Stockage hybride en mode NAS et cloud chez Nasuni

le 09/03/2022, par Serge LEBLAL, Stockage, 630 mots

Concurrent de Ctera et Panzura, Nasuni compte accélérer le développement de son activité en jouant la complémentarité avec ses trois principaux partenaires cloud, Azure, AWS et CGP.

Stockage hybride en mode NAS et cloud chez Nasuni

Fondé en 2009 et installé dans la région de Boston, Nasuni profite de l'essor du cloud pour essaimer sa plateforme de stockage hybride pour le partage et la sauvegarde de fichiers en mode NAS. En fait, une appliance x86 ou une VM sur le réseau - exploitant le système de fichiers UniFS (core et global file system) - assurant un espace cache synchronisé avec une plateforme objet dans le cloud. Les appliances ou VM sont dotés de connecteurs qui assurent la migration des fichiers des NAS existants vers la plateforme UniFS. Cette dernière déduplique, compresse et chiffre les données écrites localement avant de les envoyer dans le cloud choisi par le client. UniFS assure également la sauvegarde des fichiers, la reprise après sinistre et contribue à la lutte contre les ransomwares grâce à son système de gestion des versions. Avec son système de fichiers, le fournisseur vient compléter les solutions de stockage proposées par les trois principaux cloud providers. Toutefois lors de la présentation de la solution, durant un IT Press Tour virtuel en février dernier, un compétiteur a régulièrement été cité à titre de comparaison : il s'agit de NetApp et de son offre cloud hybride Data Fabric qui propose les services Ontap sur AWS, Azure et GCP. Si Nasuni cite volontiers NetApp comme principal compétiteur, il ne faut pas oublier Ctera et Panzura, qui nous semblent plus proches de son modèle.

« Nous travaillons en mode direct, sans OEM, mais avec des partenaires comme Microsoft ou Google, qui nous ont apporté 30% de notre chiffre d'affaires l'an dernier. Notre ambition est d'aider les entreprises à éviter le locking cloud », a indiqué Paul Flanagan, CEO de Nasuni. « Nous aspirons à garder notre indépendance pour exploiter toutes les possibilités offertes par le multicloud ». La complémentarité avec les trois principaux cloud providers s'opère toutefois à différents niveaux selon Nasuni. Selon Dave Grant, le COO de la société, "Azure Files est un bon produit pour les petites et moyennes entreprises. Il n'est cependant guère adapté à la montée en charge ». Avec CGP, les rapports sont bons et profitable grâce à un partenariat stratégique qui vient compléter par le bas les solutions Filestore et Elastifile Cloud File et combler une case importante dans l'offre de stockage de la firme de Mountain View.  Avec l'intégration d'UniFS, Google Cloud propose à ses clients une plateforme - compatible objets dès l'origine - pour le partage et la sauvegarde de fichiers Windows exploitant le protocole SMB dans les entreprises. Enfin avec AWS, c'est encore différent : « Ils ont beaucoup d'offres haut de gamme de type HPC comme FSX pour NetApp, mais en milieu de gamme, ils ne couvrent pas une grande partie du stockage NAS avec ce produit, parce que c'est extrêmement coûteux ».

 

Parce qu'il est cloud natif, en assurant une passerelle NAS vers objets, Nasuni affirme qu'il est extensible sans limites. (Crédit Nasuni)

Dans les prochains mois, Nasuni entend développer des services de données de fichiers dans plusieurs domaines : protection contre les ransomwares, utilisation de plusieurs clouds simultanément, analyse des données et intégration des applications SaaS. Nasuni met également en place un Nasuni Labs, un compte GitHub pour la fourniture de composants open source à son produit de base. Des exemples sont l'API Management Console, un Analytics Connector, Amazon OpenSearch et Azure Cognitive Search.



Une des élégances de la solution Nasuni réside dans le fait que la complexité est bien cachée à l'utilisateur final, notamment grâce à son control plane maison. (Crédit Nasuni)

En illustration principale Paul Flanagan, CEO de Nasuni, lors d'un IT Press Tour virtuel en février dernier. (Crédit S.L.)


Datahawk, la suite de protection contre les ransomwares alimentée par...

L'app SaaS Datahawk de Cohesity offre aussi bien des capacités de détection, de gestion que de sanctuarisation des données. Baptisé Datahawk, le produit SaaS de protection contre les ransomwares présenté en...

le 16/11/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 518 mots

Stockage hybride en mode NAS et cloud chez Nasuni

Concurrent de Ctera et Panzura, Nasuni compte accélérer le développement de son activité en jouant la complémentarité avec ses trois principaux partenaires cloud, Azure, AWS et CGP. Fondé en 2009 et installé...

le 09/03/2022, par Serge LEBLAL, 630 mots

Acronis Cyber Protect Cloud prend en charge la sauvegarde des Mac

Addigy a confirmé que ses outils de gestion dans le cloud des appareils Apple s'intégraient désormais à Acronis Cyber Protect Cloud. Addigy a confirmé que ses outils de gestion dans le cloud des appareils...

le 25/10/2021, par Jonny Evans, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 650 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...