Le chinois Alibaba présente son propre système d'exploitation mobile

le 29/07/2011, par Etienne Gandillot, Terminaux et Systèmes, 615 mots

Alibaba Cloud Computing, filiale du groupe chinois Alibaba poids lourd du e-commerce, dévoile son propre système d'exploitation mobile. Il sera embarqué sur le téléphone K-Touch Cloud-Smart Phone W700 commercialisé dès juillet.

Le chinois Alibaba présente son propre système d'exploitation mobile

La rumeur courait déjà depuis plusieurs jours. Le géant chinois du e-commerce, Alibaba vient de dévoiler, jeudi 28 juillet à Pékin, son propre système d'exploitation mobile qui s'appelle « Aliyun OS » . Le groupe a également dévoilé le premier téléphone qui embarquera son système d'exploitation : le K-Touch Cloud-Smart Phone W700. Ce mobile sera commercialisé dès le mois de juillet en Chine au prix de 2 680 yuans (soit 292 euros).

Dans les mois à venir, le groupe envisage d'intégrer son système d'exploitation sur d'autres terminaux comme les téléphones portables ayant un large écran. Une tablette embarquera ce système d'exploitation et sera lancée en Chine à la fin de cette année.

Alibaba a noué un partenariat avec le fabricant de téléphone chinois Tianyu et le fabricant de processeurs Nvidia pour construire le premier smartphone utilisant le système d'exploitation Aliyun OS. Le K-Touch-Cloud, Smart Phone W700, dispose d'un écran tactile de 3,8 pouces avec un processeur Nvidia Tegra 2 1GHz dual-core.

«Les utilisateurs mobiles veulent un système d'exploitation plus ouvert et plus pratique, qui leur permet de vraiment profiter, directement dans la paume de leur main, de tout ce qu'Internet a à offrir. L'« Aliyun OS », avec ses applications basées sur le Cloud, le permettra », annonce Wang Jian, président d'Alibaba Cloud Computing, une filiale du groupe Alibaba.

Il ajoute qu'« en introduisant des applications cloud pour les terminaux mobiles, l'« Aliyun OS » n'apporte pas seulement une expérience utilisateur entièrement nouvelle, mais aussi une plus grande facilité pour les développeurs tiers de logiciels mobiles, qui seront capables d'utiliser les dernières technologies d'internet, tels que HTML5 et JavaScript afin de réduire la complexité du processus de développement des applications. »

« Aliyun OS » proposera des services Cloud qui comprennent les e-mails, la recherche sur internet, les bulletins météo, un scanner de code barres pour trouver des produits en ligne, des applications regroupant des réductions et de la cartographie ainsi que la navigation GPS. Une caractéristique distinctive du système d'exploitation, selon Alibaba, est qu'il supportera les applications développées en mode web.

Cela offre aux utilisateurs une expérience similaire à...

Photo : Wang Jian, président d'Alibaba Cloud Computing qui dévoile l'Aliyun OS et le téléphone K-Touch Cloud-Smart.


... celle de la navigation sur internet. Ils n'ont pas besoin de télécharger ou d'installer d'application sur leurs appareils mobiles. Les utilisateurs de système d'exploitation mobile basé sur le Cloud peuvent synchroniser, stocker et sauvegarder des données telles que des contacts, des historiques d'appels, des messages texte, des notes et des photos sur le centre informatique distant géré par AliCloud. Ils peuvent également accéder et mettre à jour ces données via leurs PC et leurs appareils mobiles.

AliCloud va fournir à chaque utilisateur d' OS Cloud un total initial de 100Go de stockage de données, et a comme projet d'étendre cette capacité de stockage en fonction des besoins des utilisateurs.

Les développeurs tiers peuvent choisir soit de développer des applications cloud sur leurs propres serveurs, soit d'utiliser l'infrastructure et les services de la plate-forme ouverte d'AliCloud dont le coût sera relativement faible selon la filiale chinoise, et avec une rapidité de développement.

Aliyun OS est le résultat de trois années de développement avec 1200 ingénieurs. et utilise le système de fichiers distribués développé en interne par la firme chinoise ainsi que sa propre technologie de machine virtuelle. Ce système d'exploitation fera tourner les applications Android.

« Le smartphone pourrait également être vendu à l'extérieur de la Chine, si le fabricant de téléphone Tianyu le décide », a déclarer Wang Jian, président d'Alibaba Cloud Computing. Il précise que «  l'OS Aliyun est construit pour supporter plusieurs langues, dont l'anglais. »

La Justice américaine enquête sur la vente de matériels Cisco...

Selon le Département de la Justice des États-Unis, depuis plusieurs années des entreprises ont vendu des matériels Cisco usagés, trafiqués en modèles neufs et soi-disant plus récents. Une fraude qui a rapporté...

le 13/07/2022, par Tim Greene, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 715 mots

Red Hat lance des fonctions edge pour RHEL et de sécurité pour...

Lors de l'événement Summit organisé du 10 au 11 mai à Boston, Red Hat a annoncé des fonctionnalités edge pour sa distribution RHEL 9.0, et des outils de sécurité pour sa plateforme Advanced Cluster Security...

le 12/05/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 545 mots

Webex renforce la collaboration en mode télétravail

Dans sa dernière série d'annonces, Cisco affirme vouloir améliorer le bien-être des employés et renforcer l'accessibilité de sa plateforme Webex. Cisco Webex a dévoilé aujourd'hui plusieurs mises à jour...

le 20/01/2022, par Charlotte Trueman, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 969 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...