Aladdin sort un boîtier de sécurité - Actualités RT Sécurité

Aladdin sort un boîtier de sécurité

le 21/11/2006, par Olivier Descamps, Sécurité, 121 mots

Aladdin lance un filtre de contenu sous forme de boîtier. Destiné aux entreprises de 50 à 500 personnes, eSafe Hellgate analyse de nombreux flux du réseau (HTTP, FTP, SMTP, POP3). Il peut bloquer les connexions pair-à-pair, les applications de messagerie instantanée et l'accès à certaines pages Web (URL). Il s'attaque aussi aux courriers électroniques non sollicités, aux virus, aux vers, aux chevaux de Troie et aux logiciels espions (spywares). Le boîtier, reposant sur du matériel de Pyramid ou d'IBM, est livré préconfiguré. Il s'installe de façon transparente sur le réseau (sans mode proxy) et est disponible en trois versions : eSafe Mail (3 490 E HT) pour la messagerie, eSafe Web (3 990 E HT) pour le filtre Web et eSafe Gateway (5 990 E HT) pour la version complète.

Centreon donne une autonomie de supervision aux sites distants

Solution de superversion centralisée des équipements connectés sur IP, le logiciel open source Centreon s'est complété d'un Remote Server qui apporte une autonomie aux implantations délocalisées. Une avancée...

le 06/11/2018, par Maryse GROS, 647 mots

Assises de la Sécurité 2018 : L'ANSSI encourage l'analyse de risques

Lors de son discours inaugural des Assises de la sécurité, le directeur général de l'ANSSI Guillaume Poupard a insisté sur la généralisation de l'analyse de risque numérique au sein des entreprises. Le Cloud...

le 12/10/2018, par Jacques Cheminat, 818 mots

Airbus et Atos fourniront la pile cyberdéfense des institutions...

Airbus Cybersecurity et Atos viennent d'être retenus pour 6 ans par le Conseil de l'UE comme fournisseurs privilégiés de solutions de sécurité. Ils vont déployer une cyberprotection sur les systèmes...

le 10/10/2018, par Maryse GROS, 278 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »