantes avancées, en constante augmentation », a déclaré M. Aaron. « SSR incluait déjà le cryptage, la segmentation et un framework de confiance zéro qui empêche le trafic vers le WAN s'il n'est pas conforme aux politiques de niveau session », a encore expliqué Jeff Aaron. SSR peut être exécuté dans des clouds privés hébergés virtualisés et dans des clouds publics, notamment Amazon Web Services, Azure ou Google Cloud Platform, afin de sécuriser les rampes d'accès aux clouds. Pour le déploiement dans des clouds privés, le logiciel fonctionne avec des plateformes de gestion de clouds, notamment OpenStack et vCloud Director de VMware.

De nouveaux matériels SSR

Juniper a également enrichi sa gamme d'équipements SSR avec les SSR120 et SSR130 et le SSR1000. Destinées aux petites et moyennes succursales, les familles SSR120 et SSR130 prennent en charge plusieurs options WAN, y compris la 4G/LTE. La gamme SSR1000 cible plus spécifiquement les déploiements de têtes de réseau, de datacenters et de cloud. « L'idée de ces nouveaux hardwares est aussi de simplifier les opérations », a déclaré M.Aaron. « Grâce à l'approvisionnement sans contact par code de demande, le client ou le partenaire doit simplement brancher l'appareil, et celui-ci est automatiquement ajouté aux groupes appropriés avec la configuration et les attributions de politiques adéquates. Cela permet de réaliser des déploiements à grande échelle très rapidement. Étant donné que les équipements sont fournis par Juniper, le matériel et le logiciel sont couverts par les différentes options de support de Juniper », a encore précisé M. Aaron.

5G pilotée par l'IA avec le Snapdragon x70 de Qualcomm

Grâce à l'IA, les modems pourront améliorer les performances de la 4G et de la 5G, mais c'est sur les ondes millimétriques mmWave que l'amplification sera la plus intéressante. Si, sur les smartphones, l'IA...

le 11/05/2022, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 619 mots

Contourner les limites DHCP de certains routeurs Cisco

Un problème de protocole de configuration dynamique de l'hôte empêche les utilisateurs sans fil de se connecter. Si l'absence de solution permanente oblige à recourir à une méthode de contournement, elle évite...

le 04/05/2022, par Ryan Williams, Network World (adaptation Jean Elyan), 824 mots

Sonic intègre la Fondation Linux

Ce transfert du système d'exploitation réseau open source Sonic à la Fondation Linux pourrait susciter un intérêt accru des entreprises. Selon les experts, l'amélioration et l'adoption de Sonic (Software for...

le 20/04/2022, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 878 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...