Le WiFi 7 arrive, et Intel le présente comme incontournable

le 02/09/2021, par Serge Leblal avec IDG NS, Réseaux, 842 mots

La prochaine génération de WiFi, le WiFi 7 ou IEEE P802.11be, ne sera pas disponible avant au moins trois ans, mais Intel prévoit qu'elle sera jusqu'à cinq fois plus rapide que le WiFi 6.

Le WiFi 7 arrive, et Intel le présente comme incontournable

Le WiFi existe depuis 1997, avant Google, l'iPhone et les tondeuses robotisés. Il s'agit en fait d'une technologie mature selon les critères IT. Malgré sa maturité, le WiFi évolue sans cesse pour répondre aux besoins des consommateurs et des entreprises. Il y a eu huit versions du protocole réseau WiFi, la dernière en date (le WiFi 6 ou, pour utiliser son terme précis, le 802.11ax) a été lancée en 2019. Chaque itération a été plus rapide et plus fiable que son prédécesseur, une tendance réconfortante. Trois générations et demie (WiFi 4, WiFi 5, et WiFi 6 et 6E) sont actuellement utilisées.

Alors quand pouvons-nous espérer voir le WiFi 7 ? Et à quel point sera-t-il plus performant que le WiFi 6 ? Les ingénieurs d'Intel ont une opinion bien précise à ce sujet. Mais tout d'abord, considérons à quel point le WiFi est devenu un élément essentiel de la mise en réseau. Selon Cisco, plus de la moitié (51 %) du trafic IP total passera par le WiFi d'ici 2022. Ce chiffre est en hausse par rapport aux 43 % de 2017. L'équipementier a fait cette prédiction avant la pandémie ; l'augmentation considérable du travail à distance risque de faire passer ces 51 % à 60 %, voire plus. N'oubliez pas que des millions de travailleurs ne retourneront pas tous les jours au bureau. Ils seront en mode hybride, et la plupart d'entre eux optent pour la commodité et la mobilité du WiFi lorsqu'ils travaillent à domicile.  Ajoutez à cela le nombre croissant de terminaux connectés - l'Internet des objets (IoT) - qui ont besoin du type de bande passante élevée et de la faible latence qu'offre le WiFi, et il est clair que les entreprises seraient paralysées sans le WiFi. C'est-à-dire sans un WiFi capable de gérer des niveaux de données et de trafic exponentiellement plus élevés.

Attendu en 2024

Et, pour que les choses soient claires, le WiFi 6 le fait très certainement. Comme l'a déclaré Carlos Cordeiro, directeur technique de la connectivité sans fil chez Intel, au cours d'un webinaire, le WiFi 6 "offre une évolutivité quatre fois supérieure", une meilleure sécurité avec WPA3, une meilleure gestion des interférences grâce aux technologies OFDMA (accès multiple par répartition en fréquence orthogonale) et "jusqu'à 75 % d'amélioration de la latence". Évolutivité, sécurité, vitesse : WiFi 6 a donc tout ce qu'il faut ! Mais il est toujours possible de l'améliorer. Et c'est là que WiFi 7 entre en jeu. Une norme est déjà en cours d'élaboration à l'IEEE, sous le nom de 802.11be. Pour ce qui est de la date de mise en oeuvre, M. Cordeiro déclare dans une autre vidéo d'Intel que WiFi 7 pourrait n'être disponible que dans trois ans, ce qui serait plus rapide que le rythme habituel de six ans pour les nouvelles générations de WiFi.

En décrivant la norme P802.11be en cours de validation, M. Cordeiro indique également que le WiFi 7 sera jusqu'à cinq fois plus rapide que le 6. Toutefois, la principale amélioration proviendra de ce que l'on appelle le Multi-Link Operation (MLO), dans lequel les terminaux peuvent fonctionner sur plusieurs canaux simultanément. "MLO offre un débit plus élevé, une latence plus faible et/ou une meilleure fiabilité, ce qui est utile pour un certain nombre d'applications, de la RV/AR à l'IoT industriel", selon un diaporama d'Intel sur WiFi 7. Et il pourrait prendre en charge des débits de données agrégés qui sont 7,2 fois supérieurs à ceux réalisables avec WiFi 6. Le WiFi 7 pourrait également inclure des fonctions de coordination entre les points d'accès pour améliorer les performances du réseau sans fil. 



L'accélération du développement de la prochaine génération de WIFi vient répondre à des enjeux importants en termes de bande passante et de latence. (Crédit Intel)

Des améliorations sur la latence

Monica Paolini, fondatrice et directrice de la société d'analyse et de conseil en technologie sans fil Senza Fili, a déclaré aux participants du webinaire d'Intel que WiFi 7 sera polyvalent. "Il y aura plus de capacité, encore une fois, le support radio jusqu'à 7 gigahertz - et aussi pour les bandes inférieures où vous pourriez avoir certaines applications IoT comme les capteurs qui nécessitent moins de bande passante ", a déclaré Mme Paolini. "C'est donc un type d'utilisation complètement différent pour le WiFi". Les améliorations de la latence et de la gigue, a-t-elle ajouté, "rendent le réseau plus déterministe." "Plus vous avez de latence et de gigue combinées, plus le réseau est prévisible", a souligné Monica Paolini. "Vous savez exactement ce que vous devez attendre du réseau. Et c'est vraiment important pour un grand nombre d'applications industrielles, d'applications IoT." 

La fiabilité et la prévisibilité sont très appréciées dans tout réseau d'entreprise. Et, le WiFi 7 semble être exactement ce dont les entreprises ont besoin pour gérer leurs florissants réseaux d'appareils connectés et de travailleurs à distance. Ce sera génial quand il sera là, mais profitons en attendant du WiFi 6 tant que nous le pouvons. La disponibilité des points d'accès professionnels reste toutefois problématique en France. La pénurie de composants touche aussi les équipements réseau.   

Travail hybride, Internet du futur, sécurité et capacités edge sur la...

Cisco vise les réseaux agiles, les applications optimisées, le travail hybride, l'Internet du futur, la sécurité de bout en bout et la croissance des réseaux edge. Lors de la conférence Investor Day organisée...

le 20/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 639 mots

Avec EVPN-VXLAN, Juniper permet à Mist de prendre en charge la...

L'équipementier Juniper Networks propose une prise en charge des réseaux de campus EVPN-VXLAN qui peuvent être gérés, contrôlés et rationalisés par son service de gestion Mist. Juniper Networks adopte une...

le 16/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 756 mots

Un point d'accès WiFi sécurisé pour les télétravails signé Palo Alto...

Le pack Okyo Garde de Palo Alto Networks comprend un point d'accès WiFi 6 et un logiciel d'application mobile pour offrir une protection contre les logiciels malveillants, les ransomwares et le phishing. Le...

le 13/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 817 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...