Juniper lance Support Insights, un service de gestion de réseau basée sur l'IA

le 04/11/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 873 mots

Reposant sur le cloud, le service Support Insights de Juniper Networks analyse les données des appareils pour identifier les points faibles, inventorier les réseaux, et plus encore.

Juniper lance Support Insights, un service de gestion de réseau basée sur l'IA

Le service basé sur le cloud déployé par Juniper Networks utilise l'IA pour tout gérer, depuis l'inventaire du réseau jusqu'aux paramètres de configuration détaillés, en passant par l'état des appareils et les informations contractuelles. Juniper Support Insights recueille, en toute sécurité, des informations sur le réseau depuis les appareils de commutation et de routage de la gamme Junos de Juniper, en particulier les plateformes des Séries ACX, EX, MX, PTX, QFX et SRX, et les transmet au cloud de l'équipementier. Les appareils Junos peuvent se connecter directement au cloud ou via Lightweight Collector, une appliance sur site qui peut relier jusqu'à 20 000 appareils au cloud.

Une fois connecté, les informations recueillies par les appareils sont mises en corrélation avec la base de connaissances de Juniper afin de transmettre des détails sur les ressources en réseau des entreprises, comme l'état des appareils, l'inventaire du réseau, la sécurité et les licences logicielles, le tout à partir d'un tableau de bord central. « Support Insights permet au service IT d'être proactif, d'effectuer des changements et de repérer les problèmes », a expliqué Derrell James, vice-président exécutif de Juniper Global Services, en précisant que les données étaient collectées de manière sécurisée et qu'aucune donnée n'était stockée de manière permanente pour éviter toute fuite. De plus, le service n'utilise aucune information permettant d'identifier une personne et tous les flux de données sont cryptés avec le protocole TLS (Transport-Layer-Security).

Le moteur Marvis au coeur des services Juniper

Juniper Support Insights comprend également un portail sécurisé à partir duquel les entreprises peuvent gérer l'intégration et la découverte des dispositifs, mais aussi accéder à des tableaux de bord et à des rapports dont les mesures permettent d'avoir une vue globale sur la santé opérationnelle du réseau. Selon M. James, Juniper prévoit d'ajouter à la plateforme d'autres fonctions basées sur l'intelligence artificielle afin de réduire le temps consacré à la surveillance et au dépannage des problèmes de réseau. La technologie d'IA est désormais omniprésente dans le portefeuille réseaux de Juniper, avec Mist Cloud comme point d'ancrage, et surtout son moteur Marvis basé sur l'IA, qui s'appuie sur l'apprentissage machine pour identifier les problèmes de réseau, s'y adapter et les résoudre.

Basé sur le langage naturel, le moteur Marvis se trouve au coeur de plusieurs services de Juniper, notamment WiFi Assurance, un service cloud basé sur le machine learning, qui mesure les performances et les paramètres de niveau de service pour les réseaux sans fil ; Wired Assurance, qui exploite les routeurs et commutateurs de réseau Junos du fournisseur pour recueillir des données télémétriques et mesurer les performances du réseau ; et WAN Assurance, une offre cloud qui recueille les données télémétriques des pare-feu Juniper SRX, de la plateforme d'orchestration Contrail et d'autres équipements WAN et transmet ces informations à Marvis. On ne comprend pas très bien comment Juniper compte intégrer Mist avec Support Insights, mais l'équipementier a déclaré que les cas d'usage s'adapteraient aux besoins spécifiques des entreprises.

Des routeurs WiFi 6E et NAC pour l'IoT

Juniper a également annoncé deux points d'accès WiFi 6E et un service IoT Assurance qui rationalise et adapte à l'échelle l'intégration et la sécurisation des appareils IoT ne supportant pas le contrôle d'accès au réseau (Network Access Control, NAC) 802.1. Le WiFi 6E étend la capacité des réseaux filaires en ajoutant un spectre dans la gamme des 6 GHz aux bandes de 2,4 GHz et 5 GHz disponibles avec le WiFi 5 et le WiFi 6. Ces deux points d'accès prennent en charge les trois bandes et le WiFi Quadri-Radio. Le point d'accès radio AP45 de Juniper comprend un réseau d'antennes Bluetooth LE virtuel (vBLE), et le point d'accès radio AP 34 de Juniper comprend une antenne BLE omni.

- AP 45 : point d'accès WiFi Quadri-Radio dans les bandes 2,4 GHz/5 GHz/6 GHz avec réseau d'antennes Bluetooth virtuel LE (vBLE).

- AP 34 : Point d'accès WiFi Quadri-Radio dans les bandes 2,4 GHz/5 GHz/6 GHz avec antenne omni BLE.

« Les deux points d'accès sont gérés avec Juniper Mist Cloud pour collecter et analyser les métadonnées en temps quasi réel à partir des clients sans fil, ce qui permet une détection rapide des problèmes et une identification des causes profondes avec des recommandations prédictives et un dépannage proactif », a écrit Christian Gilby, directeur senior du marketing produit de Juniper, dans un blog consacré à l'annonce.

L'équipementier a également présenté IoT Assurance, un service destiné, selon l'équipementier, à simplifier la gestion des appareils IoT. IoT Assurance peut enrôler des appareils IoT et prendre en charge des fonctionnalités comme l'attribution de politiques de sécurité et de règles de segmentation. « De nombreux appareils IoT (comme les caméras, les serrures intelligentes, les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, les wearables, les capteurs, les appareils IRM/TDM/ultrasons, les moniteurs de lit et les écrans numériques) ne prennent pas en charge la norme 802.1x, et ne peuvent donc pas être embarqués à l'aide des solutions traditionnelles de contrôle d'accès au réseau », a encore déclaré M. Gilby. « Juniper résout ce problème en permettant à ces appareils d'être embarqués à l'échelle du cloud grâce à des clés privées pré-partagées (Private Pre-shared Keys, PPSK) facilement configurables et administrables via un portail cloud programmable en libre-service ».

Fuze passe dans le giron de 8x8

Concentration dans le secteur des communications unifiées en mode cloud. L'entreprise 8x8 va acquérir son concurrent Fuze pour 250 millions de dollars. Discrètement, le marché des communications unifiées en...

le 03/12/2021, par Eleanor Dickinson, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 305 mots

Cisco, Fortinet, Aruba et VMware en tête du très actif marché SD-WAN

Dans le rapport d'IDC intitulé « MarketScape : Worldwide SD-WAN Infrastructure 2021 Vendor Assessment », son auteur, Brandon Butler, a examiné les capacités et évalué les principales caractéristiques de 12...

le 24/11/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1924 mots

5G privée chez ArcelorMittal France

En collaboration avec Orange Business Services et Ericsson, ArcelorMittal France a dévoilé son plan 5G Steel qui vise à déployer un réseau de 5G privée sur plusieurs de ses sites industriels. Les premières...

le 23/11/2021, par Jacques Cheminat, 624 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...