Les PME mieux soutenues dans le cadre des nouveaux projets du pôle de compétitivité System@tic

le 07/03/2008, par Maryse GROS, Infrastructure, 299 mots

Treize nouveaux projets de recherche vont faire l'objet d'une aide publique. Quatre projets concernent les logiciels libres. Le total du financement public atteint 200 millions d'euros. Les PME sont enfin mieux soutenues dans ce cadre.

Les PME mieux soutenues dans le cadre des nouveaux projets du pôle de compétitivité System@tic

Le Pôle de compétitivité System@tic Paris-Region vient de voir treize de ses projets de recherche et de développement retenus pour bénéficier d'un financement dans le cadre du cinquième appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI). Quatre projets dans les logiciels libres pour 13 millions d'euros Cela porte à 91 le nombre de projets du pôle de compétitivité francilien. Leur coût global est de 527 millions d'euros. Le soutien apporté par l'Etat, par les collectivités territoriales, par les agences ANR et par Oséo s'élève à quelque 200 millions d'euros. Parmi les treize nouveaux projets retenus, quatre ont été présentés par le Groupe Thématique Logiciel Libre, créé à l'automne dernier. Il s'agit des projets Squale, Scribo, Couverture et Helios. Leur coût s'élèvera à 12,8 millions d'euros et ils bénéficieront du soutien des pouvoirs publics à hauteur de 5,3 millions d'euros. La sécurité, les télécoms et le développement de systèmes Sur les neuf autres projets retenus, quatre ont été déposés par le Groupe Thématique Sécurité & Défense. Il s'agit des projets Descartes, Locindoor, Secure Algorithm et Persepolis. Trois autres projets proviennent du Groupe Thématique Télécoms. Il s'agit de 6 Pod, E Compagnon et Poséidon. Les deux derniers projets sont issus du Groupe Thématique Outils de conception et développement de Systèmes. Il s'agit des projets Opsim et Lambda. Les PME enfin reconnues A noter que 38% des aides publiques ainsi accordées vont revenir à des PME. Mieux, dans le cadre du Groupe Thématique Logiciel Libre, ce sont près de 60% du financement public que les petites et moyennes structures récupèrent. En 2005, lors du premier appel à projets du gouvernement, les PME n'avaient récupéré que 7% du financement attribué.

Principales tendances technologiques stratégiques pour 2022, selon...

Selon l'étude annuelle du cabinet d'études Gartner sur les tendances de l'IT pour 2022, les technologies de l'IA, de l'entreprise distribuée, des data fabrics et de la sécurité sont de plus en plus utilisés....

le 18/10/2021, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1941 mots

Premières puces réseau sur base Armv9 chez Marvell

L'hébergeur et opérateur de services cloud roubaisien OVH s'est introduit en bourse avec des premiers échanges sur la bourse de Paris. En début d'après-midi, l'action introduite en bas de fourchette à 18,5...

le 15/10/2021, par Serge Leblal avec IDG News Service, 551 mots

Pénurie de commutateurs pour datacenter en vue

Selon le Groupe Dell'Oro, la pénurie de puces risque d'avoir un impact imminent sur la demande de switchs performants pour datacenters, toujours en croissance depuis l'année dernière. Selon un rapport du...

le 28/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 434 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...