Pluribus augmente les capacités de support des réseaux de datacenter multi-fournisseurs

le 09/10/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 640 mots

Désormais, Adaptive Cloud Fabric (ACF) de Pluribus peut prendre en charge jusqu'à 1024 commutateurs dans une fabric unifiée.

Pluribus augmente les capacités de support des réseaux de datacenter multi-fournisseurs

Pluribus a fait évoluer son logiciel de matrice de commutation de façon à prendre en charge les datacenters multi-fournisseurs distribués de plus grosse dimension. Plus précisément, Adaptive Cloud Fabric de Pluribus peut désormais supporter un maximum de 1024 commutateurs dans une fabric unifiée, contre 64 noeuds auparavant. Cette mise à l'échelle va de pair avec la mise à niveau récente du système d'exploitation de coeur de réseau Netvisor One, un NOS virtualisé basé sur Linux qui permet une mise en réseau des couches de Layer 2 et 3 et offre une intelligence de matrice distribuée. Le NOS virtualise le hardware de commutation et implemente Adaptive Cloud Fabric. « ACF, qui fonctionne sans contrôleur, peut être déployé dans un seul datacenter, ou peut cibler des racks, des pods, des fermes de serveurs ou des infrastructures hyperconvergentes spécifiques », a expliqué l'entreprise.

« En outre, il est possible d'interconnecter plusieurs datacenters répartis géographiquement dans une « fabric » sur n'importe quel réseau WAN ou réseau en fibre noire (FON) pour optimiser les performances et la disponibilité des ressources sans protocoles spéciaux ni réingénierie », comme l'a aussi expliqué Pluribus. « Au final, une seule instance de Netvisor ONE peut contrôler plusieurs réseaux basés sur Pluribus et distribuer des politiques à travers ces environnements », a encore précisé l'entreprise. Mis à part ce supplément de support, Pluribus compte étendre Adaptive Cloud Fabric à une prochaine version de Netvisor ONE afin de prendre en charge les implémentations tierces de Border Gateway Protocol/Ethernet VPN (EVPN), ce qui permettra aux clients de Pluribus d'intégrer et d'étendre plus largement les options de connectivité à d'autres ressources réseau hébergées par Cisco, Arista, Juniper et d'autres fournisseurs prenant en charge les implémentations EVPN.

Prise en charge des noeuds distribués

« Le support EVPN, prévu pour le premier trimestre 2021, pourrait également servir à relier plusieurs fabrics Pluribus, mais il pourrait aussi être mis à profit par les clients ayant besoin que leurs applications supportent différentes zones de disponibilité ou des zones géographiques ou opérationnelles distinctes », a déclaré Jay Gill, directeur senior du marketing chez Pluribus. « L'objectif essentiel de ces nouvelles fonctionnalités est de permettre la prise en charge des noeuds de datacenters privés plus grands et plus distribués », a ajouté M. Gill. « Les analystes pensent que 75% des charges de travail seront exécutées dans des clouds privés et ne seront pas déplacées vers des clouds publics, ce qui signifie le datacenter s'appuiera essentiellement sur des clouds privés pour fournir des capacités multi-clouds », a encore déclaré M. Gill. « L'expansion des datacenters multi-sites et de l'edge computing a aussi entraîné une augmentation de la taille des clouds privés et ils sont plus distribués. Ces tendances confrontent les réseaux de datacenters à un défi pour : construire une fabric de datacenter multisite distribuée ayant la capacité de se mettre à l'échelle aussi bien au niveau des datacenters centraux que des datacenters de périphérie ».

« Le surcroit de support apporté par Adaptive Cloud Fabric pourra répondre aux besoins du client qui veut exploiter des datacenters sur site ou en périphérie et souhaite augmenter sa capacité sans avoir à déplacer toutes ses charges de travail vers un cloud public », a déclaré Mme Gill. Les nouvelles extensions peuvent être gérées par la plateforme UNUM Management Platform de Pluribus, qui permet aux clients de contrôler l'approvisionnement et les fonctions de configuration comme la création de VLAN, l'ajout de ports, la création de trunks ou la gestion des routes. UNUM inclut le module d'analyse et de gestion des performances en temps réel Insight Analytics. Le module collecte et stocke les données télémétriques au niveau de la fabric et permet aux clients de visualiser les schémas de flux de trafic et de recueillir des informations sur les performances internes et les défaillances du réseau.

Des initiatives chez Intel et Nvidia en puces réseau

Si Intel s'engage à fond dans les réseaux d'accès radio 5G, Nvidia pousse son entreprise Mellanox acquise l'an dernier. Ces dernier

le 16/10/2020, par Serge Leblal avec IDG NS, 824 mots

SONiC, une distribution Linux taillée pour le réseau

Le système d'exploitation de réseau à open source SONiC a le potentiel pour devenir "le Linux du réseau", selon les experts. Le NOS SONiC (Software for Open Networking in the Cloud) est une distribution Linux...

le 12/10/2020, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 919 mots

Pluribus augmente les capacités de support des réseaux de datacenter...

Désormais, Adaptive Cloud Fabric (ACF) de Pluribus peut prendre en charge jusqu'à 1024 commutateurs dans une fabric unifiée. Pluribus a fait évoluer son logiciel de matrice de commutation de façon à prendre en...

le 09/10/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 640 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...