Oniro, un OS pour l'IoT développé au sein de la fondation Eclipse

le 26/10/2021, par Maryse GROS, Réseaux, 328 mots

La coopération récemment annoncée entre les fondations Eclipse et OpenAtom débouche sur le lancement du projet de système d'exploitation Oniro destiné à l'IoT. Celui-ci prend appui sur l'OS mobile OpenHarmony, mis en open source par Huawei.

Oniro, un OS pour l'IoT développé au sein de la fondation Eclipse

La fondation Eclipse vient de lancer le groupe de travail Oniro autour d'un projet de système d'exploitation pour l'Internet des objets et les équipements edge. Ce dernier va reposer sur OpenHarmony, version open source de l'OS mobile développé par le fournisseur chinois Huawei. Ce projet s'inscrit dans le cadre de la coopération engagée en septembre par la fondation européenne Eclipse avec la fondation chinoise OpenAtom Foundation qui héberge OpenHarmony. Le futur Oniro se présente comme une alternative aux OS existants pour l'IoT, neutre vis-à-vis des fournisseurs. On se souvient que Huawei a développé l'OS mobile Harmony après s'être vu privé de l'accès à l'écosystème du système d'exploitation Android. Dès le départ, le fournisseur prévoyait de ne pas réserver cet OS aux seuls smartphones mais d'inclure dans son champ d'application d'autres équipements mobiles ou dispositifs embarqués.

Un groupe de travail incluant Huawei, Linaro et Seco

Huawei occupe une place centrale au sein du groupe de travail Oniro qui comporte également parmi ses membres Linaro (organisation axée sur les outils pour l'écosystème ARM), Seco, Array, NOITechPark et Synesthesia. Dans un communiqué, Davide Ricci, directeur du centre européen des technologies open source de Huawei, indique qu'un travail important a déjà été fait avec les autres membres du groupe sur la contribution initiale au code d'Oniro et l'infrastructure cloud CI/CD avant d'arriver sous la gouvernance d'Eclipse. En rejoignant la fondation européenne, le projet Oniro compte sur la contribution d'autres membres pour faire avancer le développement et déboucher sur la mise à disposition de produits électroniques capables d'exploiter l'OS. Davide Ricci ajoute néanmoins que l'initiative s'apparente plus à un marathon qu'à un sprint.

Fuze passe dans le giron de 8x8

Concentration dans le secteur des communications unifiées en mode cloud. L'entreprise 8x8 va acquérir son concurrent Fuze pour 250 millions de dollars. Discrètement, le marché des communications unifiées en...

le 03/12/2021, par Eleanor Dickinson, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 305 mots

Cisco, Fortinet, Aruba et VMware en tête du très actif marché SD-WAN

Dans le rapport d'IDC intitulé « MarketScape : Worldwide SD-WAN Infrastructure 2021 Vendor Assessment », son auteur, Brandon Butler, a examiné les capacités et évalué les principales caractéristiques de 12...

le 24/11/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1924 mots

5G privée chez ArcelorMittal France

En collaboration avec Orange Business Services et Ericsson, ArcelorMittal France a dévoilé son plan 5G Steel qui vise à déployer un réseau de 5G privée sur plusieurs de ses sites industriels. Les premières...

le 23/11/2021, par Jacques Cheminat, 624 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...