Les principaux Linux officiellement compatibles IPv6

le 03/12/2008, par Marie Caizergues, Infrastructure, 250 mots

La Linux Foundation vient d'annoncer fièrement que les principales déclinaisons de Linux sont désormais officiellement compatibles avec la norme IPv6, dès l'installation.

Alors que le protocole IPv4 d'attribution des adresses IP arrive à saturation dans certaines régions, son successeur IPv6 peine à s'imposer. Face à cette situation, le département de la Défense (DoD) américain avait émis une recommandation pour que ses principaux fournisseurs informatiques soient certifiés compatibles avec IPv6, sous peine d'être exclus de ses prochains appels d'offres. En réaction à cette décision, la Linux Foundation a lancé un groupe de travail dédié à IPv6 sous la direction de Venkata Jagana, architecte en chef réseau au Linux Technology Center d'IBM. Même si certains éléments de Linux étaient déjà dans les faits compatibles avec IPv6, ils n'étaient pas aux normes du département de la Défense. La Linux Foundation a donc remis à niveau des outils comme IPSec for IPv6, le support MIB, ICMPv6 et DHCPv6. « Le mandat IPv6 et ses obligations sont des travaux si lourds qu'il est difficile pour une seule société de les traiter seule dans son coin, explique Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation. C'est exactement le type de travail et de collaboration que la Linux Foundation peut faire avancer. » Dans les faits, peu d'éditeurs ont déjà annoncé une compatibilité totale avec IPv6. Du côté de Linux, Red Hat Entreprise Linux 10 et Suse Linux Entreprise 10 ont déjà été reconnus compatibles par le DoD. Et en dehors de Linux, Microsoft Vista et Solaris 10 ont également été approuvés.

ECL promet des datacenters écologiques avec piles à hydrogène

Engagé dans la course à la décarbonation, la jeune pousse ECL (EdgeCloudLink) affirme que ses piles à hydrogène fourniront l'électricité nécessaire pour alimenter ses datacenters et produiront suffisamment...

le 02/02/2023, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 681 mots

Intel renforce la sécurité des VM sur ses Xeon Sapphire Rapids

En plus de l'ajout d'une capacité supplémentaire à son framework TDX (Trust Domain Extensions), Intel intègre une « pile fantôme » dans la quatrième génération de Xeon afin de contrer une dangereuse tactique...

le 16/01/2023, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 689 mots

Protéger ses sauvegardes des ransomwares

Restreindre l'accès aux serveurs de sauvegarde sur site et limiter leur capacité de communication sortante font partie des moyens de défense et de protection des données d'entreprises contre les ransomwares....

le 04/01/2023, par W. Curtis Preston, Network World (adaptation Jean Elyan), 909 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...