Aéroports de Paris embarque la géolocalisation indoor sur son application mobile

le 21/01/2013, par Bertrand LEMAIRE, Wifi/Wimax/Wibro, 222 mots

Aéroport de Paris a choisi d'intégrer un système de géolocalisation indoor français dans son application mobile. Complément du GPS dans les bâtiments, le système se base sur le wi-fi.

Aéroports de Paris embarque la géolocalisation indoor sur son application mobile

Aéroports de Paris propose une application dédiée aux voyageurs passant par son aérogare de Roissy Charles-de-Gaulle, My Way. Cette application embarque depuis l'été 2012 un module de géolocalisation indoor et 3D dans les 600 000 m² accessibles au public. L'objectif est de faciliter le transit des voyageurs, notamment lors de correspondances, évitant ainsi aux passagers de rater leurs vols ou d'entraîner des retards de vols par leur embarquement tardif. Le système indiquant également l'emplacement des boutiques, il pourrait contribuer à développer le chiffre d'affaires des surfaces commerciales.

Après un appel d'offres lancé en 2010, c'est la technologie Nao-Campus de la start-up française PoleStar qui a été retenue. Nao-Campus repose sur un repérage par rapport aux bornes wi-fi disposées dans l'ensemble de l'aérogare. Ce repérage est bien en 3D, c'est à dire que l'application est capable d'identifier le niveau où se situe le voyageur.
Les bornes wi-fi sont gérées par une filiale à 100% d'Aéroports de Paris, Hub Telecom, qui a pris une participation de 18% dans le capital de PoleStar. Aéroports de Paris s'est chargée de l'interface et de la cartographie.

Le coût du projet n'a pas été communiqué. Un déploiement de l'application sur l'aérogare d'Orly est actuellement étudié.

Wi-Fi : Cisco, HP, Netgear, Motorola Solutions et SonicWall accusés de...

C'est un litige peu commun qui oppose plusieurs fabricants de routeurs Wi-Fi à un détenteur de brevets utilisés dans leurs appareils. Au lieu d'attaquer ces fournisseurs, il s'en prend à leurs prtits clients, m...

le 10/02/2014, par Didier Barathon avec IDG NS, 449 mots

Etes-vous prêt pour la cinquième génération du Wi-Fi ?

Les entreprises hésitent encore à adopter un standard réseau sans fil plus moderne et plus rapide, le 802.11ac. Pourtant, l'actuel réseau de plus en plus encombré bloque les utilisateurs pour un simple partage ...

le 05/02/2014, par Claire Gerardin avec IDG NS, 565 mots

D-Link et Netgear lancent 2 répéteurs pour les réseaux 802.11 ac

Non seulement le Gigabit Wi-Fi représente une avancée technologique, mais les besoins sont réels, par exemple avec l'essor des objets connectés. Quelques obstacles restent à résoudre, comme la performance, le n...

le 08/01/2014, par Didier Barathon avec IDG News Service, 427 mots

Dernier dossier

Pourquoi l'Internet des objets est une technologie de rupture

L'internet des objets (IoT, Internet of things) sera partout. Selon le Gartner, d'ici à 2020 il représentera un marché de 300 milliards de dollars, avec plus de 26 milliards de périphériques installés. Aujourd'hui, nous n'utilisons « que » 7,3 milliards de smartphones, de tablettes ou de PC. L'IoT se confrontera à d'autres technologies de rupture :...

Dernier entretien

Exclusif

Michael Dell, CEO de Dell

"Le SDN c'est aussi pour les ETI et les PME"