Les ventes d'équipements WiFi marquent le pas au 3e trimestre 2021

le 10/12/2021, par Fabrice Alessi, Réseaux, 419 mots

Les ventes mondiales d'équipements WLAN aux entreprise ont progressé de près de 12% en valeur entre juillet et septembre. En comparaison, le marché grand public a régressé de 7,3%.

Les ventes d'équipements WiFi marquent le pas au 3e trimestre 2021

Depuis son pic de croissance (+17,9%) du quatrième trimestre 2020, le marché mondial du WLAN voit sa progression en valeur graduellement ralentir. Selon IDC, après avoir été de 16,7% d'une année sur l'autre au premier trimestre 2021, puis de 4,2% au cours des trois mois suivants, la hausse des revenus du secteur n'a atteint que 0,4% à 4,3 Md$ au troisième trimestre. Une quasi-stagnation qui provient du recul de 7,3% à 2,4 Md$ des ventes réalisées sur le segment grand public. A l'inverse, les achats des entreprises sont restés soutenus, s'appréciant de 11,9% (+16,2% en Europe de l'Ouest) à 1,9 Md$ entre juillet et septembre derniers.

Certes, les dernières ventes trimestrielles d'équipements WLAN professionnels ont crû deux fois moins vite qu'au premier semestre 2021. Mais le montant des facturations qu'elles ont généré est supérieur de 20% à celui du troisième trimestre 2019, avant que la pandémie de Covid-19 ne se déclare. Preuve, selon IDC, que la demande pour le LAN sans fil d'entreprise est structurellement forte.

Le WiFi 6 présent sur 50% des point d'accès vendus aux entreprises

La hausse du marché professionnel continue d'être tirée par les livraisons de matériels compatibles avec le dernier standard du Wi-Fi, connu comme le Wi-Fi 6 ou 802.11ax. Sur le segment des points d'accès Wi-Fi, les équipements supportant la dernière version de la norme ont représenté 62% des revenus (+22% d'une année sur l'autre) et 50,7% (+24%) des unités vendues au troisième trimestre 2021. Ceux supportant le Wi-Fi 5 constituent la grande majorité du solde.

Sur le segment des point d'accès Wi-Fi grand public, en revanche, c'est encore le Wi-Fi 5 qui domine. Il capte 61,4% du chiffre d'affaires et 63,6% des livraisons. Toutefois, la part du Wi-Fi 6 progresse. Elle a atteint 27,9% en valeur au troisième trimestre 2021, soit 3,4 points de plus qu'au trimestre précédent.

Croissance insolente des fournisseurs chinois

Dans ce contexte global du marché du WLAN, les fabricants chinois ont affiché un dynamisme très marqué. Numéro cinq mondial, H3C a enregistré des revenus trimestriels en progression de 56,3% pour une part de marché de 5,8% (+1 point). Celle de Huawei a été portée à 7,8%, grâce à des ventes en hausse de 36,6%. En comparaison, Cisco fait un peu pâle figure avec ses 7,7% de croissance en valeur. L'américain reste néanmoins le grand leader du marché mondial du Wi-Fi où il capte 41,5 dollars (+3,2 point) pour chaque centaine de dollars dépensés. Il fait, en tous cas, bien mieux que son poursuivant HPE-Aruba dont la part de marché a légèrement régresse à 11,8%, à cause de ventes en hausse de seulement 5%.

Une mise à jour du routage BGP à l'origine de la panne mondiale de...

Selon ThousandEyes, l'instabilité des tables de routage BGP (Border Gateway Protocol) a entraîné des pertes importantes de paquets IP, empêchant les clients de Microsoft d'accéder à Teams, Outlook, SharePoint...

le 01/02/2023, par Ann Bednarz, Network World (adapté par Jean Elyan), 1104 mots

Avec la mise à jour d'Apstra, Juniper poursuit sa stratégie axée sur...

L'équipementier Juniper a doté sa plateforme IBN d'automatisation du datacenter Apstra de nouvelles fonctionnalités de configuration, d'un support multi-fournisseurs et de capacités d'analyse environnementale...

le 30/01/2023, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 569 mots

L'IA arrive à petits pas sur le réseau

L'introduction de l'intelligence artificielle dans un réseau d'entreprise implique de décharger des tâches sur l'IA, de modifier son approche du développement des compétences et, à mesure que les besoins en...

le 09/01/2023, par John Burke, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 968 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...