Observe vient agréger les logs et les métriques pour monitorer les apps

le 01/04/2022, par Serge LEBLAL, Cloud / Virtualisation, 563 mots

Pour créer sa plateforme de monitoring, Observe a choisi de s'appuyer sur le data warehouse de Snowflake pour stocker et analyser les logs et les métriques des applications de ses clients.  

Observe vient agréger les logs et les métriques pour monitorer les apps

Sorti de son mode furtif en octobre dernier, la start-up Observe est pilotée par un vétéran de l'industrie IT. Son CEO n'est autre que Jeremy Burton, ancien de Veritas et EMC, avec un court passage chez Dell suite au rachat de ce dernier. Le Britannique, jusqu'à présent spécialisé dans les opérations marketing, est arrivé à la direction d'Observe en 2018, un an après la création de la start-up. Parmi les investisseurs clefs dans la start-up, citons Michael Dell, Ken Duda, Frank Slootman, Sutter Hill Ventures mais également Snowflake, Splunk, Wavefront et Roblox. Des acteurs avec un bonne connaissance du "massive data storage", comme l'a souligné Jeremy Burton lors d'un point presse dans les locaux d'Observe à San Mateo début mars. La start-up a réussi à récupérer une quarantaine de millions de dollars lors de ses trois levées, selon les chiffres publiés sur Crunchbase.

Avec un nom comme Observe dans l'industrie IT, l'activité de la start-up n'est pas très difficile à deviner. Observe s'attaque en effet à un ce segment du marché baptisé observabilité, ou plus simplement monitoring avec l'analyse des logs et des métriques des applications cloud natives pour comprendre comment travaillent ces dernières avec les infrastructures. La particularité d'Observe est que ces données - logs et métriques - sont stockés sur le data store cloud de Snowflake. Le data warehouse exécute en effet les requêtes des clients d'Observe compilés sur sa plateforme.



Le marketing est souvent friand de petite histoire : chez Observe, elle passe par le créateur du concept d'observabilité Rudolph Kálmán

Observe n'est pas le premier à se lancer sur ce marché : AppDynamics, DataDog,  Sysdig, New Relic et même BMC Software se sont déjà appropriés ce segment APM. Observe rassemble toutefois dans un seul endroit les données de traçages qu'un AppDynamics peut mettre en avant et les métriques remontées par un DataDog. Les systèmes sont devenus si complexes à l'heure du cloud, que l'utilisation d'un ou de plusieurs de ces outils de monitoring est devenu incontournable pour comprendre et suivre les liens et l'activité des applications. Des fonctionnalités d'alerte viennent, en outre, avertir les opérateurs lorsque les métriques d'une application changent de manière significative. Pour les tarifs, Observe pousse un modèle emprunté au cloud avec des crédits à dépenser quand le produit est utilisé : un crédit Observe représente une heure d'utilisation des CPU sur Snowflake pour les requêtes. Il est bien sûr également nécessaire de provisionner du stockage sur Snowflake pour conserver les logs et les métriques des applications surveillées.

Pour conclure, un petit mot sur l'origine du nom de la start-up, que Jeremy Burton nous a expliqué en introduction.  Il vient du concept d'observabilité, inventé dans les années 1960 par le mathématicien américain d'origine hongroise Rudolph Kálmán. L'idée de ce dernier est que si tout système technique peut être contrôlé, il est possible de travailler à rebours à partir de la sortie d'un tel système pour découvrir ce qui lui permet de produire ses résultats. Suivant cette idée, Observe ambitionne de fournir une vue globale d'une application distribuée en suivant les interactions entre les différents éléments qui la composent.  

Un pont Broadcom/VMware pour les datacenters

Associées aux logiciels VMware, les puces réseau de Broadcom pourraient servir de pont pour relier les applications des datacenters au cloud. Certes, Wall Street et les analystes du secteur n'ont pas vraiment...

le 06/07/2022, par Tom Nolle, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1067 mots

VMware apporte la connectivité cloud sur site à vSphere et vSAN

Avec ses offres vSphere+ et vSAN+ par abonnement, VMware renforce la connexion de ses systèmes sur site au cloud. Afin d'améliorer la gestion et la fusion des applications sur site avec les ressources du...

le 30/06/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 676 mots

Après Marseille, le cloud d'Oracle prend ses quartiers à la Courneuve

Après Marseille, Oracle ouvre sa deuxième installation dédiée au cloud en région parisienne. Hébergées chez Interxion, les infrastructures accueilleront plusieurs services du fournisseur dont OCI ou du PRA en...

le 20/06/2022, par Jacques Cheminat, 575 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...