Après sa plateforme compatible Android, BlackBerry devrait lancer des terminaux Android - Actualités RT Mobiles

Après sa plateforme compatible Android, BlackBerry devrait lancer des terminaux Android

le 15/06/2015, par Ian Paul, PC World, Mobiles, 305 mots

BlackBerry ne veut pas mourir et persiste à s'ouvrir à d'autres environnements pour ses terminaux. La création de son propre terminal Android est une option de plus en plus envisagée.

Après sa plateforme compatible Android, BlackBerry devrait lancer des terminaux Android

Après des années de spéculation, BlackBerry devrait bel et bien ne plus se limiter à ses propres terminaux et commencer à proposer des  téléphones Android de son cru. Toutefois, le constructeur ne veut pas se limiter à devenir un autre fournisseur Android. Il y a urgence. Les terminaux BlackBerry sont lentement en voie d'extinction, ils représentent moins de 1% des ventes mondiales de smartphones au cours des trois premiers mois de 2015, selon le cabinet Gartner. Aux États-Unis, les smartphones BlackBerry représentaient 1,5 % du marché, selon un autre cabinet, ComScore.

Avec un tel désamour à l'égard de ses terminaux, BlackBerry a changé d'orientation au cours des dernières années pour offrir des services de support pour de multiples plates-formes. Un élément clé de cette stratégie est maintenant le BlackBerry Enterprise Server 12 (BES12), qui permet aux professionnels de gérer tous les types de terminaux sur les réseaux d'entreprise, y compris Android, BlackBerry, iOS et Windows. Masi le canadien veut aller encore plus loin.

BES12 est vraiment multiplateformes

Pour aider à prouver aux sceptiques que BES12 est vraiment multiplateformes, BlackBerry veut créer son propre téléphone Android, selon Reuters. L'agence explique aussi que le prototype dévoilé par  l'entreprise lors du Mobile World Congress pourrait être le premier téléphone Android de BlackBerry. C'était un écran tactile incurvé avec un clavier coulissant à l'arrière.

Pour les fans de BlackBerry, un appareil Android signé BlackBerry peut offrir le meilleur des deux mondes. D'une part, vous aurez accès à une foule d'applications Android de Google Play ou d'un magasin tiers comme Amazon. D'autre part, vous gardez toutes les grandes fonctionnalités du logiciel BlackBerry auxquelles vous êtes habitué.

En illustration: le nouveau BlackBerry présenté à Barcelone lors du MWC

Le smartphone pliable de Samsung est encore immature

Un smartphone pliable ? Mille fois non ! Apple a eu raison d'attendre avant de livrer un iPhone pliable. À une semaine de la commercialisation du Galaxy Fold, Samsung aurait sans doute préféré rédiger un...

le 19/04/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1112 mots

Qualcomm mène la danse sur le marché des modems 5G

La domination de Qualcomm est-elle inévitable ? La question se pose après le retrait de son principal concurrent du marché des modems 5G pour smartphone. Alors que l'on s'attendait à une longue bataille entre...

le 18/04/2019, par Qualcomm a déjà annoncé un modem 5G Snapdragon X55 de seconde génération pouvant atteindre des vitesses de 7 Go/s. (Crédit Qualcomm), 605 mots

Webex accueille de nouvelles fonctions grâce à l'IA

Amy Chang, la nouvelle responsable de la collaboration de Cisco, veut rationaliser l'expérience utilisateur de la vidéoconférence et de la conférence vocale sous Webex. Cisco a ajouté des fonctions...

le 26/03/2019, par Matthew Finnegan, Computerworld (adaptation Jean Elyan), 905 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »