La 4G s'invite sur la ligne de métro A à Rennes

le 16/10/2018, par Nicolas Certes, GSM/3G/4G, 283 mots

L'opérateur TDF et la métropole de Rennes ont annoncé que les usagers du métro ont désormais accès à la 4G dans les rames et les stations. Mises en place dès le 1er octobre sur la ligne A, les infrastructures réseaux sont aussi en cours d'installation sur la ligne B en construction.

La 4G s'invite sur la ligne de métro A à Rennes

Chose promise, chose due. En juin dernier, Le Monde informatique faisait un état des lieux des installations 4G dans les métros des six villes françaises en disposant. Olivier Plantureux, directeur marketing de la division Télécom de TDF, l'opérateur choisi par la Métropole de Rennes pour réaliser l'installation, nous avait alors annoncé que la 4G serait installée sur la ligne A du métro à la rentrée 2018. Depuis le 1er octobre, les Rennais et Rennaises ont donc accès au haut débit dans les 15 stations et tunnels souterrains. Et ce quel que soit l'opérateur

Rennes est la seule ville à avoir fait appel à un opérateur neutre pour gérer les infrastructures réseaux dans le métro. TDF n'a pas de fréquence mobile et installe donc des DAS qui vont répercuter au sein du métro les fréquences de tous les opérateurs. Il diffuse et rapatrie ensuite le trafic vers les équipements mobile des opérateurs. « Ces équipements-là, nous les hébergeons sur notre site de Cesson-Sévigné et nous avons plusieurs fibres optiques qui les raccordent aux installations du métro », précise Olivier Plantureux. Le système est donc unique à tous les opérateurs y sont raccordés. Une deuxième ligne est également en construction et devrait être mise en service en 2020. TDF y installe évidemment la 4G. Et assure que les infrastructures pourront évoluer vers la 5G quand elle sera disponible.



Le métro de Rennes en cinq chiffres clés. (Crédit : Nicolas Certes)

La 6G accapare déjà les équipementiers

La technologie sans fil 6G ne sera peut-être pas disponible avant dix ans, mais l'on sait déjà qu'elle pourrait atteindre des vitesses de l'ordre du térabit, alimenter les appareils mobiles et permettre de...

le 07/04/2021, par Chris Nerney, Network World (adapté par Jean Elyan), 686 mots

Slicing : La virtualisation sans fil pour créer des services 5G et...

Qu'est-ce que le découpage du réseau (slicing) et comment utiliser efficacement la capacité sans fil des opérateurs pour mettre en place des réseaux virtuels qui répondent exactement aux besoins des clients ?...

le 10/02/2021, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1134 mots

5G en toute sécurité pour la SNCF à Nantes

En partenariat avec SFR, la SNCF expérimente depuis un an la 5G à Nantes. Outre un accroissement des débits, cette connectivité ne se fera pas sans cybersécurité. En 2019, la SNCF a lancé une expérimentation...

le 24/11/2020, par Bertrand LEMAIRE, 686 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Olivier Pomel

CEO de Datadog

« Intégrer la sécurité aux projets DevOps est évident »