Quelle est la différence entre le haut débit et le Wi-Fi ?

le 31/01/2020, par Jim Martin, IDG NS (adaptation Jean Elyan), Réseaux, 648 mots

Les termes WiFi et haut débit désignent deux technologies différentes. Et pourtant, ils sont souvent utilisés de manière équivalente. Explications...

Quelle est la différence entre le haut débit et le Wi-Fi ?

Si les termes WiFi et haut débit sont employés de manière presque interchangeable, la raison tient plus du malentendu qu'à de réelles similitudes. Il est courant d'entendre des gens dire que leur « WiFi est vraiment lent », alors que cette lenteur est presque certainement la faute du haut débit - ou d'autre chose. À l'inverse, de nombreuses applications sensées évaluer la vitesse du WiFi et que l'on peut télécharger sur mobile, sont en réalité des vérificateurs de haut débit qui ne permettent pas d'évaluer la vitesse du WiFi.

Qu'est-ce que le haut débit ?

Une confusion existe aussi entre haut débit et Internet mobile. Le haut débit est une connexion Internet domestique et elle est câblée. Alors que le « haut débit » mobile utilise la 3G, la 4G ou la 5G pour se connecter directement à Internet via le réseau d'un opérateur mobile. Jusqu'à très récemment, presque tous les foyers disposaient d'un routeur ou d'un modem qui permettait une connexion à l'Internet dit à large bande. Cette connexion peut être assurée par votre ligne téléphonique (ADSL), par une connexion câblée ou même par une fibre optique. Un développement relativement récent à fait évoluer le haut débit en haut débit mobile fixe. Cette fois, un modem ou un routeur utilise une connexion sans fil 4G ou 5G pour fournir une connexion à Internet. Dans les zones rurales, le haut débit peut être fourni par satellite. Mais en général, quand on utilise un téléphone, une tablette ou un ordinateur portable à la maison, chaque appareil se connectera à ce routeur en WiFi. C'est seulement si le PC, la console de jeux ou le décodeur ne sont pas équipés en WiFi qu'ils se connecteront à ce routeur ou à ce modem par un câble réseau. C'est pour cette raison que certaines personnes parlent indistinctement de WiFi et de haut débit.

Qu'est-ce que le WiFi ?

Essentiellement, le WiFi remplace le câble réseau Ethernet traditionnel par des ondes radio. Beaucoup assimilent cette connexion à une connexion Internet sans fil, mais le WiFi permet simplement de connecter deux appareils sur un réseau sans passer par un câble. Le WiFi n'est donc pas l'Internet, et il permet simplement au trafic Internet d'être transmis sans fil jusqu'à un smartphone ou à un autre terminal. WiFi ne signifie pas Wireless Fidelity. C'est une erreur. Le WiFi est juste une dénomination pour désigner la norme officielle IEEE 802.11x. Le suffixe « x » peut prendre toutes les valeurs. Il signifie que le WiFi couvre toutes les normes WiFi, la dernière en date étant la 802.11ax. Parce que cette référence est trop longue et trop confuse, la WiFi Alliance a mis au point un nouveau système de dénomination plus facile à comprendre, de sorte que la nouvelle dénomination du 802.11ax est WiFi 6 et le 802.11ac le WiFi 5.

Chaque nouvelle norme WiFi apporte des gains de vitesse, mais elle peut aussi procurer d'autres avantages ou d'autres fonctionnalités. Le WiFi 6 améliore notamment la capacité des routeurs à gérer beaucoup plus de dispositifs qui se connectent en même temps. Il y a quelques années, il y avait peu d'appareils WiFi dans le cadre domestique, mais aujourd'hui, il n'est pas rare d'avoir plus de 20 appareils nécessitant une connexion Internet sans fil. Des caméras de sécurité aux haut-parleurs intelligents en passant par les lecteurs de streaming, tous rivalisent pour s'approprier un morceau du WiFi... et du haut débit. En résumé, tous les appareils se connectent d'abord au WiFi pour accéder au routeur haut débit et c'est le routeur haut débit qui les connecte à Internet. Les deux sont nécessaires pour accéder aux sites web et à tout ce qui se trouve sur Internet, comme les vidéos, la musique et les podcasts, la messagerie, etc...

Le rossignol de Cisco : orchestration et automatisation neutres pour...

Todd Nightingale, le vice-président senior et directeur général de l'activité Enterprise Networking & Cloud de Cisco, a détaillé les orientations cloud et WAN de l'équipementier pour l'année 2021....

le 01/12/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1136 mots

Edge en mode local ou externalisation, comment faire le bon choix

Les entreprises peuvent choisir de mettre en place une informatique edge sur site ou faire appel à des services edge cloud public. Mais le bon choix dépend de facteurs comme le budget, l'expertise interne et...

le 26/11/2020, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), 1414 mots

La start-up Flowmill vient renforcer les solutions de Splunk

Avec Flowmill, Splunk s'offre une technologie de surveillance de la performance réseau qui s'appuie sur les technologies eBPF, source de données importante pour l'observabilité des environnements cloud natifs....

le 25/11/2020, par Maryse GROS, 466 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...