Palo Alto muscle son offre SD-WAN avec CloudGenix

le 18/09/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 724 mots

L'équipementier californien Palo Alto étend les capacités d'apprentissage machine et d'intelligence artificielle de l'équipement SD-WAN acquis avec le rachat de CloudGenix en l'intégrant à sa solution Prisma Access. L'entreprise livre aussi deux appliances SD-WAN CloudGenix ION 9000 et 1000 pour les succursales et le SOHO.

Palo Alto muscle son offre SD-WAN avec CloudGenix

Palo Alto Networks accroit l'intelligence et étend les options de déploiement de la technologie SD-WAN basée dans le cloud de CloudGenix, acquise en début d'année pour 420 millions de dollars. Comme promis à l'époque, l'équipementier a développé ses produits et sa technologie SD-WAN intelligente managée dans le cloud et l'a intégré à sa solution de sécurité basée sur le cloud dénommée Prisma. Cette solution s'appuie sur le contrôle d'accès, la protection avancée contre les menaces, la surveillance du comportement des utilisateurs et d'autres services pour protéger les applications et les ressources de l'entreprise.

Comme l'a annoncé Palo Alto, CloudGenix SD-WAN s'intègre désormais à Prisma Access, ce qui permet aux clients de sécuriser le trafic au niveau de la succursale elle-même, mais de sécuriser aussi le trafic depuis la succursale vers toutes les applications hébergées dans le cloud public ou privé grâce aux fonctions d'apprentissage machine (ML) et d'analyse ajoutée à CloudGenix SD-WAN. « Concernant les capacités d'apprentissage machine, le système peut désormais corréler les alarmes et trouver et identifier automatiquement l'origine des problèmes et, si possible, automatiser la résolution de ces problèmes », a déclaré Anand Oswal, vice-président senior et directeur général de Palo Alto. « Le nouveau support d'analyse aide les clients à planifier la capacité en permettant aux opérateurs de comprendre quelles connexions WAN ils utilisent, quand ils les utilisent, et quelles applications sont à l'origine de cette utilisation », a ajouté M. Oswal.

Nouvelles appliances

« L'enjeu est de réduire les temps de résolution des problèmes et d'augmenter le temps de fonctionnement des applications, un aspect essentiel quand les clients déploient des SD-WAN pour connecter des travailleurs distants aux ressources hébergées dans le cloud », a encore déclaré M. Oswal. « Il est certain que les clients SD-WAN ont besoin de plus de visibilité, de plus d'intelligence et de plus d'analyse, du point d'extrémité jusqu'au cloud », a déclaré Rohit Mehra, vice-président Network Infrastructure chez IDC. Le machine learning et l'intelligence artificielle utilisés par le moteur intelligent de CloudGenix et de Palo Alto basé sur le cloud donne de l'ampleur au SD-WAN, car il tire toujours des enseignements de ce qui se passe sur les sites des clients et répond aux problèmes. Il améliore ainsi les opérations, soulage les équipes réseaux et de la sécurité des soucis informatiques quotidiens et leur permet de se consacrer à des activités qui apportent plus de valeur à l'entreprise », a déclaré M. Mehra.

Mises à part ces améliorations logicielles, Palo Alto a également déployé deux appliances SD-WAN. Dans le haut de gamme, l'appliance SD-WAN CloudGenix ION 9000, la plus grosse de Palo Alto, offre des performances deux fois supérieures à celles de l'ION 7000, meilleur produit actuel de la gamme. Cette appliance cible les grandes succursales et les campus qui ont besoin d'un débit de plusieurs gigabits et d'une haute disponibilité. Dans le bas de gamme, l'appliance SD-WAN CloudGenix ION 1000, de petite taille, vise plutôt le commerce de détail et les petits bureaux ou bureaux à domicile (SOHO). « Le ION 1000 n'a pas de ventilateur et il est suffisamment petit pour trouver sa place dans des espaces restreints », a déclaré Palo Alto.

Des solutions pour les TPE

« Alors que les entreprises réorganisent leurs environnements pour s'orienter davantage vers le télétravail et prendre en charge un nombre croissant de travailleurs à distance, le ION 1000 peut leur permettre de contrôler les performances, la disponibilité et la sécurité des bureaux à domicile, conformément aux politiques de l'entreprise », a déclaré M. Oswal. « Le ION 9000 conviendra mieux aux clients qui veulent construire des sites périphériques et à ceux qui seront amenés à développer des succursales plus importantes, probablement dans le courant de l'année prochaine », a encore déclaré M. Mehra. « Le ION 1000, plus petit, est intéressant parce que beaucoup de personnes travaillant à domicile ou dans de très petites entreprises ont besoin d'applications de sécurité et de productivité ». Le ML, les capacités d'analyse et les fonctions d'intégration de la sécurité de Prisma Access sont disponibles dès à présent via CloudGenix 5.4 et CloudBlades 2.0. Les solutions CloudGenix ION 1000 et ION 9000 sont disponibles dès maintenant.

Des initiatives chez Intel et Nvidia en puces réseau

Si Intel s'engage à fond dans les réseaux d'accès radio 5G, Nvidia pousse son entreprise Mellanox acquise l'an dernier. Ces dernier

le 16/10/2020, par Serge Leblal avec IDG NS, 824 mots

SONiC, une distribution Linux taillée pour le réseau

Le système d'exploitation de réseau à open source SONiC a le potentiel pour devenir "le Linux du réseau", selon les experts. Le NOS SONiC (Software for Open Networking in the Cloud) est une distribution Linux...

le 12/10/2020, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 919 mots

Pluribus augmente les capacités de support des réseaux de datacenter...

Désormais, Adaptive Cloud Fabric (ACF) de Pluribus peut prendre en charge jusqu'à 1024 commutateurs dans une fabric unifiée. Pluribus a fait évoluer son logiciel de matrice de commutation de façon à prendre en...

le 09/10/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 640 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...