La déclinaison entreprise la 5G en retard pour cause de Covid-19

le 14/04/2020, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), Réseaux, 426 mots

Il faudra attendre au moins deux mois avant la sortie d'une norme industrielle essentielle pour le développement du standard 5G, ce qui limitera la disponibilité des produits 5G pour l'entreprise.

La déclinaison entreprise la 5G en retard pour cause de Covid-19

L'épidémie de Covid-19 a obligé l'organisme de normalisation du 3GPP à interrompre ses activités. Selon ABI Research, il faudra au moins deux mois à l'organisme pour achever les travaux sur une norme critique, retardant ainsi l'adoption de la 5G par les entreprises. « La norme en question, connue sous le nom de « Release 16 », concerne les normes de latence et l'exigence de disponibilité de 99,999 % », a déclaré Leo Gergs, analyste chez ABI Research. À l'origine, celle-ci devait être publiée en mars, mais elle a été reportée au moins jusqu'en juin. « Étant donné qu'une heure d'interruption machine coûte en moyenne 300 000 dollars à chaque fabricant, cela souligne l'importance de la fiabilité sur la disponibilité du réseau de communication », a-t-il déclaré.

En conséquence, les entreprises qui ont besoin d'une infrastructure de réseau cellulaire moderne seront contraintes de combiner d'autres technologies - 4G/LTE, WiFi et Bluetooth - en fonction des cas d'usage. « C'est une solution viable », a déclaré M. Gergs, « mais elle est moins séduisante que la 5G, car elle demande plus de travail pour assurer l'interopérabilité entre ces différentes normes ». En effet, à elle seule, la 5G pourrait répondre à ces besoins. En outre, le spectre d'une récession économique générale du fait de la pandémie actuelle pourrait avoir un impact considérable sur les budgets IT dans les mois à venir, et la nouvelle technologie 5G pourrait attirer beaucoup moins de clients.

Un impact exagéré

Cela représente un vrai un problème pour les industries qui pourraient utiliser la 5G pour combattre le coronavirus et son impact économique, comme dans l'agriculture et la médecine. Pour effectuer un diagnostic précis à distance, la vidéo haute définition est indispensable, et la 5G est bien adaptée pour délivrer la bande passante nécessaire. Selon M. Gergs, en Chine, les systèmes de télésanté ont contribué à lutter contre l'épidémie de Covid-19, à la fois en permettant des consultations à distance dans des hôpitaux de fortune et la communication hors site avec des patients isolés. Dans l'agriculture, la technologie 5G pourrait permettre d'accroître l'automatisation et de réduire le travail manuel au minimum. « Au Royaume-Uni, par exemple, les agriculteurs et les entreprises agricoles pourraient perdre jusqu'à un tiers de leur récolte de fruits et légumes très périssables », a déclaré M. Gergs, « s'ils ne sont pas récoltés à temps du fait de la pénurie de travailleurs saisonniers qui viennent généralement porter main forte pendant cette période ».

Grâce à l'automatisation, Ceridian a pu faire face au Covid

Pour aller plus loin dans sa transformation numérique, Ceridian n'a pas hésité à adopter des technologies comme le cloud hybride, la microsegmentation et l'automatisation des réseaux. Le fournisseur américain...

le 23/11/2020, par John Edwards, Network World (adaptation Jean Elyan), 1400 mots

L'IoT et l'IA au coeur de la connectivité des camions Volvo

Volvo Trucks North America utilise l'IoT et des analyses avancées pour améliorer les diagnostics des véhicules utilitaires, rationaliser l'entretien et aider les opérateurs de flottes à optimiser le temps...

le 20/11/2020, par Bob Violino, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1833 mots

Un réseau IoT pour lutter contre les incendies de forêt

Dryad Networks prépare un réseau IoT de capteurs connectés via un maillage sans fil alimenté par l'énergie solaire. Une fois déployé dans les forêts, ce réseau peut servir de système d'alerte précoce pour les...

le 18/11/2020, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 770 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...