Plus d'autonomie pour les capteurs IoT avec Z-Wave Long Range

le 21/12/2020, par Michael Brown, IDG NS (adaptation Jean Elyan), Réseaux, 699 mots

La dernière spécification Z-Wave Long Range offre une portée 4 fois supérieure couplée à une capacité de connexion à un réseau domestique 20 fois plus dense qu'auparavant. L'autonomie des terminaux embarquant des puces Z-Wave 700 est estimée à 10 ans.

Plus d'autonomie pour les capteurs IoT avec Z-Wave Long Range

L'Alliance Z-Wave a annoncé une dernière spécification pour le protocole de maison connectée sans fil Z-Wave qui peut augmenter la portée à laquelle les appareils Z-Wave peuvent fonctionner d'un facteur quatre. Tout en augmentant le nombre d'appareils pouvant coexister sur un réseau Z -Wave par un facteur 10. La spécification Z-Wave Long Range (LR) est désormais disponible pour le développement de produits par les membres de la Z-Wave Alliance. Le programme de certification Z-Wave inclura le Z-Wave LR d'ici mars 2021, en anticipant les lancements de produits tout au long de l'année. Les appareils existants alimentés par des puces Z-Wave 700 n'auront besoin que d'une mise à jour du micrologiciel pour implémenter cette fonctionnalité.

Z-Wave est en concurrence avec Zigbee, Bluetooth et, dans une moindre mesure, le WiFi sur le marché de la maison connectée et est largement utilisé dans de nombreux boitiers et matériels de commandes d'éclairage, radiateurs, serrures de porte, capteurs, etc. Déjà connue pour sa très faible consommation d'énergie, l'Alliance qui soutient la technologie Z-Wave affirme qu'une fonction de contrôle dynamique de la puissance de la spécification Z-Wave LR rendra la technologie encore meilleure à cet égard. Au point qu'une pile bouton pourra alimenter un appareil comme un capteur de porte / fenêtre pendant 10 ans. Pour comparaison par exemple, un capteur d'ouverture/fermeture de porte ou de détecteur de présence Xiaomi utilisant Zigbee, ont une autonomie estimée entre 6 mois et un an. il faut toutefois garder en tête qu'il s'agit là de spécificités annoncées et qu'il faudra donc vérifier à l'usage que la barre des 10 ans est atteinte. 

Z-Wave

La nouvelle spécification Z-Wave Long Range augmente considérablement la portée et la taille du réseau. (crédit : Z-Wave Alliance)

L'adoption par les fabricants attendue au tournant

La technologie Z-Wave utilise un spectre radio plus bas que les autres technologies de réseau sans fil (908,42 MHz en Amérique du Nord, 868,42 MHz en Europe), ce qui permet à ses signaux de traverser plus facilement des obstacles physiques tels que des murs. Mais la portée accrue offerte par le Z-Wave LR permettra au trafic du réseau Z-Wave de voyager encore plus loin, de l'intérieur de la maison au garage, à la cour et même aux dépendances. Plus de souci non plus en termes de capacité réseau car les nouvelles spécifications dépassent la limite pratique actuelle de 232 noeuds pour activer plus de 2 000 noeuds sur un seul réseau.

Lors d'une discussion avec le directeur exécutif de Z-Wave Alliance, Mitch Klein, ce dernier a déclaré que ces réalisations avaient été rendues possibles dans une large mesure par l'augmentation de la mémoire disponible dans les puces Z-Wave de la série 700 - la génération la plus récente - qui ont commencé à être expédiées tardivement. 2018. L'Alliance Z-Wave - qui est récemment passée au statut d'organisme à but non lucratif en tant qu'organisation indépendante de développement de normes - cherche à « rendre la technologie Z-Wave plus attrayante pour le marché de l'Internet des objets », selon Mitch Klein. « L'Alliance cherche également à déplacer la technologie Z-Wave vers d'autres marchés verticaux ». La décision de Chipmaker Silicon Labs d'ouvrir entièrement la technologie Z-Wave à d'autres fabricants devrait également supprimer les critiques selon lesquelles les puces Z-Wave ne sont disponibles que d'une seule source.

Z-Wave Alliance

La spécification Z-Wave LR est rétrocompatible et interopérable avec toutes les générations précédentes de technologie Z-Wave. (crédit : Z-Wave Alliance)

Rétrocompatibilité et interopérabilité au programme

La meilleure nouvelle pour les utilisateurs actuels de la technologie est que le Z-Wave LR est rétrocompatible et interopérable avec tout appareil Z-Wave déjà installé. Cela ne veut pas dire qu'un capteur Z-Wave construit avec une puce Z-Wave antérieure à la série 700 gagnera soudainement une autonomie de 10 ans ou offrira quatre fois la portée qu'il avait précédemment. Mais rien ne vous empêchera de garder ces appareils sur votre réseau s'ils répondent toujours à vos besoins tout en ajoutant des produits supplémentaires qui peuvent offrir ces nouveaux avantages. Cependant, vous aurez besoin d'un contrôleur alimenté par au moins une puce de la série Z-Wave 700 pour profiter de tous les avantages de cette dernière technologie.

Cisco se prépare au travail hybride

Les employés de Cisco passent au télétravail certains jours de la semaine et utiliseront le matériel réseau de l'équipementier pour se connecter à distance. Les travailleurs distants ne seront plus traités...

le 02/08/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1086 mots

L'option open switch fait son chemin dans les entreprises

L'intégration de commutateurs et de routeurs en marque blanche dans les réseaux d'entreprise n'est pas sans difficultés, mais des déploiements bien dimensionnés et contrôlés peuvent permettre de réaliser des...

le 15/07/2021, par Tom Nolle, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1348 mots

Vilo perturbe le marché des routeurs avec un réseau maillé à 30€...

Comment profiter de l'impressionnante couverture d'un réseau maillé sans avoir à payer de surcoût pour la dernière technologie WiFi ? Vilo Living a, semble-t-il, la solution. Vilo Living n'est peut-être pas...

le 13/07/2021, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 567 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Olivier Pomel

CEO de Datadog

« Intégrer la sécurité aux projets DevOps est évident »