Les utilisateurs mobiles peu préoccupés par la sécurité

le 25/06/2012, par Relaxnews, Sécurité, 189 mots

Pour connecter leurs mobiles ou leurs tablettes à Internet, 59% des Français utilisent les réseaux WiFi disponibles sur les hotspots publics. Le problème, c'est que ces connexions ne sont pas sécurisées.

Les utilisateurs mobiles peu préoccupés par la sécurité

59% des Français qui consultent Internet depuis leur téléphone portable ou leur tablette le font via des points d'accès WiFi gratuits, pratiques, mais rarement sécurisés correctement, a relevé vendredi la société de sécurité informatique Kaspersky. Cette proportion passe même à 76% pour les seuls utilisateurs de tablette. "Les données envoyées et reçues via des WiFi publics peuvent être facilement interceptées" par des pirates et "la plupart des utilisateurs de ces appareils s'exposent à un vrai danger", souligne Kaspersky. "Un grand nombre d'utilisateurs ne fait pas réellement attention à la sécurisation des transactions bancaires en ligne", indique son rapport, qui déplore que "les gens préfèrent utiliser des antivirus gratuits mais avec des fonctions limitées et un niveau de sécurité médiocre, plutôt que d'acheter un antivirus complet et efficace".

Ces conclusions sont tirées d'un sondage mené par société russe en collaboration avec l'Institut Harris Interactive, portant sur plus de 8 000 personnes dans plusieurs pays, entre février et mars 2012. En France, 1 286 personnes ont été interrogées.

Protection des points d'accès : la prochaine génération a encore des d...

La prochaine génération de solution de protection des points d'accès est en train de pointer le bout de son nez. Et s'il reste des obstacles à franchir, elle pourrait bien sonner le glas des traditionnels anti-...

le 28/07/2015, par Oscar Barthe et IDG NS, 1673 mots

Une faille OpenSSH expose les serveurs aux attaques par force brute

Selon un chercheur en sécurité, une faille dans la chaîne d'authentification d'OpenSSH pourrait permettre à des hackers d'essayer des milliers de mots de passe sans être bloqués. Un bug dans OpenSSH, le logicie...

le 22/07/2015, par Serge Leblal avec IDG NS, 289 mots

Level 3 achète Black Lotus, un spécialiste des attaques DDoS

L'opérateur Level 3 se déploie fortement sur le sujet de la cyber-sécurité, en particulier des attaques DDoS. Au mois de février dernier, il lançait son propre service, aujourd'hui il le complète par croissance...

le 06/07/2015, par Didier Barathon, 358 mots

Dernier dossier

Une nouvelle race d'OS, les micro OS, pour le cloud et les conteneurs

Il semble très probable que les clouds à l'avenir seront alimentés par des serveurs légers et des applications conteneurisées, avec des micro systèmes d'exploitation et des conteneurs qui joueront un rôle central. Deux avantages à noter : la petite taille de ces micro systèmes d'exploitation micro qui conduit naturellement à une surface d'attaque p...

Dernier entretien

Patrick Bergougnou

Pdg de Cirpack

« Le WebRTC, c'est le nouveau levier des communications unifiées »