La Cloud Week veut transformer Paris en capitale internationale du cloud computing

le 19/03/2015, par Didier Barathon, Cloud / Virtualisation, 437 mots

Fédérer, motiver, dépasser les frontières hexagonales, sur ces bases Eurocloud a réuni plus de 200 acteurs en France. L'organisation est présente dans 22 pays d'Europe et cherche à sortir des évènements professionnels habituels.

La Cloud Week veut transformer Paris en capitale internationale du cloud computing

Juniper va faire un hackathon en France. L'information peut surprendre, Juniper est un équipementier pur sucre, qui se projette dans la virtualisation, mais reste peu familier du monde des développeurs. Dans le cadre de la Cloud Week, à laquelle elle participe, la société cherchait une initiative. Bruno Rossi territory manager a donc eu cette idée pour montrer comment une société comme Juniper pouvait parler de cloud computing en sortant de ses schémas habituel. Actuellement, il se met en quête d'une école partenaire pour lancer l'initiative. Chaque sponsor de la cloud Week devra ainsi proposer et prendre en main un évènement dans le cadre de cette manifestation.

La Cloud Week sera un évènement fédérateur comme l'est Eurocloud. Initiée en un temps record, elle n'a désormais que quelques semaines pour réussir l'opération, mais ses promoteurs n'ont pas froid aux yeux. Pierre-José Billotte, Président d'Eurocloud veut faire de Paris une capitale internationale du cloud computing. D'autres initiatives, municipale ou celle de Xavier Niel à la Halle Freysinet, veulent en faire un terreau pour des start-ups. C'est aussi le cas avec des projets comme celui d'une silicon valley autour de Palaiseau, ou du Grand Paris Express qui vise à doter la région d'un métro circulaire, de fibres optiques et sur plusieurs stations de pépinières d'entreprises.

Les pouvoirs publics sont attendus

Avec la Cloud Week, on est dans l'émergence et l'attractivité pour les fournisseurs existants, les DSI et tous les participants possibles au cloud computing comme les universitaires. Il s'agit de créer une capitale internationale du cloud computing. Les pouvoirs publics sont attendus. Justement, après le rapport Klaba-Breton (Atos-OVH) le gouvernement devrait annoncer des mesures en faveur du big data et du cloud computing, la Cloud Week serait le moment propice. Elle va donc bel et bien agréger du 6 au 10 juillet toutes les initiatives possibles pour développer les usages du cloud en entreprise. Plus qu'un salon ou qu'un séminaire, ce sera une fédération d'évènements qui devraient tous sortir de l'ordinaire. 4000 participants sont attendus.

En plus de Juniper, d'autres partenaires ont déjà annoncé des initiatives. Le CDRT, regroupant 72 adhérents essentiellement intégrateurs, va installer des ateliers sur les communications unifiées dans le cloud. Cloud Confidence  (qui regroupe des prestataires sur le thème de la confiance) va organiser des table-rondes sur : la souveraineté avec OBS, l'interopérabilité avec Scalead, la sécurité du cloud avec Denyall. L'ISEP, qui forme des ingénieurs, travaillera plus particulièrement sur la notion de cloud privacy. Et Forum Atena sur la ville intelligente.

VMware apporte la connectivité cloud sur site à vSphere et vSAN

Avec ses offres vSphere+ et vSAN+ par abonnement, VMware renforce la connexion de ses systèmes sur site au cloud. Afin d'améliorer la gestion et la fusion des applications sur site avec les ressources du...

le 30/06/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 676 mots

Après Marseille, le cloud d'Oracle prend ses quartiers à la Courneuve

Après Marseille, Oracle ouvre sa deuxième installation dédiée au cloud en région parisienne. Hébergées chez Interxion, les infrastructures accueilleront plusieurs services du fournisseur dont OCI ou du PRA en...

le 20/06/2022, par Jacques Cheminat, 575 mots

Le projet Network Service Mesh de la CNCF met en réseau les tâches...

La technologie développée par la Cloud Native Computing Foundation (CNCF) permet de relier les tâches d'entreprise multicloud au niveau de la couche réseau, quel que soit l'endroit où elles sont exécutées. La...

le 06/06/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 827 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...