VMware apporte la connectivité cloud sur site à vSphere et vSAN

le 30/06/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Cloud / Virtualisation, 676 mots

Avec ses offres vSphere+ et vSAN+ par abonnement, VMware renforce la connexion de ses systèmes sur site au cloud.

VMware apporte la connectivité cloud sur site à vSphere et vSAN

Afin d'améliorer la gestion et la fusion des applications sur site avec les ressources du cloud, VMware a mis à jour ses packs logiciels de virtualisation vSphere et d'hyperconvergence vSAN. Bientôt disponibles, les deux offres par abonnement vSphere+ et vSAN+ avec connectivité au cloud pourront associer des services cloud aux charges de travail fonctionnant sur vSphere, et cibleront spécifiquement les applications sur site. Les forfaits comprendront tous les composants nécessaires, et notamment les instances vCenter, les hôtes ESXi, Tanzu Standard Runtime, Tanzu Mission Control Essentials et le support. « Malgré une tendance récente à la migration vers le cloud, de nombreux clients choisissent de conserver un certain nombre de leurs charges de travail sur site ou en périphérie pour diverses raisons, que ce soit pour des motifs de confidentialité des données, de sécurité ou, dans certains cas, pour des exigences différentes en matière de performances et de latence », a déclaré Weiguo He, directeur senior du marketing produit chez VMware. « Dans le cas présent, nous apportons des services et des fonctionnalités cloud aux charges de travail des datacenters privés, une manière d'offrir aux clients le meilleur des deux mondes », a-t-il ajouté.

« Grâce à ces nouveaux services, les clients pourront déployer une passerelle cloud sur site et la connecter aux charges de travail de la console VMware Cloud Console sur d'autres plates-formes », a aussi expliqué M. He. Les entreprises pourront ensuite enregistrer un nombre quelconque de vCenters dans la console et les convertir en abonnements. L'hôte et les charges de travail maintenues sur site ne subiront aucune perturbation. Selon les responsables de VMware, vSphere+ et vSAN+, qui seront disponibles d'ici à la fin du mois de juillet, pourront être gérés via la VMware Cloud Console, laquelle offre un inventaire global, une configuration, des alertes, une administration et un statut de sécurité pour les déploiements sur site. « Les administrateurs pourront également effectuer certaines tâches opérationnelles à partir de la VMware Cloud Console, comme le provisionnement des VM dans n'importe quel cluster vSphere ou dans les datastores vSAN existants », a indiqué l'éditeur. « En outre, les entreprises pourront ajouter rapidement d'autres services cloud de sécurité et de reprise après sinistre, par exemple, et des capacités de calcul ou de stockage supplémentaires dans le cloud selon les besoins », a ajouté Weiguo He. L'objectif est de gérer les ressources du cloud à travers les clouds privés sur site et plusieurs clouds publics à partir d'une seule console.

Mieux combiner multicloud et vSphere

Ces services s'inscrivent dans le plan de développement Project Arctic de VMware, dont l'objectif est de mettre le multicloud à la portée des clients de vSphere en intégrant nativement la connectivité du cloud dans vSphere. « vSphere sera compatible avec le cloud et fera du cloud hybride le modèle opérationnel par défaut », ont déclaré les dirigeants de la compagnie. Ces offres arrivent après un rapport d'IDC qui estimait qu'en 2021 la moitié des dépenses en infrastructures de serveurs et de stockage seraient liées à des déploiements sur site. IDC prévoit que ces investissements continueront de croître au cours des cinq prochaines années à un taux de croissance annuel composé de 2,9 % et qu'ils atteindront 77,5 milliards de dollars en 2026.

Les analystes ont constaté qu'au cours des deux prochaines années, 71 % des personnes interrogées dans le cadre d'une enquête prévoyaient de déplacer tout ou partie de leurs charges de travail actuellement exécutées dans le cloud public vers un environnement privé. Seuls 13 % prévoient de fonctionner entièrement dans un cloud public. Les concurrents de VMware ne sont pas en reste, puisque HPE a annoncé cette semaine des services GreenLake destinés aux déploiements sur site des entreprises. Le service GreenLake for Private Cloud Enterprise tout juste lancé par HPE permet aux utilisateurs d'intégrer des applications de cloud privé dans le framework GreenLake. Selon le fournisseur, ce service ouvre des perspectives aux entreprises soumises à une réglementation stricte ou à celles qui sont confrontées à des préoccupations opérationnelles liées à l'intégration de leurs données dans le cloud public.

Un pont Broadcom/VMware pour les datacenters

Associées aux logiciels VMware, les puces réseau de Broadcom pourraient servir de pont pour relier les applications des datacenters au cloud. Certes, Wall Street et les analystes du secteur n'ont pas vraiment...

le 06/07/2022, par Tom Nolle, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1067 mots

VMware apporte la connectivité cloud sur site à vSphere et vSAN

Avec ses offres vSphere+ et vSAN+ par abonnement, VMware renforce la connexion de ses systèmes sur site au cloud. Afin d'améliorer la gestion et la fusion des applications sur site avec les ressources du...

le 30/06/2022, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 676 mots

Après Marseille, le cloud d'Oracle prend ses quartiers à la Courneuve

Après Marseille, Oracle ouvre sa deuxième installation dédiée au cloud en région parisienne. Hébergées chez Interxion, les infrastructures accueilleront plusieurs services du fournisseur dont OCI ou du PRA en...

le 20/06/2022, par Jacques Cheminat, 575 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...