Nvidia s'associe avec Deloitte et Booz Allen Hamilton pour fournir du conseil en IA

le 27/09/2022, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Infrastructure, 473 mots

Les deux cabinets de consultants apportent une expérience que les entreprises n'ont pas forcément pour développer leur stratégie et leurs produits d'IA.

Nvidia s'associe avec Deloitte et Booz Allen Hamilton pour fournir du conseil en IA

L'intelligence artificielle (IA) fait peut-être fureur, mais son déploiement est encore lent. La courbe d'apprentissage est raide, peu de personnes disposent d'une expérience adéquate de l'IA et les règles de gouvernance sont vagues. Un contexte déjà mis en évidence par les statistiques de Gartner pour 2020, selon lesquelles seuls 53 % des programmes pilotes d'IA parviennent à être déployés. Les outils et l'expérience nécessaires ne sont tout simplement pas à la portée d'un service informatique moyen, en particulier d'une petite entreprise.

Nvidia voudrait changer les choses en concluant deux alliances sur l'IA avec les géants du conseil Deloitte et Booz Allen Hamilton, l'objectif étant d'aider les entreprises à élaborer des stratégies d'IA et à accéder à la technologie et à l'expertise du fournisseur. En fait, cet accord étend une alliance déjà existante entre Deloitte et Nvidia. Les consultants de Deloitte auront accès aux plateformes d'entreprise AI et Omniverse pour aider les clients à créer et à déployer des applications exploitant de l'IA variées dans des domaines comme l'edge, la voix, les systèmes de recommandation, les chatbots, la cybersécurité, les jumeaux numériques, et bien d'autres. De plus, les systèmes Nvidia DGX A100 sont disponibles via le Center for AI Computing de Deloitte pour construire et tester des applications IA. « En nous appuyant sur notre relation avec Nvidia, nous réunissons notre meilleur vivier de talents et notre expérience approfondie de l'IA avec la puissance des plateformes AI et Omniverse pour aider les clients à accélérer le développement de solutions alimentées par l'IA », a déclaré Joe Ucuzoglu, le CEO de Deloitte US, dans un communiqué.

Intégrer plus rapidement des capacités IA

Par ailleurs, Nvidia et l'entreprise de conseil aux entreprises Booz Allen ont annoncé qu'ils s'associaient pour proposer une cybersécurité basée sur l'IA reposant sur la plateforme Morpheus du fournisseur de Santa Clara. Ce framework de traitement de la sécurité open source, évolutif et accéléré par les GPU permet d'inspecter le trafic réseau en temps réel et de signaler les anomalies tout en traitant les menaces potentielles. La dernière version de Morpheus comprend des mises à jour des flux de travail préétablis, y compris de nouvelles capacités de visualisation des empreintes numériques et la détection des informations sensibles. La solution de cybersécurité annoncée avec le cabinet de conseils est basée sur cette dernière version de Morpheus. Baptisée Cyber Precog, la plateforme logicielle développée par Booz Allen fournit des modèles d'IA adaptés à la tâche à accomplir et des pipelines modulaires pour un déploiement rapide à la périphérie. « Grâce aux GPU de Nvidia, Cyber Precog peut ingérer des données 300 fois plus rapidement que les CPU, tout en multipliant par 32 l'apprentissage de l'IA et par 24 l'inférence de l'IA », ont affirmé les entreprises.

Les conseils de Gartner pour un datacenter durable

Selon le cabinet d'études américain Gartner, la mise en place d'une infrastructure écologiquement durable est un marathon, et non un sprint, qui exige des objectifs à long terme. Il y a quelques semaines, les...

le 07/12/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 849 mots

L'architecture de Mastodon est loin d'être efficace

Alors qu'Elon Musk fait fuir les utilisateurs de Twitter vers Mastodon, l'architecture sous-jacente de la plateforme alternative peut surcharger les réseaux de fournisseurs de contenu. Désormais, tout le monde...

le 05/12/2022, par Tim Greene / Network World (adapté par Jean Elyan), 864 mots

Graid recourt à des GPU pour accélérer le stockage flash

Exploitant la puissance de calcul des cartes GPU d'entrée de gamme pour station de travail, la start-up Graid Technology vient accélérer les ressources de stockage reposant sur des SSD NVMe grâce à son...

le 02/12/2022, par Serge LEBLAL, 1133 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...