Une gamme de cartes SmartNIC composables chez Xilinx

le 08/03/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Infrastructure, 573 mots

Les cartes SmartNIC Alveo SN1000 sont épaulées par des solutions logicielles dédiées pour réaliser des analyses vidéo basées sur l'IA et du trading financier algorithmique.

Une gamme de cartes SmartNIC composables chez Xilinx

Une chose est claire à propos de Xilinx : l'entreprise basée à San José n'attend pas sans rien faire le bouclage de son acquisition par AMD pour 35 Md$ prévue pour la fin de l'année 2021. En effet, celle-ci a lancé une carte SmartNIC et une plate-forme FPGA appelée Xilinx App Store proposant à des marchés clés comme ceux de l'analyse des données, du traitement de la vidéo et des images, de l'apprentissage machine et la sécurité, des solutions prêtes à être déployées, utilisables avec la carte. La nouvelle gamme Alveo SN1000 intègre des fonctions de « composabilité » qui permettent aux utilisateurs d'entreprise d'ajouter, selon leurs besoins, leurs propres fonctions de mise en réseau personnalisées pour compléter les capacités réseau de la SmartNIC.

Les SmartNIC sont de plus en plus utilisées dans les datacenters. Des concepteurs comme Intel, Nvidia (à travers Mellanox) et Xilinx ont tous commencé à en proposer depuis l'année dernière. Le principe est assez simple : il s'agit de décharger le CPU de tout traitement réseau et de tout routage de données, afin de libérer l'unité centrale pour le traitement des tâches critiques. Les dernières SmartNIC de Xilinx permettent aux développeurs de créer et de déployer des applications définies par logiciel et accélérées par matériel. Les produits de la famille Alveo SN1000 tournent sur le FPGA XCU26 de Xilinx et un processeur Arm A72 16 coeurs. Leur logique est personnalisable et elles offrent le support pour le boot sécurisé et la gestion du trafic et de la qualité de service (QoS). Les cartes disposent de ports QSFP doubles pour la connectivité 10/25/100Gb/s et un débit premium de 200Gb/s en duplex intégral.

Lancement de l'App Store FPGA

Premier membre de la famille Alveo SN1000, la SN1022 SmartNIC est un carte composable PCIe Gen4 à 100Gb/s. Elle inclut une suite complète de solutions pour les fonctions de réseau, de stockage et d'accélération des calculs sur une seule plate-forme. La carte étant livrée avec la solution Vitis Networking de Xilinx qui prend en charge la programmation P4, C et C++, les développeurs peuvent composer des déchargements personnalisés et modifier les déchargements existants afin de gérer de nouveaux protocoles et applications sans remplacer le matériel. « Ces charges de travail complexes, gourmandes en calculs et en constante évolution poussent les infrastructures existantes à leurs limites, d'où la nécessité de disposer d'accélérateurs matériels entièrement composables et définis par logiciel offrant l'adaptabilité nécessaire pour optimiser les applications actuelles les plus exigeantes et la flexibilité nécessaire pour supporter rapidement de nouvelles charges de travail et de nouveaux protocoles, et les accélérer à la fréquence de ligne », a déclaré dans un communiqué Salil Raje, vice-président exécutif et directeur général du Datacenter Group de Xilinx. Les SmartNIC Alveo SN1000 devraient être disponibles en mars.

Xilinx a également lancé une plateforme FPGA avec des applications prêtes à être déployées et accélérées pour effectuer de l'analyse vidéo basée sur l'IA, lutter contre le blanchiment d'argent ou réaliser du transcodage vidéo en direct. L'App Store a été développé par les partenaires de Xilinx et propose des applications conteneurisées et préconstruites qui apportent une solution rapide et facile pour tester, acheter et déployer des applications accélérées. La section FPGA n'est qu'un des aspects de l'offre de l'App Store de Xilinx.

Samsung lance un composant DDR5 de 512 Go pour le HPCec un

Deux fois plus rapide que la mémoire existante et avec deux fois plus de capacité, la RAM DDR5 de Samsung ouvre la voie à de nouveaux usages. Le mois dernier, Samsung Electronics a annoncé la création d'un...

le 14/04/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 383 mots

Un commutateur cryotron pour réduire le coût d'usage des ordinateurs...

Des chercheurs en supraconducteurs du MIT travaillent sur le nano-cryotron, un commutateur informatique qui pourrait réduire le coût de fabrication et de fonctionnement des ordinateurs quantiques. Comme le...

le 29/03/2021, par Chris Nerney, Network World (adapté par Jean Elyan), 634 mots

NetApp abandonne le hardware HCI au profit de SDS

Fin du hardware d'infrastructures hyperconvergées (HCI) chez NetApp qui va se concentrer sur l'infrastructure définie par logiciel (SDS) et Kubernetes. Acteur bien connu sur le marché du stockage, 

le 22/03/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 562 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...