AT&T vend ses services et ses applications managés à IBM - Actualités RT Opérateurs/FAI

AT&T vend ses services et ses applications managés à IBM

le 23/12/2015, par Didier Barathon, Opérateurs/FAI, 423 mots

AT&T et IBM expliquent vouloir d'élargir leur relation à long terme, AT&T cédant  son activité d'hébergement à IBM. Une activité difficile à maintenir pour les opérateurs télécoms.

AT&T vend ses services et ses applications managés à IBM

Après la conclusion de l'accord, IBM fournira les applications et les services gérés, actuellement fournis par AT&T, les offres seront alors "alignées" avec son propre portefeuille de services de cloud computing. En plus, IBM va récupérer l'équipement et l'espace d'accès dans les centres de données d'AT&T.

Cependant, AT&T ne quitte pas tout à fait l'activité d'hébergement et de services. L'opérateur va continuer de fournir des services de mise en réseau, y compris la sécurité, la mise en réseau par le cloud et la mobilité, services qu'il offre déjà. En outre, les deux sociétés vont travailler en étroite collaboration pour innover et offrir une gamme complète de solutions intégrées aux clients. AT&T a également continué à développer ses capacités de services gérés. Profitant de sa présence croissante dans le SDN et le NFV, il a ajouté en octobre une nouvelle fonction permettant à ses clients entreprise d'ajouter des fonctionnalités de réseau selon leurs besoins.

Des résultats contrastés

Les managed services continuent d'être une grande partie de l'activité et de la croissance des services aux entreprises pour AT&T. Au cours du troisième trimestre, il a remarqué que ses revenus dans le fixe comprenaient de l'Ethernet hébergé, du cloud, du VPN, et des services de sécurité qui ont  augmenté de 12,6 % par rapport à la même période de l'exercice précédent à 2,76 milliards de dollars. Ces résultats ont contribué pour AT & T à compenser une baisse de 8,7 % des recettes des services voix / données à 4,5 milliards de dollars.

L'accord a aussi quelques grandes implications pour IBM et les marchés de l'hébergement où il a une présence importante. IBM a indiqué que son chiffre d'affaires mondial de services technologiques a plongé de 10 % d'une année sur l'autre à 7,9 milliards de dollars. De même, son chiffre d'affaires mondial des services d'affaires a chuté de 13 % à 4,2 milliards de dollars.

John Dinsdale, analyste et directeur général de Synergy Research, explique que, tandis que les annonces faites par AT&T et IBM manquent de détails précis, elles montrent quand même  où se situent les défis pour les opérateurs télécoms, dans l'élaboration d'un cloud réussie et une stratégie d'accueil des services. Difficile quand ce n'est pas votre coeur de métier.

En photo : un accord qui masque un abandon par AT&T et les difficultés sur ce secteur de l'hébergement pour les opérateurs en général

Circet croque Cableven pour accélérer son essor en Europe

En plein développement hors des frontières européennes, l'intégrateur d'infrastructures de réseaux varois Circet poursuit sa stratégie d'expansion géographique en mettant la main sur Cableven, un opérateur...

le 03/01/2019, par Véronique Arène, 338 mots

Clap de fin pour le Cebit

Créé en 1986, le Cebit de Hanovre, salon consacré aux technologies informatiques et de télécommunications, vient d'être arrêté par ses organisateurs. Il n'y aura pas d'édition 2019. Les thématiques couvertes...

le 30/11/2018, par Maryse GROS, 410 mots

Orange arrête de vendre ses offres RTC à dater du 15 novembre

L'opérateur Orange profite de l'annonce de l'Arcep sur les premières zones dans lesquelles le RTC sera remplacé par l'IP pour indiquer qu'il ne commercialisera plus que des offres de téléphonie fixe basées sur...

le 29/10/2018, par Nicolas Certes, 233 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »