Les commandes affluent chez Cisco

le 24/08/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 1142 mots

La conférence financière sur les résultats de fin d'année de Cisco montre que la stratégie logicielle de l'équipementier fonctionne, que l'Ethernet 400G monte en puissance, et que les pénuries d'approvisionnement en puces sont toujours problématiques.

Les commandes affluent chez Cisco

D'après les rapports financiers de Cisco pour le quatrième trimestre 2021 et la fin de l'année, la croissance concerne plusieurs catégories de produits, importantes pour les entreprises, notamment les produits sans fil, la commutation de campus, le routage et la sécurité. Le CEO de Cisco Chuck Robbins a déclaré qu'au quatrième trimestre, l'entreprise avait enregistré le plus fort taux de croissance de commandes de produits depuis plus d'une décennie. Selon ce dernier, les commandes de produits ont augmenté de 30 % en glissement annuel et de 17% par rapport aux commandes du quatrième trimestre de l'exercice 2019 qui a précédé la crise sanitaire. « Au quatrième trimestre, nous avons enregistré une croissance à deux chiffres de notre CA dans les domaines de la commutation de campus, les commutateurs des séries Catalyst 9000, du routage haut de gamme, du sans fil et de nos solutions Zero Trust, ainsi qu'une forte croissance de notre portefeuille de produits de sécurité. Nous avons également enregistré une très forte adoption de nos solutions optiques Acacia », a encore déclaré M. Robbins. Ce dernier a également abordé les progrès effectués par l'entreprise depuis sa réorientation vers les logiciels et les services, les défis de la pénurie de processeurs et la demande croissante en équipements 400 Gb/s.

Cisco et les logiciels

Cela fait plusieurs années que Cisco s'implique fortement dans le domaine des logiciels, et cette démarche porte ses fruits, littéralement. L'entreprise a déclaré que les ventes de logiciels avaient dépassé les 4 milliards de dollars, soit environ 31 % du revenu total du fournisseur, au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2021. Selon M. Robbins, « Ces chiffres représentent une augmentation de 7 % par rapport au troisième trimestre et de 6 % par rapport à l'année précédente ». Selon Cisco, cette croissance en fait l'une des plus grandes entreprises de logiciels au monde, un point réitéré la semaine passée. « Les bénéfices de ce passage aux logiciels et aux abonnements sont clairs et ils aident Cisco et ses clients à évoluer avec plus de rapidité et d'agilité », a déclaré M. Robbins lors de la conférence téléphonique sur les résultats. « À titre d'exemple, les logiciels représentaient 31 % de notre activité au quatrième trimestre et, pour l'ensemble de l'année, si on les combine à notre activité de services, ils représentent plus de 53 % du chiffre d'affaires, ce qui montre clairement le succès de notre transformation commerciale continue ».

Selon l'entreprise, les revenus des abonnements de Cisco ont augmenté de 9 % au quatrième trimestre et de 15 % pour l'ensemble de l'exercice. « La croissance des logiciels résulte de l'adoption par Cisco d'une structure de vente et de tarification basée sur la consommation », a encore déclaré M. Robbins. « Au cours de l'année dernière, nous avons ajouté un nombre impressionnant de nouvelles fonctionnalités à l'ensemble de notre portefeuille, tout en mettant l'accent sur des modèles de consommation plus flexibles, sans oublier nos capacités de réseau en tant que service, mises en évidence par le lancement récent de Cisco Plus », a aussi déclaré le CEO. Selon l'équipementier, le réseau Cisco Plus pourra fournir des services de mise en réseau, de sécurité, de calcul, de stockage et d'applications dans le cadre d'abonnements unifiés et simples à utiliser. Même si, dans les prochaines années, l'entreprise prévoie d'introduire un nombre tout aussi impressionnant d'options de service sous la bannière Cisco Plus, elle n'en propose que deux pour l'instant. La première, Cisco Plus Hybrid Cloud, comprend le portefeuille de datacenter, de calcul, de réseaux et de stockage de Cisco, ainsi que des logiciels et des composants de stockage tiers, tous contrôlés par la solution de gestion du cloud Intersight de Cisco. Les clients peuvent choisir le niveau de services qu'ils souhaitent pour la planification, la conception et l'installation. « Bien qu'il n'en soit qu'à ses débuts, Cisco Plus s'aligne directement sur nos objectifs de transformation en vue de générer davantage de revenus récurrents par abonnement via le cloud », a déclaré M. Robbins.

Pénurie de puces, hausse des prix

L'industrie technologique continue de ressentir l'impact de la pénurie de semi-conducteurs. Concernant Cisco, M. Robbins pense que les difficultés d'approvisionnement et l'impact sur les coûts continueront à se faire sentir au moins pendant la première moitié de l'année fiscale et potentiellement pendant la seconde. La pénurie a entraîné une hausse des prix de certains équipements Cisco. « Nous avons augmenté les prix de manière très sélective, très ciblée, uniquement sur les produits pour lesquels les coûts de composants étaient les plus élevés », a déclaré Scott Herren, directeur financier de Cisco, aux analystes lors de la conférence sur les résultats financiers. « Cette augmentation est entrée en vigueur le 7 août, mais nous honorons toujours les devis émis pendant une période de 30 jours, au tarif appliqué avant la mise en place de cette augmentation de prix ». Les concurrents de Cisco subissent également l'effet de la pénurie. Récemment, le CEO et président d'Arista, Jayshree Ullal, a résumé la situation comme suit : « Je n'ai jamais connu une situation aussi difficile. Pire encore, je pense que cela va perdurer », a-t-il ainsi déclaré aux analystes lors de la récente conférence financière d'Arista. « La pénurie a tout affecté, depuis le cuivre et les waffers jusqu'à la main-d'oeuvre, en passant par la logistique et le transport », a encore déclaré M. Ullal.

La montée en puissance de l'Ethernet 400Gb/s

L'évolution vers le matériel Ethernet 400Gb/s a été progressive, mais le besoin de vitesses accrues dans les datacenters haut de gamme et les entreprises de services cloud augmente, sans oublier les besoins en vitesses d'accès robustes des nombreux travailleurs distants et hybrides. Pour illustrer cette montée en puissance du 400G, M. Robbins a indiqué qu'au quatrième trimestre, les commandes de ports 400G avaient augmenté de 668 %, et qu'elles avaient augmenté de 831 % sur l'année. « Plus de 400 clients ont déployé du 400G, et nous avons pris des commandes pour près de 180 000 ports au total », a-t-il ajouté.

Le groupe Dell Oro a récemment écrit que l'émergence de nouveaux produits sera un gros moteur de croissance globale au cours des cinq prochaines années. « Les opérateurs de réseaux voient le 400G comme une étape logique pour augmenter la capacité du réseau à des coûts réduits pour le matériel et les opérations. « L'écosystème des technologies 400G, du silicium à l'optique, monte en puissance, et l'on trouvera de plus en plus de routeurs prenant en charge le 400G dans le commerce », a écrit Shin Umeda, vice-président de Dell Oro dans un blog sur la croissance du 400G. « À partir de 2021, les déploiements à grande échelle vont dynamiser significativement ce marché. D'ici à 2024, nous prévoyons que le 400G générera près de 3 milliards de dollars de revenus pour les fabricants et qu'il sera largement déployé dans tous les plus grands réseaux du monde », a ajouté M. Umeda.

Travail hybride, Internet du futur, sécurité et capacités edge sur la...

Cisco vise les réseaux agiles, les applications optimisées, le travail hybride, l'Internet du futur, la sécurité de bout en bout et la croissance des réseaux edge. Lors de la conférence Investor Day organisée...

le 20/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 639 mots

Avec EVPN-VXLAN, Juniper permet à Mist de prendre en charge la...

L'équipementier Juniper Networks propose une prise en charge des réseaux de campus EVPN-VXLAN qui peuvent être gérés, contrôlés et rationalisés par son service de gestion Mist. Juniper Networks adopte une...

le 16/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 756 mots

Un point d'accès WiFi sécurisé pour les télétravails signé Palo Alto...

Le pack Okyo Garde de Palo Alto Networks comprend un point d'accès WiFi 6 et un logiciel d'application mobile pour offrir une protection contre les logiciels malveillants, les ransomwares et le phishing. Le...

le 13/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 817 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...