Siemens et Google Cloud s'associent pour proposer des solutions industrielles exploitant des ressources IA

le 28/04/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Cloud / Virtualisation, 369 mots

Les capacités d'IA et d'apprentissage machine de Google Cloud seront combinées aux systèmes d'automatisation industriels de Siemens.

Siemens et Google Cloud s'associent pour proposer des solutions industrielles exploitant des ressources IA

L'accord annoncé par Google Cloud et Siemens prévoit l'intégration par Siemens des technologies d'IA et d'apprentissage machine de Google Cloud dans ses systèmes d'automatisation industriels. Les capacités d'IA/ML de Google Cloud seront combinées au portefeuille d'automatisation industriel de Siemens Digital Industries, ce qui permettra aux fabricants d'harmoniser leurs données d'usine, d'exécuter des modèles d'IA/ML basés sur le cloud en exploitant ces données et de déployer des algorithmes à la périphérie du réseau. La combinaison de ces capacités d'IA avec les systèmes d'automatisation de Siemens pourra servir dans certaines applications comme l'inspection visuelle des produits ou la prédiction de l'usure des machines sur la chaîne de montage.

Les équipements industriels font partie de ce que l'on appelle couramment l'Internet industriel des objets (IIOT), lequel désigne un réseau de dispositifs connectés dans le secteur industriel dont la principale caractéristique est de permettre l'échange de données entre les appareils sans aucune interaction humaine. Siemens cherche une solution pour remédier à ce qu'elle appelle les « îlots » des ateliers de fabrication, dans lesquels tous les équipements de fabrication sont connectés, mais fonctionnent de manière isolée. Siemens fait remarquer au passage que les fabricants ont eu du mal à mettre en oeuvre l'IA à l'échelle pour leurs opérations mondiales.

Des traitements IA en local

L'objectif de cette initiative est de faciliter le déploiement de l'IA jusqu'à la périphérie du réseau industriel - et sa gestion à l'échelle - en renforçant les moyens d'actions des employés quand ils travaillent dans l'usine, en automatisant les tâches banales et en améliorant la qualité globale. « On est loin d'avoir épuisé le potentiel de l'intelligence artificielle pour changer radicalement les méthodes de travail dans les usines. Aujourd'hui, de nombreux fabricants n'arrivent pas avancer dans leurs « projets pilotes » d'IA. C'est ce que nous voulons changer », a déclaré Axel Lorenz, vice-président du contrôle chez Factory Automation de Siemens Digital Industries, dans un communiqué. « La combinaison des technologies AI/ML de Google Cloud avec les solutions Industrial Edge et d'automatisation industrielle de Siemens va changer la donne dans le secteur industriel », a-t-il ajouté.

AWS assure désormais la migration vers IPv6 pour les charges de...

Désormais, AWS permet, au sein de ses clouds privés virtuels Virtual Private Clouds, la migration vers un environnement exclusivement IPv6 des charges de travail contraintes par la taille limitée de l'espace...

le 01/12/2021, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 551 mots

AWS travaille à la simplification de la conformité ATO avec Splunk,...

Avec leur initiative FASTTR, ces trois entreprises spécialisées dans le cloud et la sécurité veulent aider les entrepreneurs de la défense et les fournisseurs de logiciels réglementés à se mettre en conformité...

le 05/10/2021, par Shweta Sharma, CSO (adaptation Jean Elyan, 878 mots

Améliorer les accès au cloud avec de l'automatisation réseau

Selon Manoj Leelanivas, directeur des produits de Juniper, l'IA et l'automatisation sont à l'origine d'un changement majeur dans l'architecture des réseaux. Aujourd'hui, les réseaux d'entreprise se tournent...

le 16/08/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 902 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...