Pour la 1ère fois, Apple dévoile 2 gammes de smartphones

le 11/09/2013, par Jacques Cheminat et Sege Leblal, GSM/3G/4G, 567 mots

Pour la 1ère fois, Apple dévoile 2 gammes de smartphones

La firme de Cupertino a finalement dévoilé deux gammes d'iPhone. Le 5C mise sur la couleur et un design cheap, alors que le 5S parie sur la performance en intégrant notamment un processeur 64 bits et sur la sécurité avec un capteur d'empreinte digitale.

Comme prévu et sans grande surprise, Apple a donc levé le voile sur deux smartphones. Le premier est le l'iPhone 5C qui se décline en 5 couleurs (bleu, rouge, verte, blanche et noire) avec une vulgaire coque en polycarbone renforcée d'inserts en acier. Les couleurs se déclineront avec le fond d'écran d'iOS 7. Apple refait le coup de l'iMac cathodique multi-colors d'il y a 10 ans, une vieille idée de Jonathan Ive, le designer maison. Le 5C est doté d'un écran Retina 4 pouces, d'une puce A6, un appareil photo 8 mégapixels. Soit les caractéristiques d'un iPhone 5 dans un design cheap. Il est compatible 4G/LTE multibandes, WiFi et Bluetooth 4.0. Ce terminal sera disponible à la vente à partir du 13 septembre prochain. En Europe, il en coûtera de 599 euros pour la version 16 Go et 699 euros pour la version 32 Go sans contrat opérateur, des tarifs loin d'être bon marché. Des coques de protection en couleur seront disponibles au prix de 29 euros...
L'iPhone 5C se décline en 5 couleurs
L'iPhone 5C se décline en 5 couleurs

Un IPhone 5S dynamisé et sécurisé

L'autre smartphone dévoilé par Apple est l'iPhone 5S qui se décline en trois coloris, doré, gris métal et argenté. Phil Schiller, le directeur marketing d'Apple a indiqué trois innovations autour du 5S. En premier lieu, le processeur A7 est le premier à être en 64 bits sur le marché des mobiles. Une fois de plus un simple argument marketing vu le peu de mémoire vive embarqué dans les smartphones. Cela va de plus impliquer une réécriture du code des applications qui étaient développées en 32 bits. Apple a mis à jour son outil xCode pour effectuer rapidement cette conversion. Le responsable d'Apple a bien sûr loué les performances de ce processeur et a annoncé l'existence d'un autre composant baptisé M7 qui va gérer les différents capteurs (accéléromètre, gyroscope, boussole, etc.) pour les applications de fitness et de santé.

Comble du bon ou du mauvais goût, c'est selon, l'iPhone 5S arbore une coque dorée.
La seconde avancée est dans l'appareil photo et la caméra. Apple ne veut pas entrer dans la course aux pixels et préfère améliorer la qualité des photos. Pour cela, la société intègre une lentille avec une ouverture f/2.2, un stabilisateur d'image, un flash avec 2 led pour respecter davantage les couleurs, un mode burst pour prendre jusqu'à 20 images en 2 secondes. Sur la vidéo, on notera la possibilité de faire du slow motion.
Enfin la dernière avancée est sur la sécurité avec l'intégration d'un capteur d'empreinte digitale. Il se situe à l'intérieur du bouton d'accueil. Apple veut que ce capteur, baptisé Touch ID, remplace le système de mot de passe. Il servira donc pour déverrouiller le téléphone ou faire un achat sur iTunes. Toutes les données seront stockées sur la puce A7 et non dans le cloud.
L'iPhone 5S est doté d'un lecteur d'empreintes digitales
L'iPhone 5S est doté d'un capteur d'empreinte digitale
L'iPhone 5S va être lancé une semaine après l'iPhone 5C. Les prix restent ici aussi très élevés : 699 euros (16 Go), 799 euros (32 Go) et 899 euros (64 Go) sans contrat contrat opérateur. Des étuis de couleur seront également disponibles au prix de 39 euros.
Signalons enfin pour être complet qu'iOS 7 sera disponible en téléchargement à partir du 18 septembre et qu'il est bien sûr livré en standard avec ces deux terminaux.

La 6G accapare déjà les équipementiers

La technologie sans fil 6G ne sera peut-être pas disponible avant dix ans, mais l'on sait déjà qu'elle pourrait atteindre des vitesses de l'ordre du térabit, alimenter les appareils mobiles et permettre de...

le 07/04/2021, par Chris Nerney, Network World (adapté par Jean Elyan), 686 mots

Slicing : La virtualisation sans fil pour créer des services 5G et...

Qu'est-ce que le découpage du réseau (slicing) et comment utiliser efficacement la capacité sans fil des opérateurs pour mettre en place des réseaux virtuels qui répondent exactement aux besoins des clients ?...

le 10/02/2021, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1134 mots

5G en toute sécurité pour la SNCF à Nantes

En partenariat avec SFR, la SNCF expérimente depuis un an la 5G à Nantes. Outre un accroissement des débits, cette connectivité ne se fera pas sans cybersécurité. En 2019, la SNCF a lancé une expérimentation...

le 24/11/2020, par Bertrand LEMAIRE, 686 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Olivier Pomel

CEO de Datadog

« Intégrer la sécurité aux projets DevOps est évident »