La 5G privée démarre doucement faute d'équipements dédiés

le 15/03/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), Réseaux, 508 mots

Selon IDC, le manque de points d'extrémité pour l'IoT industriel et les effets persistants de la pandémie de Covid-19 vont compromettre la croissance des déploiements 5G privés dans l'entreprise.

La 5G privée démarre doucement faute d'équipements dédiés

Selon un rapport publié hier par IDC, en raison des effets persistants de la pandémie de Covid-19 et du ralentissement dans le développement de terminaux équipés de la 5G, le rythme de croissance de la 5G/LTE privée dans l'entreprise devrait chuter considérablement par rapport aux estimations antérieures. En effet, si une prévision de décembre 2020 avançait que la taille du marché annuel des infrastructures sans fil privées LTE/5G atteindrait environ 4,7 milliards de dollars en 2023, le nouveau rapport revoit ce chiffre à la baisse, à environ 3,8 milliards de dollars. Par rapport au chiffre de 1,8 milliard de dollars de 2021, l'augmentation reste forte, mais la baisse est néanmoins substantielle.

Toujours selon IDC, les tests de 5G privés continuent à augmenter et devraient déboucher demain sur un déploiement généralisé, mais les déploiements commerciaux de la technologie restent limités à « quelques clients grands comptes ». Selon Brandon Butler, directeur de recherche chez IDC et l'un des auteurs du rapport, à ce stade du déploiement des réseaux 5G, les prévisions antérieures tablaient sur l'existence d'un écosystème robuste de dispositifs d'extrémité 5G. Mais ce n'est pas le cas. La rareté des dispositifs industriels intégrés, des véhicules guidés automatisés et d'autres segments importants du secteur de l'IoT industriel pointée par le rapport, impacte particulièrement la croissance. « Nous pensions que la demande serait légèrement plus importante », a reconnu M. Butler.

Des technologies dispersées

La pandémie de Covid-19 a eu également un impact plus disparate sur différents secteurs du marché des technologies d'entreprise. « Si des segments bien établis, comme le WiFi, ont vu la demande remonter rapidement au cours de l'année 2021, des technologies plus récentes et moins répandues comme le sans-fil privé ont rebondi beaucoup moins vite », a déclaré le directeur de recherche d'IDC. « Il s'agit d'une nouvelle technologie, et il faut donc un peu plus de temps pour en comprendre l'architecture », a-t-il expliqué. Un point clé que les entreprises potentiellement utilisatrices de la LTE et de la 5G privées doivent avoir à l'esprit, et un moteur potentiellement important pour le marché, c'est que la technologie est disponible via de nombreux canaux différents, ce qui inhabituel.

Certes, les équipements cellulaires de fournisseurs bien établis comme Nokia et Ericsson semblent l'un des canaux les plus logiques. Mais tout le monde, depuis les hyperscalers du cloud comme Amazon, jusqu'aux intégrateurs de systèmes comme Accenture, essaie de se lancer dans la vente de 5G privée par le biais de partenariats. Étant donné que chaque type de fournisseur apporte sa propre touche à la technologie - Cisco, par exemple, veut inclure ses technologies de gestion de réseau bien connues, comme Identity Services Engine, dans une offre de 5G privée - l'étendue de l'offre de réseaux privés devrait attirer de nouveaux clients. « Des solutions de gestion vont émerger à mesure que le marché arrivera à maturité, rendant l'adoption moins contraignante », a encore déclaré Brandon Butler.

 

5G pilotée par l'IA avec le Snapdragon x70 de Qualcomm

Grâce à l'IA, les modems pourront améliorer les performances de la 4G et de la 5G, mais c'est sur les ondes millimétriques mmWave que l'amplification sera la plus intéressante. Si, sur les smartphones, l'IA...

le 11/05/2022, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 619 mots

Contourner les limites DHCP de certains routeurs Cisco

Un problème de protocole de configuration dynamique de l'hôte empêche les utilisateurs sans fil de se connecter. Si l'absence de solution permanente oblige à recourir à une méthode de contournement, elle évite...

le 04/05/2022, par Ryan Williams, Network World (adaptation Jean Elyan), 824 mots

Sonic intègre la Fondation Linux

Ce transfert du système d'exploitation réseau open source Sonic à la Fondation Linux pourrait susciter un intérêt accru des entreprises. Selon les experts, l'amélioration et l'adoption de Sonic (Software for...

le 20/04/2022, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 878 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...