Microsoft décroche un brevet pour des fonctions généralisées dans les clients de messagerie

le 20/05/2005, par E.C., , 182 mots

Microsoft vient d'obtenir un brevet qui pourrait gêner sensiblement ses concurrents sur le marché des logiciels clients de messagerie. En effet, ce brevet couvre le traitement automatique d'adresses électroniques comme des objets. Parmi les usages de ce brevet, Microsoft évoque les solutions d'intégration automatique de l'adresse électronique des destinataires d'un courriel dans le carnet d'adresses. Ce brevet est aussi susceptible de couvrir des situations plus générales comme la copie de plusieurs adresses dans le presse-papier ou leur glisser-déposer d'une fenêtre à l'autre ou d'un champ à un autre, etc. Littéralement, le brevet dispose que «les adresses électroniques sont traitées comme des objets dans le cadre de prévisualisation du message et dans la fenêtre complète d'affichage du message, tant pour la réception que l'envoi. Une petite icône est associée au texte de chaque adresse. [...] L'icône peut varier selon le pedigree de l'adresse.» Microsoft a déposé ce brevet le 17 octobre 2000. Mail 2.0, le logiciel de messagerie de Mac OS X Tiger, pourrait être directement concerné par ce brevet, notamment pour la manière dont il traite les adresses des destinataires d'un message en cours de composition.

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...