Un onduleur plus léger et plus puissant chez Schneider Electric

le 28/06/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Infrastructure, 528 mots

L'onduleur APC Smart-UPS Ultra de Schneider Electric offre une plus grande densité de puissance ainsi qu'une durée de vie plus longue.

Un onduleur plus léger et plus puissant chez Schneider Electric

Souvent accusés d'être de gros consommateurs d'énergie, les opérateurs de datacenters font d'importants efforts pour réduire leur empreinte sur l'environnement. Microsoft et Google ont promis que leurs datacenters seraient neutres en carbone d'ici à 2030, et AWS se donne jusqu'à 2040 pour atteindre cette  neutralité. Même si l'on doit saluer les bonnes intentions des opérateurs, on ne peut oublier que chaque dollar économisé sur la facture d'électricité aura un impact direct sur les résultats financiers. Chaque effort est donc utile, même si certains sont plus innovants que d'autres. Concernant Schneider Electric, l'entreprise fait valoir son engagement vert en livrant une gamme d'onduleurs UPS (Uninterruptable Power Supplies) via sa filiale American Power Conversion. L'APC Smart-UPS Ultra, lancé par l'entreprise est, selon elle, l'onduleur monophasé de 3 kW le plus petit et le plus léger du marché. Celui-ci offre aussi une meilleure efficacité énergétique et il est plus durable, d'où la revendication écologique de Schneider.

En termes de design, l'onduleur APC Smart-UPS Ultra est jusqu'à 50 % plus petit et plus léger que les solutions UPS comparables disponibles actuellement sur le marché, ce qui signifie qu'il offre plus de puissance dans un espace réduit. La batterie lithium-ion est censée durer jusqu'à trois fois plus longtemps qu'un onduleur traditionnel alimenté par une batterie au plomb-acide à régulation par soupape (VRLA) et elle n'aura pas besoin d'être remplacée dans des conditions de fonctionnement normales, un autre avantage à mettre au crédit de l'effort écologique de Schneider. Selon Schneider Electric, l'APC Smart-UPS Ultra permet d'économiser jusqu'à 15 % sur le coût total de possession sur 10 ans et il est garanti 5 ans.

Un onduleur UPS plus efficace

La batterie offre plusieurs options de montages et peut s'installer aussi bien dans un rack, une tour, un mur ou un plafond, ce qui permet de laisser plus d'espace aux équipements informatiques et de faciliter son déploiement dans des espaces réduits. « L'onduleur APC Smart-UPS Ultra, premier du genre, change la donne des onduleurs monophasés. Grâce à la technologie des semi-conducteurs de nouvelle génération, il est à la fois plus léger et plus puissant. De plus, la technologie lithium-ion lui permet d'alimenter les sites IT distribués et les sites de traitement à la périphérie afin de garantir le bon fonctionnement de l'activité numérique des entreprises », a déclaré dans un communiqué Tarunjeet Sarao, vice-président senior Transactional & Edge Line of Business chez Schneider Electric.

En plus de son efficacité énergétique et de sa longue durée de vie, l'onduleur APC Smart-UPS Ultra est gérable à distance par EcoStruxure, l'architecture système ouverte et interopérable de Schneider Electric. Cette plateforme permet de surveiller les équipements et d'effectuer des analyses et de la cybersécurité. Le fournisseur a également annoncé des mises à jour du logiciel EcoStruxure IT qui améliorent les capacités de gestion à distance et la surveillance de l'environnement et ajoutent des capacités de modélisation et de planification à distance. L'APC Smart-UPS Ultra sera disponible en Amérique du Nord à partir de septembre 2021. La disponibilité pour d'autres marchés mondiaux sera annoncée plus tard cette année.

La protection antiransomware des mainframes arrive sur les baies...

Développée à l'origine pour les mainframes Z, la solution Safeguarded Copy d'IBM arrive sur les baies FlashSystem. Elle prend un instantané des systèmes et le stocke là où les ransomwares ne peuvent pas...

le 23/07/2021, par Andy Patrizio, NetworkWorld (adapté par Serge Leblal), 400 mots

Le concept de NaaS prend pied dans les entreprises

Le NaaS comprend généralement du matériel, des logiciels et des licences intégrés, fournis sous forme d'abonnement. Le jour est proche où les administrateurs IT pourront commander des équipements réseau à p

le 20/07/2021, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 2402 mots

Attention à la négligence dans la gestion des sous-domaines DNS

La prise de contrôle de sous-domaines est un problème de DNS qui peut nuire à la crédibilité de l'entreprise. Malgré tout, trop d'entre-elles le laissent perdurer. Toute entreprise ayant un site Web a...

le 12/07/2021, par Chris Nermey, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 775 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Olivier Pomel

CEO de Datadog

« Intégrer la sécurité aux projets DevOps est évident »