La livraison des prochaines puces serveurs d'Intel et AMD va faire flamber le prix des SSD

le 03/08/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Infrastructure, 433 mots

Intel et AMD devraient livrer leurs derniers processeurs pour serveurs au même moment, laissant présager un pic dans les ventes et une hausse du prix des SSD d'entreprise.

La livraison des prochaines puces serveurs d'Intel et AMD va faire flamber le prix des SSD

Selon le cabinet d'études taïwanais TrendForce spécialisé dans le marché de la mémoire, le prix des SSD de classe entreprise (NVMe PCI 4.0 et 5.0) pourraient augmenter de 15 % dans les mois à venir. Cette hausse interviendra dans la foulée de la livraison de derniers processeurs pour serveurs d'Intel et AMD qui démarrera, décision rare et sans doute involontaire, à peu près en même temps. Intel doit livrer la génération Ice Lake de ses processeurs Xeon, et AMD ses puces Epyc 7003 Milan. Probablement que HPE, Dell Technologies, Lenovo, Super Micro et tous les autres OEM lanceront aussi plusieurs modèles de serveurs au cours du trimestre, comme ils le font habituellement.

Selon TrendForce, l'arrivée de ces puces va stimuler les livraisons de serveurs, mais augmenter aussi la part de produits SSD haute densité achetés par les hyperscalers nord-américains. La même chose est prévue en Chine, où les hyperscalers nationaux Alibaba et ByteDance devraient également accroître leurs achats. La production mondiale de SSD devrait augmenter de 7 % d'un trimestre à l'autre, mais si l'explosion de la demande a lieu comme prévu, cette production ne sera pas suffisante pour répondre aux besoins. TrendForce pense que le prix des SSD d'entreprise pourrait alors augmenter de 15 % entre le deuxième et le troisième trimestre de cette année.

Des interfaces plus rapides qui stimulent les ventes

Cependant, le cabinet d'études prévoit un ralentissement de la demande de serveurs au quatrième trimestre, tout comme celle de la demande de SSD d'entreprise, et un réajustement de la hausse des prix. Mais si l'on regarde en arrière, les hausses du prix des serveurs s'étalent généralement sur plusieurs trimestres. C'est pourquoi nous avons du mal à croire que si Intel et AMD livrent tous deux de nouvelles puces au troisième trimestre, la bulle sur les ventes éclatera au quatrième trimestre.

À l'horizon 2022, TrendForce note qu'Intel et AMD lanceront des processeurs prenant en charge le PCI Express 5.0 et l'interface CXL (Computer Express Link). Ces interconnexions à haut débit permettent un déplacement beaucoup plus rapide des données. Or, aujourd'hui, du fait de la taille gigantesque des ensembles de données, le goulot d'étranglement se situe au niveau du déplacement des données, et non plus au niveau du traitement. TrendForce indique aussi que, en réponse à la production de masse de ces processeurs, les fournisseurs de NAND Flash ont accéléré leur production de SSD PCIe Gen5. Ces SSD devraient arriver sur le marché entre le second et le troisième trimestre 2022.

Netflix muscle ses serveurs maison avec les Epyc Rome d'AMD

Le diffuseur Netflix annonce assurer un service de 400 Gbit/s et espère ainsi se faire une place sur le marché du streaming (jeux et vidéo). Depuis 2020, Netflix est capable d'assurer un service de 200 Gbit/s...

le 23/09/2021, par Célia Séramour, 443 mots

Des cartouches LTO-9 18 To sur les librairies IBM

Le lecteur de bande magnétique LTO-9 Ultrium d'IBM promet plus de densité, plus de performances et plus de résilience. IBM a annoncé la disponibilité générale des premières cartouches et lecteurs de...

le 15/09/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 426 mots

IBM relance sa gamme Unix avec les Power E1080

Big blue garde la foi pour Unix comme pour les mainframes. IBM vient en effet d'annoncer un serveur Power E1080, le premier d'une famille basée sur le processeur Power10. Quelques semaines après l'annonce de 

le 09/09/2021, par Serge LEBLAL, 614 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...