AlloCiné installe un nouveau portail vidéo avec AWS - Actualités RT Utilisateurs

AlloCiné installe un nouveau portail vidéo avec AWS

le 18/11/2013, par Didier Barathon, Utilisateurs, 499 mots

AlloCiné est un site très connu d'information et de téléchargement sur le cinéma, la vidéo, les séries télé. Derrière, l'organisation informatique a fortement évolué, délaissant le traditionnel hébergement pour du cloud computing.

AlloCiné installe un nouveau portail vidéo avec AWS

AlloCiné a installé sur son site au début de l'été un nouveau portail dédié à la vidéo. Il a nécessité une réflexion et des décisions particulières des services informatiques.  Avant, la société faisait confiance à l'hébergement classique. Mais pour la vidéo son utilisation est trop  aléatoire. Côté consommateur, l'activité vidéo est très variable en fonction des jours, des heures et des sujets. Il faut faire face à des demandes fortes des clients, donc à des pics de demandes brusques, à n'importe quelle heure. Des fréquentations qui retombent également très vite s. Côté éditeurs, il faut être capable de mettre des vidéos en ligne en mois de 24h. AlloCiné signe en effet des partenariats qui impliquent cette mise en ligne rapide.

L'achat et l'hébergement en interne de dizaines de serveurs constituait la solution la plus immédiate. Mais ce projet était long à mettre en place et couteux pour une utilisation aussi variable dans la journée. Un jour 400 vidéos, le lendemain dix fois moins. Bref, le besoin s'est fait sentir d'une solution permettant de louer des serveurs en fonction des usages et de leur variabilité. La société, avec son nouveau DSI Thibaud Cainne (en photo) arrivé en début d'année, a fait le  choix de la virtualisation avec Amazon Web Services.  AlloCiné voulait également une solution  de stockage et d'analyse des besoins, mais aussi d'encodage rapide des vidéos avec une maîtrise des volumes. Tout est passé par AWS.

« Amazon web services, AWS, est devenu assez rapidement, la solution adéquate » souligne Thibaud Cainne. « J'ai fait une comparaison entre les architectures traditionnelles et les solutions de cloud computing, pour être clair, il n'y a pas photo. Le projet de cloud computing est passé aisément au Comité de direction.

Des  services qui dorment les trois quarts du temps

S'il n'avait pas été adopté, il fallait investir en matériels, plusieurs dizaines  de serveurs, et en capacité d'hébergement, « des  services qui dorment les trois quarts du temps ». De plus, le projet était long à mettre en place. Avec AWS, AlloCiné passe par des instances EC2 pour monter son propre serveur d'encodage, piloter ces mêmes instances depuis son propre datacenter et utiliser ensuite ses fichiers.

AlloCiné effectue également son stockage dans le cloud et là encore a mis en balance cette solution avec l'achat de son propre NAS. Le raisonnement a été le même, le coût est incomparablement moins élevé et le projet se met en route presque instantanément. AlloCiné a opté pour le cloud pour son troisième objectif celui de l'analytique avec Elastic MapReduce d'AWS sur un cluster Haddoop. Il permet de savoir quelles vidéos sont vues et à quel niveau de progression elles se  situent.

D'ici la fin de l'année, AlloCiné veut également tester CloudFront, l'outil de distribution de contenus (Content delivery and distribution) d'AXS et mettre en place un PRA, toujours dans le cloud.

Les administrateurs réseaux en mal de reconnaissance

Les administrateurs réseau assurent des fonctions très techniques de gestion et d'évolution  de leurs réseaux. Mais cette notion  s'étend et ils sont confrontés aux exigences pas toujours justifiées des...

le 19/12/2013, par Claire Gerardin, 404 mots

Le déménageur D-MAX place ses outils collaboratifs dans le cloud

La téléphonie et les liaisons très haut débit sont un aspect des choix télécoms d'une entreprise. Quand un patron de PME s'en occupe, il pèse aussi pour que de nouveaux  outils collaboratifs soient mis en...

le 25/11/2013, par Didier Barathon, 481 mots

AlloCiné installe un nouveau portail vidéo avec AWS

AlloCiné est un site très connu d'information et de téléchargement sur le cinéma, la vidéo, les séries télé. Derrière, l'organisation informatique a fortement évolué, délaissant le traditionnel hébergement...

le 18/11/2013, par Didier Barathon, 499 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...