Opnet enrichit IT Guru, son analyseur réseau

le 17/11/2006, par Eddye Dibar, Infrastructure, 362 mots

Opnet vient de lancer la version 12.0 de son offre logicielle ACE. Il s'agit du module applicatif de la solution d'analyse de réseau IT Guru. «IT Guru est une solution conçue pour que les administrateurs comprennent se qu'il se passe sur leurs réseaux. Nous ne faisons pas du monitoring, mais nous fournissons un outil d'analyse et de reporting. Nous nous interfaçons aux outils de monitoring existants. Nous décodons les traces que ces produits émettent, pour apporter des remèdes en termes de temps de réponse», rappelle Daniel Crowe, directeur d'Opnet France Désormais, les utilisateurs sont en mesure de décrypter du HTTPS. Pour cela, les responsables réseaux intègrent dans IT Guru les clés SSL qui sont en leur possession. Cette nouvelle version permet par ailleurs de faire du pré déploiement sur N utilisateurs, ce qui n'était pas possible sur les versions antérieures. «De cette façon, nous sommes plus en phase avec la réalité», précise Daniel Crowe. ACE 12.0 permet d'établir les différences qu'il existe entre deux rapports établis à des dates différentes, sans pour autant parcourir les rapports en entier. «Nous pouvons décoder plus de chose au niveau des trames 4.0 de Citix. L'objectif est de voir si nous améliorons les temps de réponse en cas de migration des applications vers du Citrix», indique Daniel Crowe. Enfin, côté applications, Opnet propose une Tool Box. Elle permet aux entreprises utilisant des protocoles propriétaires de recréer leurs propres décodages pour évaluer le comportement des applications sur le réseau. Le module réseau (FLAN) de IT Guru a également été enrichi. Avec cette nouvelle mouture, les entreprises qui gèrent leurs équipements réseaux, peuvent importer les configurations associées pour recréer la topologie dans un environnement virtuel. Ce module est capable de faire une cartographie de réseau ainsi que du Capacity Planning. «Cette fonctionnalité permet de savoir si le réseau est correctement dimensionné et s'il peut tenir la charge», explique Daniel Crowe. Il ajoute : «l'administrateur est en mesure de faire des simulations de trafic et de voir si les temps de réponse sont acceptables ou pas». Enfin, FLAN permet de faire un audit des configurations des équipements. Le but est de vérifier que les règles liées à tout protocole de routage sont cohérentes.

Les conseils de Gartner pour un datacenter durable

Selon le cabinet d'études américain Gartner, la mise en place d'une infrastructure écologiquement durable est un marathon, et non un sprint, qui exige des objectifs à long terme. Il y a quelques semaines, les...

le 07/12/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 849 mots

L'architecture de Mastodon est loin d'être efficace

Alors qu'Elon Musk fait fuir les utilisateurs de Twitter vers Mastodon, l'architecture sous-jacente de la plateforme alternative peut surcharger les réseaux de fournisseurs de contenu. Désormais, tout le monde...

le 05/12/2022, par Tim Greene / Network World (adapté par Jean Elyan), 864 mots

Graid recourt à des GPU pour accélérer le stockage flash

Exploitant la puissance de calcul des cartes GPU d'entrée de gamme pour station de travail, la start-up Graid Technology vient accélérer les ressources de stockage reposant sur des SSD NVMe grâce à son...

le 02/12/2022, par Serge LEBLAL, 1133 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...