Après sa plateforme compatible Android, BlackBerry devrait lancer des terminaux Android - Actualités RT Mobiles

Après sa plateforme compatible Android, BlackBerry devrait lancer des terminaux Android

le 15/06/2015, par Ian Paul, PC World, Mobiles, 305 mots

BlackBerry ne veut pas mourir et persiste à s'ouvrir à d'autres environnements pour ses terminaux. La création de son propre terminal Android est une option de plus en plus envisagée.

Après sa plateforme compatible Android, BlackBerry devrait lancer des terminaux Android

Après des années de spéculation, BlackBerry devrait bel et bien ne plus se limiter à ses propres terminaux et commencer à proposer des  téléphones Android de son cru. Toutefois, le constructeur ne veut pas se limiter à devenir un autre fournisseur Android. Il y a urgence. Les terminaux BlackBerry sont lentement en voie d'extinction, ils représentent moins de 1% des ventes mondiales de smartphones au cours des trois premiers mois de 2015, selon le cabinet Gartner. Aux États-Unis, les smartphones BlackBerry représentaient 1,5 % du marché, selon un autre cabinet, ComScore.

Avec un tel désamour à l'égard de ses terminaux, BlackBerry a changé d'orientation au cours des dernières années pour offrir des services de support pour de multiples plates-formes. Un élément clé de cette stratégie est maintenant le BlackBerry Enterprise Server 12 (BES12), qui permet aux professionnels de gérer tous les types de terminaux sur les réseaux d'entreprise, y compris Android, BlackBerry, iOS et Windows. Masi le canadien veut aller encore plus loin.

BES12 est vraiment multiplateformes

Pour aider à prouver aux sceptiques que BES12 est vraiment multiplateformes, BlackBerry veut créer son propre téléphone Android, selon Reuters. L'agence explique aussi que le prototype dévoilé par  l'entreprise lors du Mobile World Congress pourrait être le premier téléphone Android de BlackBerry. C'était un écran tactile incurvé avec un clavier coulissant à l'arrière.

Pour les fans de BlackBerry, un appareil Android signé BlackBerry peut offrir le meilleur des deux mondes. D'une part, vous aurez accès à une foule d'applications Android de Google Play ou d'un magasin tiers comme Amazon. D'autre part, vous gardez toutes les grandes fonctionnalités du logiciel BlackBerry auxquelles vous êtes habitué.

En illustration: le nouveau BlackBerry présenté à Barcelone lors du MWC

Android 10 Q : Date de sortie, nom et fonctionnalités

Par rapport aux dates de sorties des anciennes versions, Android 10/Q arrivera plus tôt en 2019. On sait aussi quelles seront les principales nouvelles fonctionnalités. Voici à quoi s'attendre au...

le 20/12/2018, par Marie Black, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 601 mots

Cortana sur iPhone et Android ? HP à nouveau dans les smartphones ?...

Malgré un ralentissement des ventes de smartphones, le marché continue à offrir des surprises. A deux semaines de Noël et presque à un mois du CES,on pouvait penser que les fabricants de smartphones mettraient...

le 15/12/2015, par Andy Patrizio, NetworkWorld, 607 mots

Internet des objets : après le LTE et le WiFi, les réseaux électriques

Il faut s'habituer à un nouvel acronyme, LPWA pour low-power wide area, il désigne les réseaux nés avec l'Internet des objets.  On connaît  Ingénu, Sigfox, LoRaWAN, NB-LTE, en tout une dizaine de réseaux ou de...

le 11/12/2015, par Didier Barathon, 388 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »