Atlas VPN : Un VPN gratuit - et très limité - pour mobile - Actualités RT Sécurité

Atlas VPN : Un VPN gratuit - et très limité - pour mobile

le 19/05/2020, par Fergus Halliday, IDG NS (adaptation Jean Elyan), Sécurité, 746 mots

Désormais accessible en mode gratuit (avec publicités), Atlas VPN est disponible sur Android et iOS. Mais quelles sont les avantages et les inconvénients de cette offre ?

Atlas VPN : Un VPN gratuit - et très limité - pour mobile

Atlas VPN est une app VPN relativement nouvelle pour Android et iOS. Comme les autres applications VPN récentes, l'app promet une expérience de navigation web confortable, instantanée et anonyme. Elle s'utilise aussi sans avoir à entrer dans trop de paramétrages techniques qui pourraient décourager les novices en matière de VPN et, cela, sans compromettre la sécurité.

Les pour

Une installation rapide et facile

Une fois que l'on a téléchargé et installé l'application Atlas VPN à partir de l'App Store d'Apple ou du Play Store de Google, l'application simplifie grandement le processus d'installation puisque tous les paramètres de configuration sont proposés sous forme d'invites. L'expérience logicielle est donc très intuitive. Une minute suffit pour être prêt à naviguer anonymement sur le web. Même si vous n'aviez jamais utilisé de VPN jusque-là, Atlas VPN est très accessible et facile à utiliser.

Politique No-Log ?

Atlas VPN a une politique No-Log assez solide, c'est-à-dire que l'app ne conserve pas le registre d'activité de la navigation en ligne. Si vous recherchez un VPN qui protège votre vie privée, alors ce critère est important. Atlas VPN s'engage à ne pas stocker et à ne pas suivre vos activités en ligne. Quand vous utilisez Atlas VPN, « vos domaines et les applications ne seront jamais associés à votre appareil, à votre adresse IP ou votre courriel ». Cela dit, la politique de confidentialité d'Atlas VPN révèle que l'application conserve certains marqueurs chaque fois que vous utilisez le service. Plus précisément, elle contient les données avec vos paramètres ainsi que la date et les heures de toute connexion ou déconnexion de leur service. L'application Atlas VPN collecte également des données relatives au modèle de votre appareil, au système d'exploitation, à la langue et au fuseau horaire. Enfin et surtout, la politique de confidentialité d'Atlas VPN admet qu'ils « peuvent utiliser des identifiants publicitaires à des fins de marketing ». Au final pour une politique présentée comme no-log, l'éditeur stocke quand même beaucoup d'informations sur les utilisateurs.

Les contre

Pas de navigation desktop

Atlas VPN est surtout conçue comme une solution VPN pour les utilisateurs mobiles ou les utilisateurs de tablettes. Si vous attendez la flexibilité d'un VPN étendu qui fonctionne sur PC ou Mac et sur mobile, cette application risque de vous décevoir.

Une infrastructure serveur réduite

Alors que certains autres services VPN se targuent de posséder plusieurs centaines de milliers de réseaux virtuels, Atlas VPN n'en compte que douze. Cela peut affecter votre expérience VPN de manière assez importante, car moins il y a de serveurs, plus les utilisateurs sont obligés de partager chacun d'entre eux. Cela peut ralentir les temps de chargement et créer d'autres problèmes liés au VPN (partage des adresses IP).

Fonctionnalités limitées

Mis à part le traqueur d'intrusion, Atlas VPN est loin d'être équivalent aux autres VPN en termes de fonctionnalités. Il ne contient pas de kill app, ni de mode de « nettoyage du web » ou d'autres fonctionnalités attractives, ce qui n'est pas particulièrement compétitif pour un nouveau logiciel. Même si la simplicité est un bon argument, largement mis en avant par le service, Atlas VPN a du mal à offrir plus que l'essentiel. Si c'est ce que vous recherchez, c'est très bien. Mais il n'est pas difficile de trouver un VPN plus complet et moins cher sur le marché, et cette réalité nuit inévitablement à l'attrait potentiel de l'offre gratuite.

Plus de rapidité et moins de publicités... en Premium seulement

Même si les développeurs d'Atlas VPN promettent une très bonne expérience avec l'offre gratuite, ils incitent surtout les utilisateurs à s'abonner au niveau Premium qui offre une meilleure expérience. En effet, l'offre payante donne accès à plus de serveurs, ils sont aussi plus rapides et optimisés pour le streaming en continu sur des plates-formes géographiquement délimitées comme Netflix. Les abonnés Premium peuvent aussi naviguer sans publicités, ce qui est un plus appréciable. Le problème, c'est que, par rapport à d'autres options, le coût de l'abonnement mensuel Premium d'Atlas VPN n'est pas particulièrement compétitif, même si l'abonnement annuel - 6,83 dollars HT par mois en annuel, contre 16,49 dollars HT par mois en mensuel - permet une économie substantielle. Cependant, même dans ce cas, on trouve sur le marché d'autres options VPN moins chères et plus performantes, à savoir ExpressVPN ou NordVPN.

Renforcer la sécurité de son VPN

Le travail à distance des employés oblige les entreprises à fournir des solutions de connexions sécurisées en VPN. Mais pour minimiser les vulnérabilités, il faut bien les configurer. Voilà 5 points de...

le 29/07/2020, par Susan Bradley, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1211 mots

Comment les fabricants de routeurs SoHo ont failli en matière de...

Dans chacun des 127 routeurs qu'il a examinés, l'Institut Fraunhofer a découvert 53 vulnérabilités critiques en moyenne. Aucun appareil n'était totalement protégé. Voilà des années que l'on sait que les...

le 24/07/2020, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 1307 mots

Mozilla déploie un service VPN payant pour Firefox

Avec Mozilla VPN, l'éditeur de Firefox cherche à tirer plus de revenus de son navigateur. Le réseau privé virtuel pour Windows et Android est en cours de déploiement aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni...

le 21/07/2020, par Gregg Keizer, Computerworld (adapté par Jean Elyan), 690 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...