La France 15ème sur 25 en matière d'usage des nouvelles technologies

le 28/01/2009, par Agence Relaxnews, Infrastructure, 282 mots

Les Etats-Unis, la Suède et le Danemark sont en tête du classement des pays les plus en avance en matière de nouvelles technologies, selon une étude commandée à la London Business School par l'équipementier réseau Nokia Siemens Network. La France ne figure pas dans les dix premiers de ce classement qui passe en revue 50 pays, dont 25 pays développés et 25 pays en développement. Cette étude se base sur plusieurs dizaines de critères, comme : - la qualité des infrastructures, - l'adoption du haut débit par les entreprises et le grand public, - l'accès de la population aux nouvelles technologies, - la couverture du réseau mobile, - les projets innovateurs engagés, - les politiques menées en faveur du développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Le lot des pays développés est dominé par les Etats-Unis qui obtiennent une note de 7,71 sur 10. Suivent la Suède (7,47), le Danemark (7,18) et les Pays-Bas (6,75). Un autre pays scandinave, la Norvège, complète le top 5 avec une note de 6,51 sur 10. La France n'arrive qu'en 15ème position de ce classement avec une note de 5,22. L'Hexagone, qui avait obtenu une note de 5,07 lors de l'étude précédente, se classe derrière le Royaume-Uni (6ème) et l'Allemagne (13ème), mais fait mieux que l'Italie et l'Espagne qui ont tous deux décroché une note inférieure à 4 sur 10. Le classement des pays en développement est quant à lui dominé par la Malaisie, devant la Turquie et le Chili. En avril 2008, un autre rapport sur le développement des pays en matière de NTIC réalisé dans le cadre du Forum économique mondial, avait classé la France en 21ème position. Le palmarès avait été alors dominé, pour la deuxième fois de suite, par le Danemark. Site : www.nokiasiemensnetworks.com

La sécurité des baies de stockage inquiéte les experts

La sécurité des systèmes de stockage est inférieure à celle des ordinateurs et des réseaux. C'est ce qu'a constaté Continuity Software en analysant les systèmes d'entreprises de plusieurs secteurs industriels...

le 25/11/2021, par Shweta Sharma, CSO (adaptation Jean Elyan, 1227 mots

Une carte FPGA Xiling Alveo U55C pour accélérer les calculs

La carte FPGA Alveo U55C de Xilinx est plus petite, comporte plus de mémoire et consomme moins d'énergie que la version précédente, ce qui la rend plus intéressant pour le calcul haute performance. Le dernier...

le 22/11/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 686 mots

Des accélérateurs IPU pour doper les traitements IA

Les serveurs avec accélérateurs IA peuvent accroître les performances à un niveau équivalent à celui des supercalculateurs, le tout dans un encombrement réduit.  L'entreprise britannique Graphcore, qui...

le 29/10/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 413 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...