Les disques durs hybrides se relancent chez Western Digital avec OptiNAND

le 03/09/2021, par Serge Leblal avec IDG NS, Stockage, 545 mots

Avec la gamme de disques durs hybrides optiNAND, Western Digital espère réussir à recombiner plateaux et NAND flash avec un contrôleur spécifique.

Les disques durs hybrides se relancent chez Western Digital avec OptiNAND

En pourparlers avec Bain Capital pour mettre la main sur Kioxia, Western Digital ne délaisse par pour son activité disques durs avec le lancement d'un lecteur de stockage hybride baptisé OptiNAND associant plateaux haute densité et NAND flash. Ce n'est pas la première fois qu'un fournisseur commercialise un disque dur dopé avec de la mémoire ré-inscriptible, c'était même très courant quand la NAND flash était particulièrement onéreuse. WD et d'autres fabricants de disques durs ont produit des disques durs hybrides, avec de petites mémoires flash faisant office de cache pour le disque dur, mais ces efforts ont échoué, a déclaré lors d'un point presse Ravi Pendekanti, vice-président senior en charge de la gestion et du marketing des produits HDD chez WD.

"Il y avait un énorme piège dans ces [lecteurs]", a-t-il expliqué. Les lecteurs ne connaissaient pas le type de données qu'ils contenaient, ils ne savaient donc pas que les données chaudes étaient fréquemment consultées et devaient être écrites sur la flash, tandis que les données chaudes ou froides qui n'étaient pas aussi consultées devaient être écrites sur le disque dur. "Tout le monde ne pouvait pas toujours savoir où les données devaient aller, ou s'il s'agissait de données chaudes, tièdes ou froides, et c'est pourquoi ce système n'a jamais décollé", a déclaré M. Pendekanti. "Mais grâce à cela, nous sommes en mesure d'aller de l'avant avec les leçons apprises et comment c'est un modèle différent de celui du passé." 

Bientôt disponible sur tous les HDD WD

La technologie OptiNAND combine des disques durs WD avec des composants NAND flash et un contrôleur spécifique de type SoC conçu par WD. Ce dernier gérera le stockage des données sur le disque dur et des métadonnées sont stockées sur la NAND flash. Le contrôle des bad blocs ainsi que du nivellement de l'usure des composants flash sont également pilotés par l'algorithme associé au contrôleur. Lors de la même conférence de presse, WD a expliqué qu'il allait augmenter jusqu'à 50 To la capacité de ses disques durs d'ici la seconde moitié de la décennie. La hausse du nombre de pistes par pouce (TPI) apportera une plus grande densité de stockage, et comme les métadonnées seront conservées sur la mémoire NAND plutôt que sur le disque dur, comme c'est le cas aujourd'hui, un peu plus d'espace sera disponible sur les HDD.  "Donc, avec ces deux éléments en jeu, nous sommes en mesure d'obtenir une plus grande capacité. Ainsi, au lieu que les métadonnées occupent plus d'espace sur votre disque, et le fait que cela aille de pair avec l'ajout de plus de TPI donne lieu à une densité surfacique plus élevée", a-t-il déclaré.

Cette architecture de stockage améliorée avec de la flash sera disponible sur toute la gamme de disques durs et de plates-formes de stockage de la société et servira de base aux futures conceptions. Pour l'instant, WD échantillonne les disques durs pour les clients hyperscalaires et les entreprises. "Ces deux catégories de clients qui vont les utiliser pour exécuter diverses applications", a déclaré M. Pendekanti. La société annoncera les premiers produits spécifiques au marché dans le courant de l'année. 

Les disques durs hybrides se relancent chez Western Digital avec...

Avec la gamme de disques durs hybrides optiNAND, Western Digital espère réussir à recombiner plateaux et NAND flash avec un contrôleur spécifique. En pourparlers avec Bain Capital pour mettre la main...

le 03/09/2021, par Serge Leblal avec IDG NS, 545 mots

L'information pourrait représenter la moitié de la masse mondiale...

Selon un physicien, du fait de la quantité d'énergie et de ressources utilisées pour créer et stocker des informations numériques, il ne faut pas considérer les données uniquement comme des zéros et des uns...

le 08/09/2020, par Patrick Nelson, Network World, (adaptation Jean Elyan), 641 mots

Comment sauvegarder les données essentielles sans conserver les...

Plusieurs méthodes permettent de trier ce qu'il faut ou ne faut pas sauvegarder, à condition de respecter un principe simple : sauvegarder toujours tout ce qui est nécessaire pour survivre à un accident. Et...

le 15/06/2020, par W. Curtis Preston, Network World (adaptation Jean Elyan), 1367 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...