Un laser en silicone pour la transmission de données ultra-rapide

le 03/09/2007, par Damien Coulomb, Infrastructure, 194 mots

Les chercheurs de l'Université californienne de Santa Barbara, mettent leur grain de sel dans la course technologique à la vitesse de l'information. L'équipe de John Bowers et de Brian Koch a annoncé dans l'édition d'aujourd'hui lundi 3 septembre d'"Optic Express", avoir réussi une première mondiale : la mise au point d'un émetteur laser en silicone intégré à une puce et capable de délivrer des impulsions stables et ultra-rapides (jusqu'à 40 milliards d'impulsions par secondes). Ce laser devrait permettre la transmission ultra rapide de données. Basiquement, les impulsions de laser, régulièrement espacées, se déclinent en plusieurs longueurs d'onde. Analysées séparément, ces impulsions sont censées transmettre une large gamme d'informations, permettant à un seul laser de faire le travail de plusieurs centaines d'autres. L'autre gros intérêt, souligné par les chercheurs, est que l'émetteur est construit en silicone à l'aide de technologies déjà existantes, réduisant ainsi son coût de production, et autorisant une fabrication à grande échelle et à faible coût. Cela fait plusieurs années que les hommes du département de recherche sur les composants électronique de l'Université de Santa Barbara essayent d'inclure des propriétés optiques à des composants électroniques. Cette puce constitue son premier succès en la matière.

Un support pour les disques durs dans la dernière spécification NVMe...

Grâce au protocole NVM Express 2.0 qui répond aux besoins des disques durs, les anciens lecteurs mécaniques pourront cohabiter aux côtés des SSD. Publiée il y a quelques jours, 

le 11/06/2021, par Andy Patrizio, Network World (adapté par Jean Elyan), 612 mots

Un DNS tombe et Internet déraille

L'accès à de très nombreux sites web partout sur la planète dont ceux de PayPal, du New York Times ou encore du Monde et du gouvernement britannique ont été inaccessibles ce matin pendant près d'une heure....

le 08/06/2021, par Dominique Filippone, 372 mots

Cisco prépare l'arrivée de l'architecture composable sur ses serveurs...

Les derniers serveurs Cisco UCS série X proposent des architectures lame et rack afin de simplifier l'organisation des datacenters. De plus, leur logiciel de gestion intégré permet d'unifier les environnements...

le 07/06/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 560 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Olivier Pomel

CEO de Datadog

« Intégrer la sécurité aux projets DevOps est évident »