VMware et Dell montent en charge avec leur solution cloud hybride

le 22/05/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), Cloud / Virtualisation, 767 mots

Mise à jour majeure pour VMware Cloud on Dell EMC avec cette version 2.0, qui prend en charge les apps de datacenter haute densité et haute performance.

VMware et Dell montent en charge avec leur solution cloud hybride

Afin de permettre aux clients de mieux gérer leurs charges de travail, toujours plus nombreuses, sur site, VMware et Dell EMC ont renforcé le logiciel cloud qu'elles ont développé conjointement. Introduit pour la première fois en 2018, VMware Cloud on Dell EMC est destiné à aider les clients d'entreprises à transférer leur infrastructure et leurs charges de travail sur site vers le cloud. La version 2.0 de VMware Cloud on Dell EMC améliore le support des applications de datacenters haute densité et haute performance.

VMware Cloud on Dell EMC comporte des logiciels de calcul, de stockage et de réseau hautes performances de VMware, optimisés par VMware vSphere, vSAN et NSX, l'ensemble étant étroitement intégré au hardware d'infrastructure hyperconvergée (HCI) Dell EMC VxRail, et délivré sous forme de service, le tout géré par VMware. « Les entreprises peuvent migrer immédiatement les charges de travail existantes basées sur VMware vers ce service cloud, ce qui leur évite tout redéveloppement, refactoring ou remaniement de l'architecture et les coûts associés », a déclaré Fidelma Russo, vice-présidente senior et directrice générale de VMware Cloud on Dell EMC dans un communiqué.

Des appliances VxRail plus musclées

La version 2.0 donne accès à un plus grand nombre d'instances VxRail sur VMware Cloud on Dell EMC. Les entreprises ont ajouté un rack processeur de 48 coeurs Intel SP pleine hauteur qui comprend des commutateurs réseaux Dell EMC redondants, des unités de distribution d'alimentation intelligentes, 768 Go de RAM et 23 To de stockage NVMe 100% flash. Comparativement, la version 1.0 était constituée d'un rack demi-hauteur et ne prenait en charge que 24 coeurs. « Le nouveau pack est capable de gérer des charges de travail nécessitant plus de CPU, plus de mémoire et ayant des besoins de stockage plus importants, notamment les bases de données, les applications AI/ML et les bureaux virtuels », a déclaré Wei Wang, directeur du marketing produit de VMware Cloud on Dell EMC.

Dans un blog traitant de l'annonce, Kit Colbert, vice-président et CTO de VMware, a déclaré que la version 2.0 comprendra également un « aperçu technique » qui permettra aux clients de migrer plus facilement leurs charges de travail massives vers le service VMware Cloud on Dell EMC. « Cette fonctionnalité s'appuiera sur la plate-forme de mobilité applicative VMware HCX afin de permettre aux clients de migrer des centaines de charges de travail directement, et en une seule fois, sans temps d'arrêt, ce qui réduira le temps de déploiement et la complexité opérationnelle », a déclaré M. Colbert. « Cette fonctionnalité est très utilisée par les entreprises sur VMware Cloud on AWS et dans les datacenters quand elles ont besoin de déplacer une grande quantité de charges de travail d'un environnement à un autre », a encore déclaré le CTO.

Cloud hybride avec AWS

La version 2.0 permet aux clients de gérer VMware Cloud on Dell EMC et VMware Cloud on AWS à partir d'un seul site. M. Colbert précise que VMware prend en charge plusieurs options sur site pour soutenir les déploiements de cloud hybride des clients - VMware Cloud on AWS, VMware Cloud on Dell EMC, et supportera dans un proche avenir VMware Cloud on AWS Outposts. « Un plan de contrôle de cloud hybride commun alimente les trois produits, et la visibilité et le contrôle se font à partir du même plan de contrôle », a-t-il ajouté.

La version 2.0 comporte également d'autres fonctionnalités. Elle prend notamment en charge l'infrastructure de bureau virtuel Horizon de VMware. « VMware Horizon permet aux entreprises clientes d'offrir aux travailleurs distants un accès sécurisé aux postes de travail et aux applications, ce qui est particulièrement utile dans des secteurs hautement réglementés comme la santé et les services financiers », a déclaré M. Colbert. « VMware Cloud on Dell est désormais totalement certifié pour la fourniture par VMware Horizon de postes de travail virtuels sur site, en périphérie ou dans le datacenter », a aussi déclaré M. Colbert.

Plus de noeuds si besoin

« Par ailleurs, la possibilité d'ajouter de nouveaux racks en ligne est un aspect important de l'expérience cloud de VMware Cloud on Dell EMC », a rappelé M. Colbert. « Les clients passent commande et quelques semaines plus tard, un ou plusieurs racks apparaissent là où ils le souhaitent. Cependant, une fois les racks commandés, l'ajout de noeuds supplémentaires était compliqué », a expliqué M. Colbert. « Cette nouvelle version permet d'étendre la capacité des noeuds à partir de l'interface de commande en self-service. Désormais, les clients peuvent commencer à petite échelle et augmenter facilement la capacité en fonction des besoins de leurs applications ». La version 2.0 de VMware Cloud on Dell EMC est disponible dès maintenant.

Les salariés de Google pestent contre un contrat avec le gouvernement...

L'engagement du géant de la recherche dans des projets de défense avec le gouvernement et l'armée israéliens fait l'objet de critiques internes, certains employés assimilant ce contrat à un soutien à...

le 07/09/2022, par Varun Aggarwal, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 924 mots

Avec Aria et Northstar, VMware entend simplifier la gestion multicloud

Le spécialiste de la VMware ajoute des fonctionnalités SaaS à son logiciel de mise en réseau NSX et annonce VMware Aria, un service de gestion natif du cloud. La série de produits présentés par VMware lors de...

le 31/08/2022, par Michael Conney, IDg NS (adapté par Jean Elyan), 1321 mots

Verge.io ajoute la virtualisation GPU à sa plateforme HCI

Désormais, le logiciel de virtualisation Verge-OS peut mettre en commun et répartir les ressources GPU pour créer des datacenters virtuels. Anciennement connu sous le nom de Yottabyte, Verge.io a ajouté la...

le 29/08/2022, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 636 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...