Le FDI et la Fevad publient leurs conseils pour acheter en sécurité sur Internet

le 25/06/2009, par Relaxnews, Actualités, 464 mots

Les Français sont très friands de l'achat en ligne (22 millions de cyberacheteurs selon la Fevad). Voici quelques conseils du FDI (Forum des Droits sur l'Internet) et de la Fevad (Fédération du E-commerce et de la Vente A Distance) pour achet en ligne en sécurité. Le Forum des Droits sur l'Internet (FDI) édite un guide pratique pour réaliser ses soldes virtuelles en toute sécurité. Disponible gratuitement au téléchargement, "Achat en ligne, suivez le guide..." émet en 16 pages tous les bons conseils à connaître pour chaque étape de la commande. Par ailleurs, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) publie sur son site les différents documents relatifs à l'achat sur Internet (réglementation, codes déontologiques, etc.). Avant l'achat, bien protéger son ordinateur Premier réflexe, protéger son ordinateur avec un système comprenant antivirus, antispywares, antispam ainsi qu'un pare-feu. Toutes ces protections ne s'avèrent véritablement efficaces que lorsqu'elles sont régulièrement mises à jour. Plusieurs outils, gratuits ou payants, permettent également de protéger son navigateur Internet. Quelques suites de sécurité fiables : ZoneAlarm Internet Sécurité Suite de Check Point, Norton 360 de Symantec, Kaspersky Internet Security ou encore Total Protection de McAfee. Sur quels sites acheter ? Les experts en sécurité recommandent de n'effectuer des achats que sur les sites qui communiquent leurs coordonnées complètes et vérifiables. Il faut toujours s'assurer que le site affiche de manière claire un numéro de téléphone ou une adresse e-mail afin de pouvoir le contacter en cas de problème. Au moment de saisir leurs coordonnées bancaires (numéro de carte de crédit, etc.), les internautes doivent également vérifier la présence du certificat SSL du site, ainsi que celle du petit cadenas sur la fenêtre du navigateur. Ces deux éléments sont garants d'un site marchand sécurisé. Pour plus de sécurité, les internautes vérifieront que le site respecte la vie privée du consommateur, certains pourraient en effet revendre des informations personnelles à des tiers ou des fraudeurs. La CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) fournit par téléphone (01 53 73 22 22) une liste des sites déclarés. Après l'achat La boutique en ligne se doit d'envoyer un e-mail récapitulatif de la commande juste après le paiement. A vérifier donc : le montant prélevé et les détails de la commande (adresse de livraison, etc.). L'internaute veillera à ne pas laisser ses coordonnées personnelles et bancaires sur le site. Il est conseillé, une fois la transaction confirmée, de fermer la fenêtre dans laquelle le numéro de carte bancaire a été saisi, puis de supprimer les fichiers concernés dans l'historique de navigation. Halte au phishing En période de Noël, les tentatives de phishing sont nombreuses sur la Toile. Les internautes doivent redoubler de vigilance et veiller à ne jamais répondre à des messages non sollicitées. Attention aussi à ne jamais cliquer sur des liens reçus par e-mail et évoquant une transaction financière.

T-Mobile authentifie de manière forte 15000 employés via leur mobile

L'opérateur mobile T-Mobile authentifie 15 000 collaborateurs via leurs téléphones mobiles. Les employés de T-Mobile

le 05/02/2013, par Jean Pierre Blettner, 341 mots

La cybercriminalité va faire l'objet d'un énième rapport du ministère...

Le ministère de l'intérieur entend mieux piloter la lutte contre la cybercriminalité. Le ministre de l'intérieur Manu

le 30/01/2013, par Jean Pierre Blettner, 222 mots

Mega déjà mis en cause pour violation de propriété intellectuelle

Le site de stockage et de partage de fichiers Mega a supprimé du contenu violant la propriété intellectuelle le

le 30/01/2013, par Véronique Arène et IDG News Service, 832 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...