Pour 75% des DSI, l'infrastructure est un obstacle à l'innovation dans l'entreprise

le 21/05/2015, par Didier Barathon, Réseaux, 483 mots

La digitalisation des entreprises est le grand thème fédérateur des études et des séminaires pour les DSI. Loin de l'effet de mode, il fait ressortir leurs difficultés à répondre aux besoins de l'entreprise et à résister aux pressions internes.

Pour 75% des DSI, l'infrastructure est un obstacle à l'innovation dans l'entreprise

200 DSI grands comptes, basés en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Chine et aux Etats-Unis sont interrogés sur leurs attentes et leurs préoccupations dans  une étude publiée par Vanson Bourne et commandée par Brocade. Principale conclusion, 75% d'entre eux considèrent le réseau comme un obstacle à l'évolution de l'entreprise, « le mode opératoire du réseau ne fonctionne plus » note Alain Valluy, directeur général France de Brocade. « Aujourd'hui, il faut être agile, mais la DSI est confrontée à une incapacité à faire évoluer l'infrastructure ». 

Dans l'étude, les DSI citent quatre principaux obstacles dans leur évolution. D'abord les grands applicatifs (Oracle et SAP), 19% des réponses, 32% en France. Ensuite, la montée en puissance et l'évolution  des datacenters, 18% du panel, 12% des DSI français. Après, la sécurité, 17% du total, 4% seulement en France. Enfin, la montée en gamme et l'évolution des réseaux, 17% également du total, et 8% des français interrogés.

L'étude insiste sur ce dernier point et demande dans quelle mesure le réseau est un obstacle dans la réalisation des objectifs de l'entreprise. Au total, 24% des DSI en font un « obstacle significatif » dans, c'est  28% en France, un « obstacle mineur » pour 52% du total, 32% en France, mais « pas du tout un obstacle » pour le quart des DSI interrogés, 40% en France. Le cloud computing est un élément aggravant. Du moins une partie du cloud, celle qui est adoptée sans l'accord des services informatiques. Ce cloud non autorisé a un impact négatif sur l'infrastructure : la DSI n'a pas la main sur les prestataires, les contrats signés, les niveaux de service.

La DSI contournée par d'autres directions

Si les services cloud sont commandés par d'autres responsables que les DSI, l'infrastructure aura un impact négatif sur l'évolution du cloud selon 43% des DSI interrogés, 52% en France. Ils ne peuvent alors prévoir ni les volumes de données qui passent sur le réseau, ni la bande passante requise. Et dans ce cas, la sécurité est en jeu pour 52% des DSI, 57% en France, dans 30% des cas elle l'est de manière extrêmement forte.  Pour 25% des DSI au total et 16% en France, le fait d'être contourné par d'autres directions pour le choix des services  cloud est également un motif de stress personnel.

En plus de ce contournement, plusieurs départements de l'entreprise accaparent plus particulièrement les DSI en temps et en ressources réseaux. Il s'agit d'abord des départements opérationnels, dans 47% des cas, suivis par la finance à 46%. Mais en France, le résultat est très différent. La finance avec 56% des réponses arrive en tête, l'opérationnel est à 28%. Au global et en France, les ventes arrivent en troisième position.  La pression exercée par d'autres directions fait même craindre à 75% des DSI français pour la sécurité de leur emploi.

En illustration : l'architecture Fabric Ethernet de Brocade veut améliorer les flux réseau

1e adoptions de la 5G privée par des entreprises

Deux stades et un centre de fabrication américains et australiens ont déployé des réseaux 5G privés pour tirer parti des avantages de la technologie, en particulier sa faible latence, sa grande fiabilité et sa...

le 11/08/2022, par Maria Korolov, Network World (adapatation Jean Elyan), 1313 mots

Plus de capacités IA chez Aruba pour fournir un support edge aux...

La plateforme de services de périphérie Edge Services Platform d'Aruba intègre des fonctions AIOps pour rationaliser le dépannage du réseau, le réglage des performances et les contrôles de sécurité. Aruba a...

le 27/07/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 837 mots

L'automatisation des réseaux, le SASE et la 5G, classés comme...

Selon World Wide Technology (WWT), les utilisateurs, les applications et les charges de travail distribués poussent les entreprises à repenser leur architecture réseau. Qu'il s'agisse d'intégrer des services...

le 25/07/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1408 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...